La Région candidate pour l’accueil du Cluster européen de l’immuno-infectiologie

Le président de la Région a proposé au président de la République la candidature d’Auvergne-Rhône-Alpes pour accueillir le futur Cluster européen de l’immuno-infectiologie.

Ce lundi, le président de la République, Emmanuel Macron procédait à l’installation de l’Académie de l’OMS à Lyon. A cette occasion, Laurent Wauquiez, président de la collectivité, a proposé la candidature de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour accueillir le futur Cluster européen de l’immuno-infectiologie.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui s’appuye sur des acteurs industriels de premier plan, au premier rang desquels Alain Mérieux, souhaite fédérer les multiples compétences présentes sur son territoire pour créer un pôle d’excellence en immuno-infectiologie. En s’appuyant sur LyonBiopole Auvergne-Rhône-Alpes, la Région a commandé une étude démontrant la pertinence de choisir un écosystème local pour créer ce futur pôle d’excellence. La création d’un IHU (Institut Hospitalo-Universitaire) en immuno-infectiologie à Lyon est comprise dans la proposition de la Région ainsi que la formalisation d’un campus de l’innovation en immuno-infectiologie dans le quartier de Gerland.

Proposition d’implantation d’un IHU

Ce cluster européen pourrait s’appuyer sur deux piliers : un IHU et l’ensemble des acteurs industriels d’excellence de la santé présents en région Auvergne-Rhône-Alpes. La Région souligne que sur les six IHU existants en France, aucun n’est situé en Auvergne-Rhône-Alpes. Le modèle de l’IHU s’articule autour de quatre axes : la recherche, les soins, la formation et la valorisation industrielle. En regroupant des chercheurs, des soignants et des entreprises autour d’une thématique définie, les IHU sont structurés et organisés pour inventer la médecine de demain, les futurs traitements et les nouvelles pratiques afin de transférer au plus vite les solutions thérapeutiques innovantes au lit du patient.

Les Hospices Civils de Lyon et le LyonBiopole sont déjà parties prenantes du projet de candidature. Des discussions vont s’amorcer avec les différents partenaires potentiels comme des industriels du secteur, l’INSERM, la Métropole de Lyon, le Centre International de Recherche en Infectiologie et le laboratoire P4 Jean Mérieux.

25 millions d’euros pour l’acquisition du bâtiment de l’Académie de l’OMS

Selon la Région, cette candidature s’inscrit dans sa démarche visant au développement d’infrastructures de santé d’envergure internationale. C’est dans cette optique qu’elle a investi près de 25 millions pour se porter acquéreur du bâtiment abritant l’Académie de l’OMS qui a été présentée à Lyon. « Cet investissement fait de la Région Auvergne-Rhône-Alpes le premier partenaire public du projet aux côtés de l’Etat », souligne la collectivité.

« Profitons de cette chance qui nous est offerte à travers l’Académie de l’OMS pour installer une brique supplémentaire en installant chez nous le pôle d’excellence mondial des maladies infectieuses et de l’immuno-infectiologie. Un pôle qui permettra de réfléchir aux défis du XXIe siècle : l’antibiorésistance, les nouvelles maladies respiratoires et les nouveaux virus émergents. Nous avons ici tout pour y arriver entre les équipes du Professeur Lina, nos hôpitaux, nos universités, nos centres de recherche, nos entreprises, nous pouvons faire cela y compris en intégrant les défis de demain tels que l’intelligence artificielle et les nanotechnologies. Nous sommes prêts à relever ce défi et à aller au bout ce que peut nous apporter ce projet d’Académie de l’OMS. S’occuper de santé, c’est penser son territoire et penser le monde tout à la fois » a déclaré Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La création d’une SPL de mobilités validée par la Métropole de Lyon

nullLa création de ce nouvel outil au service des politiques de déplacements a été validée lundi par le conseil de la Métropole de Lyon.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.