L’immobilier européen en proie à des vents contraires

La reprise de l'immobilier est encore inégale en Europe. C'est en tout cas ce que rapporte le réseau d'agences immobilier ERA dans son bilan de la conjoncture immobilière au sein du vieux continent, un document qui regroupe les données de 1100 agences européennes dans 18 pays.

Celui-ci synthétise notamment les variations de prix observée en 2009, année noire pour l'immobilier en Europe. Et celle-ci a été particulièrement dévastatrice pour certains marchés de seconde zone. C'est le cas notamment du marché immobilier bulgare, qui a plongé de 18.23%, une baisse assez proche du record enregistré par le marché irlandais, qui a lui plongé de 20.95% entre 2008 et 2009. Mais les grands pays, tels que l'Allemagne et la France, ont eux aussi connu une année difficile sur le front des prix, avec des baisses respectives de 3.15% et 7.17%.

Selon ERA, la reprise de l'immobilier est tangible en 2010, en dépit des fortes disparités observées au sein de la zone euro. Là encore, les pays dit « PIGS » se démarquent. Avec la crise de la dette, les marchés grecs, irlandais, portugais ont ainsi connu des performances noires en 2009, et connaîtront vraisemblablement des baisses ou des stagnations de prix en 2010. Un fait à attribuer notamment au manque de confiance des ménages suite aux plans de rigueur décidés en cours d'année par les gouvernements de ces pays. A l'inverse certains pays, comme la Belgique, la Suisse, la Bulgarie, la France ou bien encore la Suède devraient connaître des hausses de prix en 2010.

Synthèse des prévisions d'évolution des prix immobiliers en Europe en 2010 :

Autriche : baisse des prix
Belgique : hausse des prix
Bulgarie
: hausse des prix
République tchèque : baisse des prix
France : hausse des prix
Allemagne : baisse des prix
Grèce : baisse des prix
Irlande : baisse des prix
Italie : pas de tendance  disponible
Luxembourg : stagnation des prix
Pays-bas : baisse des prix
Portugal : stagnation des prix
Roumanie : baisse des prix
Suède : hausse des prix
Suisse : hausse des prix
Turquie : baisse des prix






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Quel bilan pour les prix de l’immobilier sur un mandat ?

Sur les six dernières années, les prix ont évolué de manière assez différente suivant les différentes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : les prix continuent de monter, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel fait état d’une chute des ventes, mais également de prix orientés à la hausse. La raréfaction de l’offre est en cause.


Les prix de l’immobilier en hausse à Lyon après la fin du confinement

null
Meilleurs Agents fait état ce mardi de son baromètre national des prix de l’immobilier.


Les prix de l’immobilier accéléraient encore au 1er trimestre

Selon l’indice INSEE-notaires, les indices des prix des logements anciens accéléraient nettement avant la crise du Covid-19.


Immobilier : les prix continuaient d’augmenter fin avril, selon LPI-SeLoger

null
D’après les chiffres compilés par le baromètre, seules les ventes immobilières étaient en net repli fin avril.


Le confinement a eu un impact sur les projets immobiliers


Orpi a fait ce lundi un point sur l’impact du confinement sur les projets immobiliers, quand IAD a note que le déconfinement a un impact direct sur le secteur de l’immobilier.


Le confinement ne se traduit pas par des baisses de prix

C’est ce qu’a indiqué LPI-SeLoger dans son baromètre mensuel.


Les prix en nette hausse dans les grandes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes

null La progression des prix a été à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne en 2019, selon les Notaires de France. Mais l’incertitude est désormais de mise pour les prochains mois du fait de la crise sanitaire.


Hausse de la vacance en Suisse

Dans son étude « Construction et logement 2018 », l’office fédéral de la statistique suisse a fait un point sur les logements vacants au 1er juin 2019 dans la confédération.


Un marché de l’immobilier ancien «en mode pause», selon Century 21

Le réseau d’agences franchisées décrit un marché à l’arrêt depuis le début du confinement, après un début d’année dynamique.


Villeurbanne, ville où les prix étaient le plus en hausse avant le confinement

C’est l’enseignement du dernier baromètre LPI Seloger, qui a dévoilé les dernières tendances de prix avant confinement. Les prix restaient nettement orientés à la hausse avant le confinement. C’est l’enseignement du dernier baromètre LPI Seloger, qui a dévoilé les dernières tendances du marché immobilier avant le 17 mars. Et selon celui-ci, l’orientation des prix des […]


2019, une belle année pour l’immobilier dans la Loire


Les notaires de la Loire présentaient ce mardi leur observatoire de l’immobilier. La dynamique des volumes et des prix a été particulièrement bonne l’an dernier dans le département.


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Immobilier ancien : Guy Hoquet fait le bilan d’une année sous tension

Guy Hoquet l’Immobilier a fait un bilan de l’année 2019 en termes de prix et de ventes, au niveau national et dans les régions.


Accélération de la hausse des prix de l’immobilier au 4ème trimestre


L’Insee a dévoilé les indices des prix des logements anciens au 4ème trimestre, réalisés avec les notaires. Les prix ont augmenté de 3,7% en 2019 et les volumes dépassent très nettement le million de transactions.