« Grand Saint-Jean » : le projet urbain entre dans sa première phase

Des financements ont été accordés ce 21 juin par l’ANRU au projet de Villeurbanne Saint-Jean. La première étape se déploiera sur une période de 15 ans, pour la partie sud.

Le 21 juin, l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) au projet de Villeurbanne Saint-Jean a accordé des financements qui donnent le signal de départ d’un ambitieux programme urbain, dont la première étape se déploiera sur une période de 15 ans, pour la partie sud.

La première étape du projet « Grand Saint-Jean » avait été initiée en 2019. Concernant le sud du quartier, celle-ci est officiellement lancée depuis ce 21 juin, avec l’obtention d’un financement de l’ANRU et de ses partenaires, dont Action Logement à hauteur de 21,94 millions d’euros, dont 12,85 millions d’euros de subventions et 9,09 millions d’euros de prêts.

150 millions d’euros d’investissements prévus

Le « Grand Saint-Jean » est un projet urbain d’ampleur avec, au total, plus de 150 millions d’euros d’investissements prévus pour dessiner le nouveau visage du quartier Saint-Jean à Villeurbanne, une somme qui ne comprend pas le tramway et les voies lyonnaises. Sur ce montant total, 100 millions d’euros sont prévus au titre de la ZAC Saint-Jean et près de 50 millions d’euros pour le programme du bailleur Est Métropole Habitat.

Pour la Métropole, « l’arrivée du tramway T9, mais aussi de la voie lyonnaise n°1, va permettre le désenclavement du quartier, ce qui contribuera à faire de Saint-Jean un quartier agréable à vivre et à haute qualité environnementale ».

Mais au-delà du thème de la mobilité, pour les 4 265 habitants et les 200 entreprises du quartier Saint-Jean, le projet urbain aura comme enjeu d’offrir aux habitants un meilleur cadre de vie, une nouvelle offre de logements diversifiée et de qualité, de nouveaux équipements et services, des activités productives et des emplois confortés, des espaces publics végétalisés et privilégiant les modes actifs.

« Le projet du quartier Saint-Jean est un projet stratégique pour la Métropole de Lyon, notamment sur le plan environnemental. Saint-Jean est un quartier qui s’est historiquement construit dans un rapport étroit au Rhône. Le sujet de l’eau et des risques ont été intégrés à toutes les phases de la conception du projet urbain. De manière générale, nous avons fait des choix permettant de conjuguer adaptation au défi climatique et amélioration de la santé et qualité de vie des habitants : constructions adaptées pour lutter contre les ilots de chaleur, désimperméabilisation, dispositifs en faveur de la qualité de l’air intérieur… »

Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à l’urbanisme et au cadre de vie

« L’arrivée du tramway, la rénovation et les nouvelles constructions inaugurent une nouvelle ère pour ce quartier. Saint-Jean sera mieux connecté, doté de nouveaux services, de nouveaux commerces. C’est un territoire parmi les plus modestes de l’agglomération : ses habitants méritent depuis longtemps une nette amélioration de leur cadre de vie et il est temps qu’elle se concrétise. »

Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne

Rénovation de 384 logements

Le groupement réuni autour du cabinet d’architectes, d’urbanistes et paysagistes Gautier-Conquet avait été désigné, en mai dernier, comme l’équipe d’architecte en chef de la zone d’aménagement concerté (ZAC) par la Métropole de Lyon. Celui-ci aura pour mission de dessiner le futur quartier en lien avec les attentes des habitants actuels et futurs, mais aussi de confirmer le nombre de logements et d’activités à créer, en prenant en compte les règles liées à la prévention des inondations.

On note que 384 appartements de la résidence Saint-Jean gérés par Est-Métropole Habitat feront l’objet d’une rénovation visant à améliorer leur performance énergétique, leur confort et la qualité des espaces extérieurs pour le bien vivre des habitants. La Métropole rappelle que 3 allées seront démolies pour redessiner le nouveau quartier Saint-Jean et permettre une meilleure intégration urbaine entre secteurs. Les habitants concernés seront accompagnés dans leur relogement.

« Sur le plan de la programmation, la diversification du quartier est portée par une intensification urbaine maitrisée de l’habitat plutôt que par des démolitions. L’amélioration de la qualité de vie passera par une diversification des futurs logements et des rénovations énergétiques. Saint-Jean restera un quartier mixte, avec des améliorations qui profiteront d’abord aux habitants actuels.»

Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville.

Plus d’informations sur : grandlyon.com/villeurbanne-saint-jean






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Fons, une ville en mutation

A l’occasion de la pose de première pierre de « Booster », le maire, Christian Duchêne, a évoqué les grandes transformations urbaines en cours sur sa commune, marquée par le renouvellement urbain et l’arrivée prochaine du tramway T10.


Après les violences à Guillotière, Kimelfeld souhaite la démolition du Clip

L’ex-président de la Métropole de Lyon, suite aux violences de la semaine dernière, a évoqué le nécessaire réaménagement du quartier, via la démolition de cet immeuble.


Fonds friches en Auvergne-Rhône-Alpes: 23 dossiers lauréats sur 81 déposés

La préfecture de Région a fait part ce vendredi des grands chiffres relatifs au fonds friches sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Aménagements cyclables : des aménagements transitoires pérennisés

C’est notamment le cas de la piste cyclable créée en septembre 2020 sur la Montée de la Boucle à Caluire-et-Cuire.


CoBe va mettre en œuvre la dernière étape de Lyon Confluence

nullLa SPL Lyon Confluence a confié à l’urbaniste CoBe la mise en œuvre de la dernière étape du projet urbain situé au sud de la presqu’ile, dans le deuxième arrondissement de Lyon.


La rue Pierre Audry réaménagée a été inaugurée

La Ville et la Métropole de Lyon ont inauguré ce vendredi les réaménagements de cette rue qui relie


« Grand Saint-Jean » : le projet urbain entre dans sa première phase

Des financements ont été accordés ce 21 juin par l’ANRU au projet de Villeurbanne Saint-Jean. La première étape se déploiera sur une période de 15 ans, pour la partie sud.


Olivier Klein, un ministre du logement bien connu des territoires urbains

null
Le nouveau ministre délégué chargé de la Ville et du Logement était jusqu’ici le président du conseil d’administration de l’ANRU. Il connait ainsi les territoires en renouvellement urbain dans la Métropole.
» Olivier Klein devient ministre délégué au logement


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Vers une accélération du verdissement de la Part-Dieu

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Grégory Doucet, maire de Lyon, ont présenté ce lundi la nouvelle agence de paysagistes chargée d’accélérer la végétalisation de la Part-Dieu.


Urbanisme transitoire : Bouygues renouvelle sa démarche autour de la friche Nexans

Bouygues Immobilier renouvelle sa démarche expérimentale d’urbanisme transitoire autour de la friche industrielle Nexans.


Apsys et Quartus vont repenser le centre d’échanges de Lyon Perrache

Le groupement a été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à requalifier le centre d’échanges de Lyon Perrache. Ceci s’inscrit dans la deuxième phase de l’opération « Ouvrons Perrache ».


Villeurbanne : concertation sur le futur du parking Raphaël-de-Barros

Une concertation sur les aménagements des espaces publics Raphaël-de-Barros a lieu tout au long du mois de juin.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.