46 opérations de recyclage des friches en Auvergne-Rhône-Alpes

La préfecture de région a dévoilé mardi la liste des friches qui ont bénéficié d’un soutien au terme d’un premier appel à projets. Un second appel à projet sera réalisé d’ici la fin de l’année 2021.

La liste des projets retenus en région Auvergne-Rhône-Alpes était attendue depuis l’annonce le 17 mai dernier par le Premier ministre du doublement du fonds friches et de la création de la commission Rebsamen, chargée d'objectiver les freins à la construction. On connaît désormais les 46 opérations de recyclage de friches sur le territoire régional.

Lancé en décembre 2020 dans le cadre du plan de relance, l’appel à projets « recyclage foncier des friches » était doté initialement de 300 millions d’euros au niveau national. Mais le fort succès et le nombre important de dossiers déposés, a incité l’État à relever son montant à 650 millions d’euros, dont une première phase de 28,69 millions d’euros pour la région Auvergne-Rhône-Alpes où près de 120 dossiers ont été déposés.

Un second appel à projets d’ici la fin de l’année 2021.

« Ces résultats reflètent la prégnance des enjeux de recyclage foncier en Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit de répondre aux besoins de renouvellement de la ville sur elle-même dans les secteurs à forte pression démographique et économique, parfois conjuguée à des contraintes géographiques majeures et de reconversion d’anciens bassins industriels », note la préfecture.

Les 46 opérations lauréates retenues sur l’ensemble de la région vont pouvoir être engagées ou accélérées dans leur mise en œuvre. Ceci vise à contribuer à la résorption de friches dans les territoires, au renouvellement urbain et à la relance économique. Un second appel à projets sera lancé d’ici la fin de l’année 2021.

La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d'aménagement durable des territoires, afin de répondre aux objectifs de maîtrise de l'étalement urbain, de revitalisation urbaine et, par conséquent, de limitation de la consommation des espaces naturels, dans la droite ligne de la stratégie « Eau Air Sol » pour la préservation des ressources naturelles en Auvergne-Rhône-Alpes.

« Les friches représentent en effet un gisement foncier dont la mobilisation et la valorisation doivent être préférées à l'artificialisation d'espaces naturels ou agricoles pour développer de nouveaux projets. La réutilisation de friches ou de foncier déjà artificialisé s’accompagne le plus souvent d’un surcoût de démolition, de dépollution ou de restructuration lourde nécessitant un soutien public », a souligné la préfecture.

On peut visualiser ci-dessous la carte des sites retenus dans la région

Voir en plein écran






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.


Liaison Lyon / Saint-Étienne : poursuite des projets d’amélioration des mobilités

Le préfet de région a récemment organisé une réunion visant à la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les deux métropoles.


Capacité doublée pour les vélos pour le parc relais de Saint-Genis-Laval

La capacité d’accueil du futur parc relais sera de 550 places pour les vélos.