Petites Villes de Demain : partenariat entre le ministère, l’ANCT et les APCA

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain.

Le secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, Joël Giraud, s’est félicité de la conclusion, ce mardi, d’un partenariat entre le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et les Chambres d’agriculture France (APCA) dans le cadre de la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain (PVD).

Conventionnement pluriannuel d’objectifs

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs sur la période 2021-2023 définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain. Chambres d’agriculture France est, au niveau national, pleinement associée à la gouvernance du programme et rejoint son comité de partenaires. Elle participera ainsi à l’animation du club des petites villes de demain.

Le réseau des chambres d’agriculture apportera, au niveau local, son expertise pour aider les collectivités bénéficiaires du programme à répondre à leurs enjeux spécifiques en matière notamment de gestion du foncier, de projets alimentaires ou de projets de développement de l’accueil à la ferme, afin de renforcer l’offre de tourisme durable dans le monde rural. Le réseau mettra également à disposition des collectivités des ressources documentaires utiles pour concevoir leurs projets de territoire.

L’ANCT et Chambres d’agriculture France affirment, par cette convention, leur volonté d’agir en commun. L’agriculture fait partie de l’identité du monde rural et il n’y a pas de ruralité vivante sans une agriculture de qualité, connectée aux milliers de villages et petites villes qui maillent et structurent les zones rurales. Voilà pourquoi nous avons besoin de l’engagement des Chambres d’agriculture pour les petites villes de demain.

Joël Giraud

Le programme Petites Villes de Demain de l’ANCT est un formidable catalyseur de projets en zone rurale. Nous sommes très heureux d’être aux côtés de l’ANCT afin de promouvoir ensemble le développement du monde rural et de l’agriculture, en renforçant l’activité économique dans les territoires, C’est également une belle occasion de reconnaitre le rôle essentiel de l’agriculture et des agriculteurs dans ce dynamisme au service des territoires.

Sébastien Windsor

L’Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture est un partenaire historique du programme Petites Villes de Demain. L'accompagnement du réseau des chambres d’agriculture pour répondre aux préoccupations locales et affirmer les potentialités des territoires est essentiel auprès des élus des petites villes de demain.

Yves Le Breton





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Tramway T10 : le 1er compte rendu de concertation est disponible

Le compte-rendu de concertation de la soirée d’ouverture est disponible sur le site « destinations 2026 ». La soirée d’ouverture de la concertation sur la ligne de tramway T10 s’était déroulée le mardi 31 août dernier. En 2026, ce nouvel axe de transports en commun reliera le pôle d’échanges multimodal de Gare de Vénissieux au secteur de […]


Vienne Condrieu Agglomération : le contrat de relance et de transition écologique est signé

null
Cette signature s’inscrit dans le cadre de France relance.


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.