La Métropole de Lyon vote contre l’élargissement de l’A46

La collectivité a voté contre un élargissement à trois fois trois voies de l’autoroute au Sud-Est de Lyon.

Ce lundi 27 septembre La concertation publique sur le passage à 2x3 voies de l'A46 Sud et l'aménagement du Nœud de Manissieux organisait son 18e et dernier rendez-vous. à Saint-Symphorien-d'Ozon à l’espace Louise Labé.

Selon les promoteurs du projet, l'élargissement à 2x3 voies de l'Autoroute A46 Sud et l'aménagement du nœud de Manissieux viserait à répondre aux problématiques de congestion aux heures de pointe et périodes de vacances scolaires qui entraîne des temps de trajets allongés, des reports sur le réseau secondaire des communes non calibré pour ces circulations, une accidentologie en hausse, mais aussi des interventions des services de secours et d'exploitation délicates.

La Métropole de Lyon vote contre

Le Conseil de la Métropole de Lyon a voté ce lundi contre le projet d’élargissement à trois fois trois voies de l’autoroute A46. « Si la Métropole partage le constat d’une autoroute congestionnée, elle considère que la solution proposée par l’État et le groupe autoroutier ASF est inappropriée. Il est possible de contenir le trafic sur l’A46 en proposant des alternatives crédibles », affirme la Métropole.

Celle-ci a notamment évoqué une alternative, avec le contournement de l’agglomération par le rail.

« Le projet de mise à 2x3 voies intervient alors que pour le rail, on réfléchit sans agir depuis plus de 20 ans : le CFAL a fait l’objet d’un débat public en 2001, sa section Nord a obtenu une Déclaration d’Utilité Publique (DUP) en 2012 sans qu’aucune réalisation ne suive. Il permettrait pourtant de retirer près de 9.000 poids lourds par jour de l’A46 ! »

Métropole de Lyon

Elle souligne en outre que « le projet ignore ou minimise le potentiel des transports en commun et du covoiturage pour répondre aux besoins de mobilité du secteur ».

Volonté forte de coopération avec les territoires voisins

La collectivité indique vouloir travailler à des alternatives avec les territoires voisins.

« La transformation du SYTRAL en établissement public, au 1er janvier 2022, offre une belle opportunité pour renforcer enfin la desserte en transports collectifs du Pays de l’Ozon, jusqu’ici pilotée par la Région. Au-delà, la Métropole affiche une volonté forte de coopération avec les territoires voisins en matière de covoiturage, en particulier avec les agglomérations de Vienne-Condrieu et des Portes de l’Isère. Si la Région concrétise ses intentions, la Métropole et le SYTRAL souhaitent contribuer au développement d’un service express métropolitain vers ces deux territoires, combinant à terme une desserte ferroviaire toutes les 15 minutes entre 6h et 23h et des cars express sur autoroute. »

Métropole de Lyon

Jean-Charles Kohlhaas, vice-président délégué aux Déplacements, aux Intermodalités et à la Logistique urbaine s’est également montré critique sur ce projet

« Toutes les études scientifiques montrent que les capacités routières nouvelles génèrent une augmentation du trafic routier au détriment des autres modes de déplacement. Élargir l’A46 induira très rapidement de nouveaux flux, davantage de pollution et une accélération de l’étalement urbain. La Métropole s’engage au contraire, en faveur de solutions plus respectueuses de l’environnement, tant pour le transport de personnes que de marchandises. »

Jean-Charles Kohlhaas

La Métropole rappelle enfin que sa stratégie, d’un point de vue global, « ne consiste plus à dévier le trafic mais à le réduire », ce qui se traduit par une action sur les besoins de mobilité (facilitation du télétravail, meilleure répartition des logements et des emplois entre l’Est et l’Ouest de l’agglomération) et sur le report modal (transports collectifs y compris lignes express sur autoroutes, covoiturage…).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La création d’une SPL de mobilités validée par la Métropole de Lyon

nullLa création de ce nouvel outil au service des politiques de déplacements a été validée lundi par le conseil de la Métropole de Lyon.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.