Tassin-la-Demi-Lune : une consultation prône une voie unique vélos

La mairie de la ville avait proposé un aménagement alternatif à la suppression de deux voies de circulation automobile au bénéfice des vélos et des bus, imposée par la Métropole.

La mairie de Tassin-la-Demi-Lune était mécontente de l’aménagement actuel de l’avenue de la République qui avait été mis en place par la Métropole de Lyon, à la sortie du premier confinement, en mai dernier. Celui-ci s’était traduit par la suppression de deux voies automobiles pour établir à la place des voies exclusivement réservées aux seuls vélos et bus, sans aucune concertation avec la Ville et les usagers.

Il faut dire que la circulation automobile est dense sur cet axe majeur de l’ouest lyonnais, avec 70% du trafic automobile journalier qui provient de l’extérieur de la ville.

On compte ainsi 47.000 véhicules par jour à l’horloge et 50.000 au carrefour de la Libération

Consultation en ligne

Aussi, la Ville de Tassin avait mis en place, de la mi-décembre à la mi-janvier, une vaste consultation des habitants, à travers un dossier dans son magazine municipal et un sondage accessible en ligne.

Un aménagement alternatif avait été proposé à la suppression de deux voies de circulation automobile au bénéfice des vélos et des bus, imposée par la Métropole. Présenté par la Ville, il prévoit une voie unique bidirectionnelle vélos. Au final, le sondage montre 80% de réponses favorables à ce projet alternatif, soit 1.867 personnes sur 2.333 réponses.

Ne pas « opposer les usagers entre eux »

« Sans surprise, les habitants de Tassin la Demi-Lune nous confirment que l’aménagement actuel, imposé par la Métropole de Lyon à la sortie du premier confinement, ne leur convient pas », a indiqué dans un communiqué Pascal Charmot, qui a pris connaissance des résultats du sondage en ligne, clos le 15 janvier dernier. « Les gens ne s’y retrouvent pas. Avec l’aménagement actuel, il y a plus d’embouteillages, donc plus de pollution, et pour nos commerces des difficultés d’accès préjudiciables à leur activité sans voir pour autant plus de vélos ou de bus dans les voies dédiées. Nous avions proposé de notre côté, un projet mieux inséré dans le cœur de ville, et aussi moins accidentogène pour les vélos, qui se retrouveraient sur une piste isolée de la circulation, en rétablissant une voie de circulation pour les voitures, et en préservant le stationnement à proximité des commerces. »

Sa première adjointe en charge des mobilités, Katia Péchard, explique quant à elle que les habitants sont « tous d’accords pour faire de la place au vélo dans la Ville». Selon elle, « cette question ne se pose plus et nous avons d’ailleurs proposé de mettre en place sur ce mandat, un projet ambitieux de 3 pistes cyclables et une zone/liaison de mobilité douce. Mais cela ne doit pas se faire dans n’importe quelles conditions, ni contre les élus locaux et les habitants. Il faut prendre en compte toutes les contraintes, et proposer des projets d’aménagements pragmatiques, sans opposer les usagers entre eux. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

« Un projet ambititieux de 3 pistes cyclables ».
Voilà précisément pourquoi la voirie est, et doit rester, une compétence de la Métropole de Lyon. Sans ça, rien n’avance dans les communes réfractaires, dont Tassin a très longtemps fait partie (y compris en violant abondamment la loi dite LAURE devenue L228-2 du Code de l’Environnement).
A vouloir ménager la minorité d’automobilistes activistes et vociférante, on empêche les familles de se mettre au vélo et de créer les conditions permettant une voirie réellement apaisée – et gagnante pour tous y compris les automobilistes.
Nous verrons ce que la nouvelle municipalité fait réellement. L’a priori n’est pas bon, on ne vous le cache pas, mais nous adorerions avoir tort.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.


Vicat : des résultats semestriels bien accueillis

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a publié mercredi ses résultats.


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.