Un nouveau pôle alimentaire dans le troisième arrondissement de Lyon

L'objectif affiché par la Ville de Lyon via le lancement de ce pôle est de « faciliter l’accès à une alimentation saine pour les plus précaires ».

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, visitait ce mercredi le nouveau pôle alimentaire de la Ville de Lyon dans le troisième arrondissement. A Lyon, la maison de la Veille Sociale estime à 20 000 le nombre de personnes dépourvues de logement personnel et 2 500 personnes sans-abris. La crise sanitaire a mis en lumière des manques importants concernant l’accès à l’alimentation ou aux denrées des personnes en situation de grande précarité, accentuant tristement la fracture sociale.

Via le CCAS (Centre Communal d’Action Social), la Ville de Lyon a ainsi souhaiter s’impliquer en lançant un pôle alimentaire, un site à la croisée du monde associatif et du travail social, au cœur du 3ème arrondissement. Celui-ci est constitué d’un restaurant social « la table des gones », en service depuis le mois d’avril 2021, d’une épicerie sociale et solidaire. Les travaux vont débuter pour une livraison fin 2021, et d’un tiers lieu « la cuisine des gones » situé à une centaine de mètres des deux autres sites.

«Ce projet stratégique porte l’ambition de réintroduire l’alimentation dans les politiques d’inclusion sociale et d’initier une dynamique de territoire qui renforce la coopération des acteurs locaux et le lien social», note la Ville.

Grégory Doucet précise que ce sont ainsi «2.140.000€ d'investissement pour garantir un droit à l'alimentation de qualité, durable, locale et zéro déchet pour les plus personnes les plus précaires».

Ce nouveau restaurant social offre une plus grande capacité d’accueil, avec le passage de 42 à 80 places assises et des espaces aménagés pour les familles. La transformation des produits frais par l’équipe de cuisine est facilitée et permet d’éviter le gâchis : chambres froides, appareils permettant la mise sous vide, etc… Un compost est également en projet sur le site.

Une aide qui s’adresse aux SDF, sans ressources ou bénéficiaires des minima sociaux

L’aide est gratuite et s’adresse à des personnes sans domicile fixe, sans ressources ou bénéficiaires des minima sociaux, domiciliées sur Lyon. Les orientations sont faites à l’accueil des Maisons de la Métropole et des Solidarités et dans certains accueils de jour. En 2020, le restaurant social a délivré 57.685 repas (sous forme de repas à emporter depuis mars 2020). Depuis la réouverture, les repas sont proposés sous forme de repas sur table ou à emporter.

L’épicerie sociale et solidaire s’installera, elle, au rez-de-chaussée attenant le restaurant social. Elle sera directement gérée par des agents du CCAS avec le développement d’un appui bénévole. L’ancien restaurant social Dolet va trouver une nouvelle vie en devenant un tiers-lieu alimentaire, « La cuisine des gones ». Ce lieu permettra la préparation de repas sur place. «Espace ouvert et convivial, il constitue aussi, au travers des multiples activités prévues en lien avec le réseau associatif, un vecteur de mixité sociale et une porte d’entrée supplémentaire vers l’accès aux droits et l’insertion», note la Ville.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La création d’une SPL de mobilités validée par la Métropole de Lyon

nullLa création de ce nouvel outil au service des politiques de déplacements a été validée lundi par le conseil de la Métropole de Lyon.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.