La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes était ce samedi en gare de Montluçon pour la présentation du projet de réouverture de la ligne Montluçon-Lyon porté par la coopérative Railcoop. Il était accompagné de Martine Guibert, vice-présidente de la Région déléguée aux transports.

La Région a, à cette occasion, propose d’intervenir auprès de la SNCF pour céder 9 rames de trains à Railcoop, afin d’accompagner la structure dans son projet. Début mars, Railcoop annonçait avoir atteint le seuil requis pour le dépôt de demande de licence ferroviaire voyageurs soit 1,5 million d'euros. C'était la dernière condition à remplir pour ce faire, la coopérative ayant obtenu au préalable une assurance responsabilité civile à hauteur de 45 millions d'euros par an et par sinistre.

Lancer une ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022

Railcoop est également en train de travailler à l'obtention de son certificat de sécurité, et a, en ce sens, engagé les concertations préalables avec l’Établissement Public de Sécurité Ferroviaire. L'objectif est de lancer une première ligne de fret à la fin 2021, puis la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.

La ligne voyageurs Bordeaux-Lyon permettra également de recréer la ligne Montluçon-Lyon sans correspondance, qui avait « été abandonnée par l’Etat en 2014 », note la Région. « Cette ligne ne viendrait donc pas concurrencer la SNCF, mais apporterait une solution de transport pour l’heure inexistante. Railcoop vise d’ici à 2022, 2 allers-retours chaque jour, avec, à terme, jusqu’à 4 allers-retours par jour. Le temps de trajet est estimé entre 7h29 et 7h59 en moyenne, pour un coût du trajet annoncé à environ 38 euros. Cette ligne desservira, en Auvergne-Rhône-Alpes, les gares de Lyon, Roanne, Saint-Germain-des-Fossés, Gannat et Montluçon, et permettra donc de redynamiser nos gares. Une étude de marché a démontré qu’elle pourrait capter près de 700.000 voyageurs par an », indique la Région.

Besoin de rames

Mais Railcoop doit désormais disposer de rames de train, « un investissement naturellement nécessaire, mais extrêmement coûteux », indique la Région. « Et parce que son projet s’inscrit complètement dans la politique régionale visant à sauver et rénover des petites lignes pour participer au désenclavement des territoires, la Région a décidé de l’accompagner. C’est pourquoi elle a décidé d’intervenir auprès de la SNCF afin de permettra la cession de 9 rames X72500 en fin de vie à Railcoop, à un prix très compétitif. Ces rames auront besoin d’être rénovées, et pourront l’être grâce au travail des ACC, implantées à Clermont-Ferrand », souligne la Région dans un communiqué.

« Ce projet il est plus que symbolique puisque, depuis des années, on ferme des lignes dans notre pays. Et principalement dans les territoires qui en ont le plus besoin. A la Région, depuis le début de notre mandat, notre ligne de conduite, c’est de refuser toutes les fermetures de ligne. Et aucune ligne n’a fermé en Auvergne. Le ferroviaire est un service public central : il désenclave nos territoires et offre des solutions de transport aux habitants. Alors oui, nous sommes favorables au projet de Railcoop, qui en plus ne vient pas concurrencer la SNCF, mais vient simplement rouvrir des lignes qui avaient été abandonnées. Ce projet va redynamiser tout le réseau ferroviaire régional et c’est pourquoi la Région sera à ses côtés. C’est une très bonne nouvelle pour nos territoires et un formidable message d’espoir. Désormais, pour nous et pour Railcoop, la prochaine étape est d’obtenir un véritable soutien financier de la Métropole de Lyon, qui est actuellement loin d’être à la hauteur de l’enjeu», déclare Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.