Christophe Béchu dévoile une refonte du DPE pour les petites surfaces | Lyon Pôle Immo

Christophe Béchu dévoile une refonte du DPE pour les petites surfaces

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a dévoilé de premières pistes pour le logement, dans une interview au quotidien « Le Parisien ».

Le ministre de la Cohésion des territoires et la Transition écologique, Christophe Béchu, a dévoilé de premières pistes pour le logement, dans une interview au quotidien « Le Parisien ».

Il a notamment évoqué le diagnostic de performance énergétique (DPE). « On entend les complexité de ce dispositif et certains de ses biais », note le ministre, qui indique que le choc de la simplification du logement va commencer par les étiquettes du DPE.

« Il y a un biais de calcul que je vous annonce corriger par un arrêté donc nous lançons la consultation cette semaine » indique l'ancien maire d'Angers, qui souligne que « plus la surface d'un logement est petite, plus la part de l'eau chaude sanitaire pèse sur son classement, sans lien réel avec le nombre d'occupants ». Ainsi, il souligne que plus de 27% des biens de moins de 40 m² sont considérés comme des passoires, « ce qui ne reflète pas la réalité », selon lui.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Christophe Béchu dévoile une refonte du DPE pour les petites surfaces

nullLe ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a dévoilé de premières pistes pour le logement, dans une interview au quotidien « Le Parisien ».


«Le propriétaire se paupérise»

nullSylvain Grataloup est le président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) France. Il adressait, en cours de semaine dernière, les vœux à la Chambre de Lyon. Nous évoquons dans cet entretien sa récente nomination à la tête de l’organisation au niveau national, mais aussi les sujets de fiscalité, d’attractivité et de rénovation des logements.


Virginie Thollon-Bayeul, nouvelle directrice générale déléguée de SLCI

nullElle sera en charge des activités de promotion immobilière et construction.


L’Alliance pour le logement tire la sonnette d’alarme

Le collectif regroupant les principales fédérations de la filière organisait ce mercredi une conférence de presse.


2024, une « nouvelle année charnière pour l’immobilier »

nullLe réseau coopératif a en effet fait un bilan des tendances de l’année 2023 en matière d’immobilier résidentiel et émis de premières prévisions pour 2024.


Nette hausse des ventes de logements étiquetés F et G

nullLes notaires de France ont fait part en fin de semaine dernière de l’étude « la valeur verte des logements en 2022 ». Les logements étiquetés F ou G représentent plus de 10% du parc dans certaines villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier en Auvergne : la profession s’interroge sur la sortie de crise

Lors de la conférence de l’OEIL, les promoteurs se sont montrés réservés sur de possibles solutions liées à l’accession abordable, telles que le BRS. Les autres acteurs du secteur, publics comme privés, semblent aussi dans l’expectative.


PTZ : Orpi salue des mesures «cruciales»

La prolongation du taux zéro jusqu’en 2027 et la révision de plusieurs mesures d’accessibilité ont satisfait le réseau.


Face à la crise, les fédérations promeuvent l’«Alliance pour le logement»

La chute des ventes de logements neufs et anciens incite une dizaine de fédérations à défendre ensemble la politique du logement.


L’Ordre des géomètres-experts se penche sur l’impact du nouveau DPE

À l’occasion des universités d’été de la profession, l’Ordre a décidé de s’attaquer au sujet du nouveau diagnostic de performance énergétique, et des risques sur le marché immobilier.


Le nombre de défaillances en hausse dans l’immobilier et la construction

nullLa Banque de France a fait état de ses statistiques de défaillances d’entreprises au titre de mai. Selon elle, leur nombre continue à progresser, mais reste sous son niveau moyen pré-pandémique.


L’avis de l’Autorité de la concurrence, «un mauvais signal de plus»

Dans un avis sur le fonctionnement du marché français de l’entremise immobilière, l’Autorité s’attaque à la Loi Hoguet. Pascal Pancrazio, président de la FNAIM du Rhône, a réagi.


Pour la FNAIM, sur le logement, les réponses ne sont pas à la hauteur

Les réactions négatives se succèdent, suite à la restitution du CNR Logement, qui a réuni professionnels, associatifs et élus sur la question du logement.


L’énorme déception des professionnels de l’immobilier

Suite à la restitution des conclusions du Conseil national de la refondation «Logement», les fédérations de l’immobilier ont évoqué le « mépris » du gouvernement vis à vis de tout un secteur.


Les fédérations demandent à revenir sur la prolongation du plafonnement de l’IRL

nullSuite à l’adoption d’une prolongation de neuf mois du plafonnement de l’indice de référence des loyers, les représentants des propriétaires et organisations professionnelles de l’immobilier demandent d’ « arrêter de pénaliser et stigmatiser les bailleurs ».