84.1% des acheteurs et locataires continuent leurs projets, selon PAP

38.3% des locataires sont même prêts à signer leur contrat de location sur la base d'une visite virtuelle, sans visite physique du logement.

Le marché immobilier reste actif, malgré le reconfinement, les déménagements, les signatures, les états des lieux étant permis. 84.1% des acheteurs et des locataires continuent ainsi leurs projets, selon PAP.

« Acheteurs et locataires recherchent plus que jamais des visites virtuelles », précise l’acteur du marché du particulier au particulier qui propose même aux propriétaires « de réaliser leur visite virtuelle à prix coûtant, dans l'unique objectif de les aider à poursuivre leurs transactions durant ce second confinement ».

Il faut dire que pour compenser l'interdiction des visites physiques, la visite virtuelle est promue par Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au logement. C’est aussi le cas des acheteurs et des locataires. Selon PAP, cela fonctionne, les vendeurs qui ont opté pour une visite virtuelle ayant reçu 76% de contacts en plus lors du premier confinement. Les locataires seraient eux « 38.3% à être prêts à signer leur contrat de location sur la base d'une visite virtuelle, sans visite physique du logement », note PAP.

Importance des visites virtuelles

Côté achat, les banques et les notaires sont prêts à fonctionner à distance, et presque tout est permis, à savoir les déménagements, les signatures, les états des lieux, sauf les visites. Selon PAP, 85,1% des acheteurs et 82,3% des locataires continuent leurs recherches ce 2 et 3 novembre par rapport à la semaine précédent l'annonce du confinement. Lors du premier confinement, le 23 et le 24 mars dernier, seuls 47.7% des acheteurs et 41.9% des locataires poursuivaient leurs recherches.

Les visites virtuelles deviennent donc très importantes, Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement, n'ayant eu de cesse de rappeler ces derniers jours que les visites physiques étaient interdites durant toute la période du reconfinement, tant pour les professionnels ou pour les particuliers, et que seules les visites virtuelles étaient possibles. Sur le marché de la location, 38.3% des locataires sont ainsi prêts à signer sans visite physique, indique PAP, à condition toutefois de disposer de l'adresse exacte, d'une visite virtuelle et de l'assurance qu'il s'agit bien d'un propriétaire connu de PAP, selon l'étude réalisée par ses soins le 2 et le 3 novembre auprès de ses utilisateurs en ligne.

Et dans l'hypothèse où un état des lieux ne pourrait avoir lieu, 38,4 % répondent là aussi qu'ils seraient prêts à se baser sur une visite virtuelle. « Le contrat de location pourrait ainsi se faire de bout en bout sans rencontre physique entre le propriétaire et le locataire... », note PAP, qui a ainsi décidé de généraliser la visite virtuelle en 3D, en la proposant pour toutes les annonces. « Les frais incompressibles de déplacement d'un photographe professionnel à domicile et de traitement informatique ne feront l'objet d'aucune marge et seront proposés à l'euro près aux particuliers », note-t-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’étude Hello Watt sur les DPE contestée par la CDI FNAIM

L’organisation a critiqué la méthodologie de l’étude qui soutenait que 7 DPE sur 10 ne seraient pas corrects.


Olivier Klein se déplace ce mardi au congrès de la FNAIM

Le ministre délégué à la Ville et au Logement se rend au congrès de la fédération et au salon des professionnels de l’immobilier.


Pascal Pancrazio, nouveau président de la Chambre FNAIM du Rhône

Le nouveau représentant de la fédération prendra ses nouvelles fonctions le 1er janvier prochain. Il succédera à Nicolas Bouscasse, qui avait été élu en 2020.


Lyon 2 : le campus d’Eureka Education inauguré

nullLe nouveau campus lyonnais a été inauguré au sein du King Charles, dans le quartier de la Confluence. Celui-ci comprend plusieurs écoles, dont une spécialisée ans l’immobilier, Suptertiaire.


Sainte-Foy-lès-Lyon : une nouvelle agence Stéphane Plaza Immobilier

Le réseau a indiqué avoir ouvert une nouvelle agence dans la ville de l’ouest de Lyon. L’agence est dirigée par Amandine Maury.


La FNAIM du Rhône lance ses Universités de formation

nullLa Chambre organise mercredi et jeudi ses premières Universités à destination de ses adhérents et non-adhérents.


Les assemblées générales de BTP Rhône et de la FNAIM se sont tenues jeudi

nullSans concertation entre les fédérations, toutes deux se tenaient jeudi au Matmut Stadium. L’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole avait pour thème « Un monde en transition(s) ».


La FNAIM évoque une « zone de turbulences » pour l’immobilier

nullLa fédération nationale de l’immobilier a tiré un bilan du marché immobilier sur la première partie de l’année. Si les prix sont en hausse dans la plupart des villes de France, ils reculent à Lyon et Paris.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Charles Marinakis, nouveau président de Century 21 France

nullCette nomination a été réalisée par Philippe Briand, président fondateur du groupe Arche et unique actionnaire de Century 21 France. Charles Marinakis succède ainsi à Laurent Vimont.


Un marché de l’immobilier qui «se porte bien» dans la Loire

Le président de la FNAIM de la Loire, Jean-Paul Reduron, a livré, à l’occasion du salon de l’immobilier de Saint-Étienne, son analyse sur le marché immobilier de la Loire.


Mort brutale de Laurent Vimont

Century 21 France a fait part ce vendredi de la mort de son président, qui a succombé à une crise cardiaque. Ce professionnel reconnu de l’immobilier avait 61 ans.


Forte hausse de la demande en Savoie / Mont-Blanc


La FNAIM Savoie Mont Blanc organisait jeudi une conférence de presse pour faire le bilan de l’année 2021 sur les marchés immobiliers de l’Ain, de la Savoie et de la Haute-Savoie.


AMDG acquiert des immeubles dans la Métropole de Lyon

AMDG a annoncé avoir acheté 10 immeubles pour 48 millions d’euros en France, dont certains sont situés dans certaines villes de la Métropole.


Hosman s’implante à Lyon.

L’agence immobilière à prix fixe vise 50 mandats de vente par mois dès son lancement.