La proximité d’un espace vert positif pour les prix des logements… mais pas à Lyon

C’est le constat dressé par Meilleurs Agents, qui a réalisé une étude sur l'impact de la proximité d’un parc ou jardin en centre-ville sur les prix des logements en centre-ville.

La crise sanitaire et les confinements ont eu un impact majeur sur les besoins des ménages en espaces verts à proximité des logements. Et la nécessité d’un tel espace, au même titre qu’un besoin en balcon ou terrasse est désormais réel. 78% des Français qui souhaitent déménager privilégient un logement plus proche de la nature, selon une étude publiée par Meilleurs Agents. Le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne a en effet étudié l’impact de la proximité d’un parc ou jardin en centre-ville sur le prix d’un appartement au sein des 11 plus grandes villes de France.

Selon cette étude, 55 % des biens vendus dans les 11 plus grandes villes françaises sont à moins de 15 minutes à pied d'un parc ou d’un jardin. Et en moyenne, la présence d’un parc ou jardin situé à 5 minutes à pied fait grimper les prix des appartements de 3,3%. La tendance est même accentuée dans certaines villes, comme à Bordeaux, Lille et Toulouse, où les biens gagnent respectivement 12%, 11% et 10,3% lorsqu’ils sont à moins de 5 minutes d’un parc ou d’un jardin.

Un impact important sur les prix

Premier constat, plus d’un appartement sur 2 vendus se trouve à moins de 15 minutes d’un parc ou d’un jardin. Et contrairement à ce que l’on aurait pu croire, c’est Paris qui remporte la palme de la ville la plus verte avec ses 16 parcs et jardins emblématiques situés intra-muros. Nantes et Rennes arrivent juste derrière, avec respectivement 9 et 7 espaces verts.

« Sans surprise, d’une manière générale plus on est proche d’un parc ou jardin et plus l’impact sur les prix est important. Ainsi toutes villes confondues, on enregistre en moyenne +3,3% sur le prix d’un appartement, contre seulement +1,1% pour un bien équivalant à 10-15 minutes de distance d’un parc. À titre de comparaison, avoir un balcon ou une terrasse dans son appartement fait prendre +9,1% dans les mêmes villes. » Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents

Effet sensible à Bordeaux

« Il est intéressant de noter que ces 3 villes conjuguent idéalement proximité d’un parc ou jardin et localisation dans un quartier prisé. À l’image de Toulouse, où le Jardin de Plantes est situé entre le quartier Le Busca et le centre-ville, une localisation particulièrement attractive, et dont les prix pour un appartement culminent à 5.699 euros/m2 ».

Certaines villes parviennent ainsi à tirer leur épingle du jeu, dans un contexte où éclot une demande de davantage de verdure. Ainsi, Bordeaux voit ses prix augmenter de 5,8% pour un appartement situé à moins de 15 minutes d’un parc ou jardin, une hausse qui atteint jusqu’à + 12% pour un bien situé à moins de 5 minutes. De même, à Lille, un bien situé à moins de 5 minutes d’un parc fait augmenter le prix du bien de 11%, à Toulouse de 10,3%, et à Paris de 8,3%.

L’impact sur les prix de la proximité d'un espace vert est en revanche nul dans certaines villes, comme à Lyon. On n’observe également aucune différence de prix à Rennes, Nantes, Marseille, ou Nice.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers une stabilité démographique en France à l’horizon 2070

L’INSEE a fait part de ses projections à l’horizon 2070. La France devrait compter à cette date 68,1 millions d’habitants, soit une population un peu plus nombreuse qu’en 2021. Celle-ci sera toutefois plus âgée.


Télécabines : le non l’emporte aux referendums locaux

Les votes consultatifs de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière organisés ce week-end se sont soldés par une très large majorité de votes défavorables au projet.


Cubiik, un immeuble de 2.800 m² près de la ZAC des Girondins

GERLAND, LA MUTATION – L’immeuble promu par Vinci Immobilier a été inauguré en octobre. Une grande partie l’immeuble a été pris à bail par Eduservices pour y implanter l’école MBWay.


« Grande Porte des Alpes » : une consultation internationale d’urbanisme lancée

La Métropole de Lyon veut retenir 3 équipes pluridisciplinaires qui devront concevoir chacune, pour ce territoire, un projet intégrant les enjeux urbains, environnementaux, économiques, d’habitat, et de mobilités.


Stabilité à la gouvernance de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne

Philippe Valentin reste le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Myriam Bencharaa a, elle, été réélue présidente de la délégation CCI à Lyon.


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.