Les différentes façons d’investir dans l’immobilier

Il existe plusieurs manières d’investir dans l’immobilier et de miser sur la hausse des prix de l’immobilier : l’investissement direct, les SCPI, et les foncières cotées.

Il existe trois grandes façons d’investir dans l’immobilier : soit en direct, en louant un ou plusieurs appartements sous nom propre ou via une SCI, en investissant dans une SCPI, ou encore en misant sur les foncières cotées.

L’investissement direct

L’investissement direct est la façon la plus courante d’investir dans l’immobilier. On achète, soit en nom propre, soit via une SCI, un appartement ou un bien immobilier afin d’en tirer des revenus locatifs.

Avantage : l’investisseur tire parti des revenus locatifs mais également tire profit de l’éventuelle appréciation des biens.

Inconvénient : la lourdeur de la gestion d’une location. Soit la gestion des locataires se fait directement, ce qui prend du temps et nécessite des compétences multiples, tant au niveau technique que juridique, soit les propriétaires peuvent déléguer la gestion locative à un administrateur de biens. Dans ce cas, cela affecte la rentabilité de l’investissement, mais le propriétaire n’a pas à s’occuper au jour le jour de la gestion des locations.

L’investissement dans une SCPI

L’investissement dans une SCPI est une façon d’investir dans l’immobilier. Les SCPI sont des sociétés qui acquièrent un patrimoine immobilier dans le but de les valoriser. Ces sociétés sont détenus par des porteurs de parts, lesquelles sont achetables via un compte-titre, de la même façon qu’on achète une action. On appelle parfois les SCPI la Pierre Papier. On trouve plusieurs sortes de SCPI : les SCPI résidentielles et les SCPI de bureaux.

Avantage : pas de gestion locative, tout est mutualisé au sein d’une société.

Inconvénient : les SCPI sont souvent très généralistes, et il n’est pas possible d’investir sur des secteurs résidentiels particuliers ou géographiquement limités.

Investir en Bourse via les foncières

Pour investir dans l’immobilier, on peut également acheter des actions de foncières cotées. Reste que la plupart des foncières cotées gèrent de l’immobilier d’entreprise, composé de bureaux et de centre commerciaux.

Avantage : facilité d’entrée et de sortie sur les actifs

Inconvénient : trop souvent limité à l’immobilier d’entreprise.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Il y a d’autres façons pour investir dans l’immobilier. Pour aller plus loin, j’ai par exemple investi dans un appartement neuf à l’aide de Valority qui n’est pas une SCPI (http://www.valority.com/) et qui en plus de faire du conseil, fait de la gestion locative. Du coup, les inconvénients que vous citez pour les SCPI, ne s’appliquent pas en gestion locative traditionnelle!

Signaler un abus

Proposition de stage dans l’immobilier: gestion du site internet!

Soyez rapide et postulez en attachant votre CV en bas de la bas ci-dessous!

http://www.myjobcompany.com/offre-emploi/stagiaire-community-manager-h-f-1242-pi38vomh

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La CNL appelle à sanctuariser l’épargne du livret A et du LDD pour le logement social

La confédération nationale du logement a appelé à sanctuariser l’épargne populaire en affectant 100% des dépôts du livret A et du LDD à la CDC pour construire et réhabiliter le logement social.


Les OPCI profitent du rebond des marchés financiers

Rock-n-Data a présenté mardi son étude sur la performance des organismes de placement collectif immobilier.


Capelli maintient ses objectifs annuels

Le groupe a annoncé un chiffre d’affaires en forte hausse de 25% à 73,4 millions d’euros au deuxième trimestre 2021/2022. Le marché a bien accueilli ces chiffres.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


L’encadrement des loyers entre en vigueur ce 1er novembre

L’expérimentation du dispositif d’encadrement des loyers démarre ce lundi à Lyon et Villeurbanne.


Villeurbanne : consultation des habitants sur la résidence Saint-André

Une consultation est organisée ce mercredi sur le plan de sauvegarde de la copropriété Saint-André, située allée des cèdres.


Des difficultés pour mener à bien un projet immobilier

C’est ce qui ressort de la 8e vague de l’indicateur Drimki/BVA.


Les expatriés portent les investissements immobiliers des non-résidents

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la transition écologique a fait état d’une étude sur les investissements immobiliers des non-résidents.


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Ôm2c, la nouvelle marque d’em2c dédiée à l’immobilier résidentiel

Le groupe développe une gamme de produits en accession et en investissement locatif.


La justice suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives à Vénissieux

nullMichèle Picard a défendu le 17 août dernier ces arrêtés, à l’occasion d’une seconde audience en référé devant le Tribunal Administratif de Lyon.


Lyon 2 : Sofidy annonce l’achat d’un immeuble rue de la République

Cette acquisition est réalisée pour le compte des épargnants de sa SCPI Immorente.


Une possible hausse des loyers de 0,42%

L’indice de référence des loyers a été dévoilé mardi dernier par l’INSEE. Celui-ci permet de réviser les loyers en cours de bail, mais aussi lors d’une relocation.


Un guide pour aider les locataires en situation d’impayés de loyer

Le ministère du logement et l’ANIL, ont publié ce document dans une optique de prévention des expulsions locatives.