Capelli vise une croissance de 50% au 1er semestre

Le promoteur a fait état d’un maintien des ventes à un niveau élevé dans un contexte économique perturbé.

Le promoteur Capelli a fait état de ses prévisions en termes d’activité. Le promoteur pense réaliser un chiffre d’affaires en croissance de 50% au premier semestre de son exercice 2020-2021.

La confirmation de cette croissance de l’activité au premier semestre s’appuie à la fois sur l’apurement du carnet de commandes en actes - et cela alors même que le premier semestre a débuté en pleine période de confinement – mais aussi sur la poursuite du développement des ventes en bloc avec les premières réitérations des réservations signées par la CDC en mai dernier pour un montant total de 183 millions d’euros.

Le promoteur a fait état d’une poursuite de la croissance forte sur le troisième trimestre, avec notamment les premières signatures pour Capelli Partners , une nouvelle offre de services lancée au premier semestre 2020 qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de diversification initiée par le groupe pour accélérer sa croissance.

Cette offre de services permet à tous les promoteurs de développer leurs opérations immobilières en partenariat avec Capelli tout en s’appuyant sur son expérience et son expertise. Elle « compte déjà ses premiers partenaires et a signé ses premiers projets menés en co-promotion, pour un montant de chiffre d’affaires potentiel d’environ 250 millions d’euros », indique le groupe. « Relevant notamment du domaine des résidences gérées, ces projets vont aussi participer à la diversification de la base clients du groupe », ajoute-t-il.

Montée en puissance des ventes en bloc

Avec l’enregistrement de nouvelles réitérations sur le troisième trimestre, le segment des ventes en bloc confirme aussi son attractivité. Ce segment est un élément clef de la stratégie du groupe, tant dans une optique d’accélération de la croissance que d’optimisation de la rentabilité des capitaux investis.

Le dynamisme de l’activité devrait avoir un impact positif sur les performances du groupe. A terme, l’objectif est que ces ventes en bloc représentent à terme environ 70% de l’activité du groupe. Le groupe souligne que ces projets viennent s’ajouter à un nombre d’opérations qui figurait déjà à un niveau record. Le groupe « travaille sur 80 opérations en cours de montage pour un chiffre d’affaires potentiel de 1,5 milliard d’euros », indique-t-il.

« Le niveau d’activité enregistré au premier semestre et la croissance embarquée au second semestre (ventes signées) permettent d’ores et déjà au Groupe d’anticiper la réalisation d’un très bel exercice 2020-2021. Sur le long terme, l’effet conjugué d’une croissance forte et d’une amélioration du Retour sur Capitaux Employés (ROCE) permettra au Groupe de générer des cash-flows solides », conclut Capelli.`

La publication des résultats semestriels interviendra le 25 novembre 2020.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une étude FPI / Deloitte sur les attentes des jeunes concernant le logement neuf

Les réponses de près de 600 jeunes actifs et étudiants, âgés de 20 à 30 ans ont été exploitées pour déterminer celles-ci.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


«Gravity» vendu à Atlantique Mur Régions

null
L’immeuble de bureaux d’une superficie d’environ 4.700 m² situé dans le quartier de Gerland a été cédé par Cogedim Grand Lyon.


Rebond des permis de construire, malgré le reconfinement

Les autorisations à la construction de logements ont rebondi de septembre à novembre. La construction reste toutefois déprimée, y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un nouveau site multi-activités pour Vicat à Saint-Fons

null
Le groupe a ouvert ce nouveau site multimodal sur le Port Edouard-Herriot, situé sur la commune de Saint-Fons.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


6e Sens Immobilier s’offre les conseils de Sonny Anderson

null
L’ancien international brésilien devient ambassadeur sponsoring et mécénat du groupe. Ce dernier fait appel à l’ancien joueur lyonnais pour le conseiller dans le cadre de ses différents partenariats.


La FFB prédit un coup dur pour l’emploi dans le bâtiment


La fédération du bâtiment prévoit une forte baisse d’activité et évoque le chiffre de 50.000 postes en danger. Aussi, elle émet ainsi un certain nombre de propositions.


Le Pôle habitat FFB présente le palmarès du challenge de l’habitat innovant

null
Selon la fédération, ce palmarès est « en harmonie avec les grands enjeux du logement neuf »


Logement neuf: environnement et ouverture aux autres plébiscités par les jeunes

La FPI et Deloitte ont rendu publics les résultats de leur étude conjointe « la jeune génération et le logement neuf ».


Les heures travaillées dans le BTP n’ont pas retrouvé leur niveau de 2019

Les heures travaillées sur les chantiers de bâtiment et travaux publics restent bien en deçà des niveaux de 2019 à la même période, malgré un rebond par rapport à la période de confinement.


La FRTP et la FFB alertent sur la restauration des salariés

Les fédérations, dans un contexte de crise sanitaire, évoquent « un enjeu de dignité ».


Immobilier neuf : l’offre commerciale s’érode aussi sur Saint-Etienne Métropole

L’agence d’urbanisme Epures a fait part de son tableau de bord trimestriel de la promotion immobilière.


Promoval et Mediprom acquièrent le 17 Place Bellecour

Les opérateurs ont remporté la consultation menée par les Hospices Civils de Lyon.