Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La Ville de Rillieux-la-Pape a lancé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».

La ville de Rillieux-la-Pape avait lancé en octobre dernier une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité, dans un contexte de forte hausse de la délinquance dans toute la Métropole depuis la fin du premier confinement.

Un questionnaire avait été ainsi distribué dans toutes les boites aux lettres de la ville et mis en ligne pour permettre à tous les Rilliards de s’exprimer durant un mois sur les 14 mesures concrètes qui étaient proposées, dont certaines sont déjà mises en place.

5.873 réponses

Cette première consultation populaire, qui en appellera d’autres, a reçu plus de 5.873 réponses individuelles, tant « numériques » que « papier », ce qui s’avère être, souligne la Ville, «une grande réussite». Et celle-ci souligne que «les résultats sont sans appel : environ 80% des participants soutiennent les mesures proposées».

4.792 Rilliards (81,59%) s’y sont déclarés favorables alors que la ville est en passe de devenir une ville d’expérimentation de l’extension par l’État des pouvoirs de la police municipale. Alexandre Vincendet s’est d’ailleurs entretenu à ce sujet avec Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, lors de sa visite à Rillieux-la-Pape en octobre dernier.

Dans une même proportion, 82,75% des répondants à la consultation voudraient que la ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine » afin que des policiers nationaux supplémentaires soient déployés en ville. 4772 (81,25%) souhaitent la poursuite de la politique de recrutement d’agents de police municipale pour atteindre le ratio d’un agent pour 1 000 habitants. De 2014 à 2020, le nombre de policiers est passé de 12 à 27. Les recrutements vont donc se poursuivre.

En matière d’équipement, 81,53% des participants à la consultation appellent à un renforcement du déploiement des caméras de vidéo-protection et, 77,1% trouvent que l’usage de drone pour prendre en filature les rodéos est une bonne idée.

Demande d’autorité

On notera des proportions encore plus fortes sur les sanctions. Près de 90% des Rilliards ayant répondu à la consultation sont favorables à la généralisation et la systématisation des travaux d’intérêt général pour les auteurs de petite délinquance. La ville rappelle qu’elle travaille actuellement sur une convention avec le procureur de la République pour encadrer cette pratique.

« Plus de 80% approuvent la suspension des aides municipales pour les mineurs délinquants et souhaitent l’étendre aux majeurs. A noter également que 85% sont favorables à l’envoi des petits délinquants en stage citoyen Républicain comme c’est déjà le cas à Rillieux-la-Pape. Enfin, à titre indicatif, 78,55% des sondés souhaitent que l’Etat autorise les bailleurs à expulser plus rapidement les locataires des logements sociaux qui ne respectent pas la loi », note la Ville dans son communiqué.

Elle note enfin qu’au vu du succès, « cette nouvelle forme de ‘démocratie augmentée’ sera amenée à se reproduire sur d’autres sujets comme l’environnement, le monde associatif ou le social ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les questions orientées du questionnaire ne pouvaient aboutir qu’à de tels résultats !
Si c’est cela la démocratie participative de MR VINCENDET

comme si nous allions répondre : non ce n’est pas une bonne idée que d’empêcher les délinquants de pourrir notre ville. Mais les réponses et les solutions proposées sont loin d’être 1- les seules 2- pertinentes …

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.


Marceau Immo crée sa première filiale à Lyon

Le spécialiste de l’acquisition et de la valorisation d’immeubles résidentiels anciens a pour objectif d’investir dès 2021 entre 10 et 20 millions d’euros en cœur de ville.


Clap de fin pour le feuilleton Rhônexpress


Le SYTRAL va verser 29,87 millions d’euros à la société Rhônexpress SAS et 1,9 millions d’euros à Transdev Rail Rhône du fait de la la résiliation de la concession.


Bruno Bernard devient 1er vice-président du GART

Il agira ainsi aux côtés de Louis Nègre, le président du groupement des autorités responsables des transports.


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.