Les différentes façons d’investir dans l’immobilier

Il existe plusieurs manières d’investir dans l’immobilier et de miser sur la hausse des prix de l’immobilier : l’investissement direct, les SCPI, et les foncières cotées.

Il existe trois grandes façons d’investir dans l’immobilier : soit en direct, en louant un ou plusieurs appartements sous nom propre ou via une SCI, en investissant dans une SCPI, ou encore en misant sur les foncières cotées.

L’investissement direct

L’investissement direct est la façon la plus courante d’investir dans l’immobilier. On achète, soit en nom propre, soit via une SCI, un appartement ou un bien immobilier afin d’en tirer des revenus locatifs.

Avantage : l’investisseur tire parti des revenus locatifs mais également tire profit de l’éventuelle appréciation des biens.

Inconvénient : la lourdeur de la gestion d’une location. Soit la gestion des locataires se fait directement, ce qui prend du temps et nécessite des compétences multiples, tant au niveau technique que juridique, soit les propriétaires peuvent déléguer la gestion locative à un administrateur de biens. Dans ce cas, cela affecte la rentabilité de l’investissement, mais le propriétaire n’a pas à s’occuper au jour le jour de la gestion des locations.

L’investissement dans une SCPI

L’investissement dans une SCPI est une façon d’investir dans l’immobilier. Les SCPI sont des sociétés qui acquièrent un patrimoine immobilier dans le but de les valoriser. Ces sociétés sont détenus par des porteurs de parts, lesquelles sont achetables via un compte-titre, de la même façon qu’on achète une action. On appelle parfois les SCPI la Pierre Papier. On trouve plusieurs sortes de SCPI : les SCPI résidentielles et les SCPI de bureaux.

Avantage : pas de gestion locative, tout est mutualisé au sein d’une société.

Inconvénient : les SCPI sont souvent très généralistes, et il n’est pas possible d’investir sur des secteurs résidentiels particuliers ou géographiquement limités.

Investir en Bourse via les foncières

Pour investir dans l’immobilier, on peut également acheter des actions de foncières cotées. Reste que la plupart des foncières cotées gèrent de l’immobilier d’entreprise, composé de bureaux et de centre commerciaux.

Avantage : facilité d’entrée et de sortie sur les actifs

Inconvénient : trop souvent limité à l’immobilier d’entreprise.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Il y a d’autres façons pour investir dans l’immobilier. Pour aller plus loin, j’ai par exemple investi dans un appartement neuf à l’aide de Valority qui n’est pas une SCPI (http://www.valority.com/) et qui en plus de faire du conseil, fait de la gestion locative. Du coup, les inconvénients que vous citez pour les SCPI, ne s’appliquent pas en gestion locative traditionnelle!

Signaler un abus

Proposition de stage dans l’immobilier: gestion du site internet!

Soyez rapide et postulez en attachant votre CV en bas de la bas ci-dessous!

http://www.myjobcompany.com/offre-emploi/stagiaire-community-manager-h-f-1242-pi38vomh

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La journée des conseils syndicaux de Lyon aura lieu le 20 juin

L’UNIS organise comme chaque année cette journée dédiée à la copropriété. L’édition 2017 se tiendra, comme en 2016, au centre des congrès de la Cité internationale, dans le 6ème arrondissement.


L’UNPI organise sa première journée de la propriété immobilière

Jean Perrin, le président national sera présent à partir de 16 heures Square Général Delfosse. L’Assemblée générale de l’Union aura, elle, lieu à 18 heures.


Virginie Thollon-Bayeul, nouvelle directrice de l’agence Rhône-Alpes de PERL

PERL a confié à cette ex-collaboratrice de Bouygues Bâtiment Sud-Est la direction de son agence régionale Rhône-Alpes.


L’UFC Que Choisir et l’ARC ont publié leur observatoire des syndics

Les deux organisations ont publié la semaine dernière leur observatoire des syndics, avec des résultats qu’elles jugent « déplorables ».


Les SCPI européennes

Pour diversifier son investissement immobilier en SCPI, il est possible d’acquérir des SCPI pan-européennes, qui investissent dans des actifs situés dans plusieurs pays du vieux continent.


L’absence de ministère du logement fait réagir certains professionnels

Les acteurs du logement sont partagés après l’annonce du gouvernement. La FNAIM dénonce l’absence de ministère, peu de temps après avoir dénoncé la prise de près de 400 décrets en fin de quinquennat. D’autres acteurs sont plus positifs.
» 400 décrets passés avant la fin du quinquennat : « un procédé inadmissible et méprisant », pour Jean-François Buet, de la FNAIM


BNP Paribas: bonne dynamique commerciale au 1er trimestre

BNP Paribas publiait mercredi matin ses résultats trimestriels.


Mercialys : croissance des revenus locatifs au premier trimestre

Le groupe a fait état mercredi de ses résultats trimestriels. Les revenus locatifs en hausse de 1,4% à 46,2 millions d’euros.


Affine: quasi stabilité des loyers à périmètre constant au 1er trimestre

Le titre Affine réagissait peu à la Bourse de Paris, suite à la publication de ses résultats effectuée mercredi.


Un portefeuille virtuel de SCPI

A l’image des portefeuilles développés par plusieurs courtiers en Bourse, Meilleurescpi.com a développé un outil permettant de suivre en ligne ses SCPI.


Le « 107 », une réhabilitation exemplaire pour Notapierre

L’immeuble réhabilité rue Servient par Sogelym Dixence connait un certain succès locatif. Unofi a déjà signé des baux pour trois des étages du bâtiment.


ANF Immobilier : croissance de 4% des loyers en 2016

Le groupe présentait ce jeudi ses résultats annuels, qui se sont révélés supérieurs aux objectifs.


Nouveau record de collecte pour les SCPI

La collecte des SCPI a totalisé 5,56 milliards d’euros de collecte en 2016, un niveau jamais atteint.


Eurosic confie 8 nouveaux mandats à GA Services

GA Services se voit confier par Eurosic la gestion de 8 nouveaux mandats, sur Lyon et Toulouse pour une surface totale de 36.600 m².


De bons résultats 2016 pour Klépierre

Les revenus locatifs nets des centres commerciaux du groupe ont atteint 1,05 milliard d’euros en 2016, soit une hausse de 1,7 % par rapport à 2015.