Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.

Le projet de loi de finances pour 2021 s'est traduit par une hausse des moyens pour le logement, mais aussi pour la politique de la ville. Dans un communiqué, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales note que la progression des moyens de la politique de la ville est de 46 millions en 2021.

Cette hausse « est l’illustration de l’engagement du Gouvernement en faveur des 5,4 millions d’habitants des 1.514 quartiers prioritaires de la ville », indique le minsitère. « Ce budget confirme la sanctuarisation des crédits d’intervention délégués sur le terrain dans les contrats de ville et l’amplification des actions sur les trois priorités fixées par la ministre déléguée à la Ville Nadia Hai : l’emploi, l’éducation et le renouvellement urbain », indique-t-il.

Trois axes stratégiques

Cette augmentation de 10% du budget du ministère de la Ville se déclinera en trois axes stratégiques majeurs, à savoir soutenir l’emploi et l’insertion professionnelle en période de crise, consolider les parcours éducatifs et accélérer le renouvellement urbain.

Sur le premier axe, 10 millions d’euros supplémentaires seront affectés pour le financement des postes d’adultes relais, dispositif alliant médiation sociale et formation professionnelle soutenu par l’Etat à hauteur de 20 000 euros par an et par poste. « Cette priorisation donnée à l’emploi se traduit également par l’augmentation de 4 millions d’euros des crédits de l’établissement pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE). Les cités de l’emploi continueront d’être déployées », note le ministère.

Consolidation des parcours éducatifs

Concernant le deuxième axe, à savoir la consolidation des parcours éducatifs, le budget concrétise l’engagement du ministère en faveur de l’égalité des chances avec une augmentation d’un tiers du budget alloué aux Cités éducatives, financées et pilotées par le ministère de la Ville en collaboration avec le ministère de l’Education nationale. « La hausse de 17 millions d’euros engagée concrétise l’ambition nouvelle portée pour ce dispositif, tant quantitativement avec une démultiplication des Cités sur le territoire, que qualitativement avec le développement d’une offre culturelle. Elément central de la mobilisation pour les quartiers souhaitée par le Président de la République, le programme des Cités éducatives vise à mieux accompagner chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle », indique le ministère.

Conforter l’accélération des projets de renouvellement urbain

Sur le troisième axe, le budget 2021 vient conforter l’accélération des projets de renouvellement urbain, leviers indispensables pour améliorer les conditions de logement et le cadre de vie dans les quartiers prioritaires. « Ces projets transformeront le bâti, renforceront la mixité sociale, ouvriront des quartiers sur leur environnement urbain, accéléreront leur développement économique et commercial », indique le ministère.

400 projets ont été validés depuis le lancement de la phase opérationnelle du nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU). « Les concours financiers mobilisés en direction des maîtres d’ouvrages (collectivités, bailleurs…) représentent 10,3 milliards d’euros. Ils vont permettre la réalisation de projets estimés à plus de 33,4 milliards d’euros tous financeurs confondus. Pour inscrire au plus vite ces investissements dans le quotidien des habitants, des travaux seront engagés dans plus de 300 quartiers d’ici la fin de l’année prochaine », souligne le ministère.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.


Décès de Pascal Garrido, ancien président d’Epures

L’ancien maire de la Talaudière et ancien président de l’agence d’urbanisme stéphanoise est décédé, à l’âge de 76 ans.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.