Bruno Bernard prend la présidence du SYTRAL

Le président de la Métropole de Lyon a été élu ce lundi à la tête de l'autorité organisatrice des transports, lors d'un conseil syndical.

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, a été élu ce lundi, lors d'un conseil syndical, président du syndicat des transports de l'agglomération lyonnaise, le Sytral. Dans un discours, il a dévoilé les principaux enjeux des six ans à venir en terme de mobilité. Il a tout d'abord saluer le travail de ses équipes. « Nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur 140 très grands professionnels pour proposer aux 1 million 700.000 utilisateurs quotidiens, un réseau de transports collectifs toujours plus performant. Et nous pourrons compter sur les salariés de nos délégataires qui sont à leur poste chaque jour pour permettre aux bus, trams et métros de circuler », a-t-il déclaré en préambule, avant de saluer l’ex-présidente, Fouziya Bouzerda, et le directeur du syndicat, Raymond Deschamps qui partira à la retraite à la fin du mois. Ce dernier sera remplacé par Patricia Varnaison Revolle qui était notamment en charge de la transformation du syndicat mixte en établissement public de la mobilité, comme le prévoit la loi LOM. « Elle a toute ma confiance », a indiqué Bruno Bernard.

Les mobilités, « un enjeu essentiel »

Ce dernier a tenu à expliquer les raisons qui l’ont poussé à briguer la présidence de l'autorité organisatrice des transports urbains et interurbains. « J’ai tenu à présider le SYTRAL car les mobilités sont un enjeu essentiel pour nos territoires. En 2019, les grands lyonnais ont subi, 40 jours durant, des pics de pollution de l’air bien au-delà des seuils critiques. Notre priorité est bien de proposer une alternative solide, crédible et efficace à la voiture individuelle. Cette alternative doit être proposée au maximum d’habitants de nos territoires, à celui qui habite le centre de l’agglomération, comme à celui qui habite en périphérie ou à l’extérieur de la métropole de Lyon.»

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le budget 2022 de la Métropole de Lyon adopté

Le budget comprend notamment une aide de 10 millions d’euros aux communes qui construisent des logements.


Immobilier en Auvergne : en 2021, des ventes et des prix en nette hausse

nullLes prix des logements ont augmenté de 8% l’an dernier, selon la FNAIM, qui a fait un point cette semaine sur le marché auvergnat.


Crédit immobilier: Crédit Logement prévoit une légère hausse des taux en 2022

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait part jeudi de son bilan du quatrième trimestre 2021 et de l’ensemble de l’année en matière de prêts à l’habitat.


La mixité, sujet d’échanges lors de la conférence de la FNAIM Entreprises

La FNAIM Entreprises du Rhône organisait mercredi sa réunion annuelle de présentation des chiffres 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. Une table ronde a également été organisée sur le thème de la mixité fonctionnelle et de la transition écologique.


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


5 villes d’Auvergne dépassent les 500 ventes en 2021

Clermont-Ferrand, Vichy, Montluçon, Aurillac et Chamalières sont les villes qui ont été les plus actives de 2021 en termes de transactions, selon la FNAIM.


« Nous avons un méta projet, le projet de la ‘Métropole harmonieuse’ »

nullOlivier Bianchi est maire de Clermont Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Nous évoquons avec lui la méthode qui a permis de mettre au point et voter en décembre une programmation pluriannuelle des investissement sur 10 ans. Nous échangeons plus largement, avec lui, sur l’organisation de la 4e Métropole d’Auvergne-Rhône-Alpes, et les enjeux de celle-ci.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Vinci Immobilier vise le zéro artificialisation nette à l’horizon 2030

null
Le groupe, qui compte parmi les leaders de la promotion immobilière en France, s’est engagé ce jeudi sur cet objectif.