Les différentes façons d’investir dans l’immobilier

Il existe plusieurs manières d’investir dans l’immobilier et de miser sur la hausse des prix de l’immobilier : l’investissement direct, les SCPI, et les foncières cotées.

Il existe trois grandes façons d’investir dans l’immobilier : soit en direct, en louant un ou plusieurs appartements sous nom propre ou via une SCI, en investissant dans une SCPI, ou encore en misant sur les foncières cotées.

L’investissement direct

L’investissement direct est la façon la plus courante d’investir dans l’immobilier. On achète, soit en nom propre, soit via une SCI, un appartement ou un bien immobilier afin d’en tirer des revenus locatifs.

Avantage : l’investisseur tire parti des revenus locatifs mais également tire profit de l’éventuelle appréciation des biens.

Inconvénient : la lourdeur de la gestion d’une location. Soit la gestion des locataires se fait directement, ce qui prend du temps et nécessite des compétences multiples, tant au niveau technique que juridique, soit les propriétaires peuvent déléguer la gestion locative à un administrateur de biens. Dans ce cas, cela affecte la rentabilité de l’investissement, mais le propriétaire n’a pas à s’occuper au jour le jour de la gestion des locations.

L’investissement dans une SCPI

L’investissement dans une SCPI est une façon d’investir dans l’immobilier. Les SCPI sont des sociétés qui acquièrent un patrimoine immobilier dans le but de les valoriser. Ces sociétés sont détenus par des porteurs de parts, lesquelles sont achetables via un compte-titre, de la même façon qu’on achète une action. On appelle parfois les SCPI la Pierre Papier. On trouve plusieurs sortes de SCPI : les SCPI résidentielles et les SCPI de bureaux.

Avantage : pas de gestion locative, tout est mutualisé au sein d’une société.

Inconvénient : les SCPI sont souvent très généralistes, et il n’est pas possible d’investir sur des secteurs résidentiels particuliers ou géographiquement limités.

Investir en Bourse via les foncières

Pour investir dans l’immobilier, on peut également acheter des actions de foncières cotées. Reste que la plupart des foncières cotées gèrent de l’immobilier d’entreprise, composé de bureaux et de centre commerciaux.

Avantage : facilité d’entrée et de sortie sur les actifs

Inconvénient : trop souvent limité à l’immobilier d’entreprise.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Il y a d’autres façons pour investir dans l’immobilier. Pour aller plus loin, j’ai par exemple investi dans un appartement neuf à l’aide de Valority qui n’est pas une SCPI (http://www.valority.com/) et qui en plus de faire du conseil, fait de la gestion locative. Du coup, les inconvénients que vous citez pour les SCPI, ne s’appliquent pas en gestion locative traditionnelle!

Signaler un abus

Proposition de stage dans l’immobilier: gestion du site internet!

Soyez rapide et postulez en attachant votre CV en bas de la bas ci-dessous!

http://www.myjobcompany.com/offre-emploi/stagiaire-community-manager-h-f-1242-pi38vomh

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Pose de la première pierre de Silex2

null
La tour, déjà commercialisée à 50%, sera livrée en 2021. Gérard Collomb et Christophe Kullmann ont réalisé le geste symbolique via des plantations.


Vénissieux : Michèle Picard prend 3 arrêtés contre les expulsions locatives

Afin de lutter contre la reprise des expulsions qu’implique la fin de la trêve hivernale, Michèle Picard a pris plusieurs arrêtés, dont l’un fixant l’obligation de relogement avant toute expulsion.


Nette affluence pour la réunion des propriétaires bailleurs

null
La réunion organisée par l’UNIS Lyon-Rhône dans le troisième arrondissement de Lyon a réuni près de 300 personnes. Elle a notamment permis d’aborder le marché locatif, la loi ELAN, et la loi de finances 2019.


Foncière Inea : croissance de 15% en 2018

Le groupe présent à Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, a publié ce mardi ses résultats annuels.


L’UNPI a fait ses propositions pour le grand débat

La Chambre de Lyon Métropole et du Rhône a présenté ce samedi ses contributions au grand débat, consécutives à une rencontre sur le thème des doléances des propriétaires immobiliers.


Ycone : des logements vendus de 4.500€ à 10.000€ le m²

L’immeuble comprend notamment un luxueux appartement de 215 m², avec une vue imprenable sur la ville de Lyon, mais aussi des logements sociaux.


Les nouvelles mesures sur les syndics mécontentent la FNAIM et l’UNIS

null
Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé mardi des mesures devant l’Autorité de la concurrence sur les syndics. Celles-ci n’ont pas manqué de faire réagir les fédérations nationales, mais aussi leurs représentants au niveau local, comme Patrick Lozano.


Covivio : revenus locatifs en hausse de 3,4%

null
Le groupe a présenté mercredi ses résultats annuels 2018.


Nexity prévoit un ralentissement de la croissance de l’Ebitda en 2019

Les investisseurs ont sanctionné le titre en Bourse, au lendemain de la publication de résultats financiers 2018 très satisfaisants.


Vers un changement dans l’actionnariat de Nexity Conseil et Transaction

L’équipe dirigeante va sans doute devenir l’actionnaire majoritaire de la division, par le biais d’un management buy-out.


Bons résultats pour Icade en 2018, mais les perspectives déçoivent

Le titre a annoncé lundi de bons résultats sur l’année écoulée, mais a été légèrement sanctionné en Bourse de Paris, suite à l’annonce des perspectives 2019.


Mercialys : hausse des loyers facturés de +2,5%

Mercialys a publié mercredi ses résultats 2018. Il va limiter ses développements en 2019.


Foncière Inea : activité en hausse de 15% à 38,4 millions d’euros

La foncière a présenté ce jeudi ses résultats annuels. Plusieurs opérations ont été réalisées dans des métropoles d’Auvergne-Rhône-Alpes, à Lyon, Saint-Étienne, ou Grenoble.


BPCE: résultat net part du groupe de 3,03 milliards d’euros en 2018

Le produit net bancaire publié s’établit, lui, à 24 milliards d’euros sur la période, en hausse de 1,2%.


Amundi fait part de résultats annuels en forte progression

Le groupe a fait état ce matin de résultats en progression de plus de 25%.