Vers une bonne année 2010 pour les promoteurs

Les ventes ont progressé de 64% sur les neuf premiers mois de 2009 au niveau national. La Fédération des promoteurs immobiliers prévoit 115.000 transactions. Lyon fait exception avec une baisse de 4% des ventes.

La tendance reste bonne dans l'immobilier neuf. La fédération des promoteurs immobiliers a fait part ce matin des ventes de logements sur les neuf premiers mois. Au niveau national, les ventes progressent de 64% sur le mois, soit 53606 logements de janvier à fin septembre. Seul bémol, le chiffre des ventes sur le troisième trimestre est en retrait par rapport au deuxième trimestre : -15% par rapport au deuxième trimestre 2010, avec 16274 logements vendus. Côté prix : la tendance est toujours à la hausse, avec une hausse de 6.8% des prix au mètre carré des logements collectifs réservés.

L'aire urbaine de Lyon fait exception dans ce panorama dressé par les promoteurs, avec une baisse de 4% sur les trois premiers trimestres 2010, soit 4329 ventes. Une des explications à ce phénomène n'est autre que la très forte baisse des ventes en bloc, qui se sont raréfiées. Les réservations ont notamment baissé de 72%, avec 263 réservations depuis le début 2010.

Parmi les acquéreurs, on notera que ceux qui utilisent par la suite leur bien sont minoritaires à Lyon : à peine 36% sur les trois premiers trimestres. Parmi eux, on note que la contribution des ventes en TVA réduite représente 54 % des réservations nettes d’utilisateurs, due en grande partie au Pass Foncier. La majorité des ventes est ainsi le fait d'investisseurs, leur part ayant constamment progressé au cours de l’année 2010, passant de 57% au début de l'année à 70 %.

Le dispositif Scellier en faveur des investissements locatifs neufs explique en grande partie la forte hausse observée au niveau national depuis le début de l'année. Ceux-ci représentent en effet 66% des ventes sur les 9 premiers mois de 2010. Symptomatique de cette mainmise du marché par les investisseurs : les studios, 2 et 3 pièces représentent, selon la fédération, 80% des ventes. Soit une proportion bien supérieure à celle des dispositifs actuels en faveur de l'accession à la propriété.

Côté commercialisations, celles-ci sont elles aussi plus élevées que lors des neuf premiers mois de 2009 : elles ont progressé de 62%, soit 53044 unités. Une progression inférieure à celle des mises en vente qui n'a pas permis aux promoteurs de restocker.

Dans l'aire urbaine de Lyon, on assiste au même phénomène : l'offre commerciale représente seulement 5 mois d'écoulement,malgré un doublement des mises en vente. Celles-ci sont en effet passées de 2 177 sur les trois premiers trimestres 2009 à 4 323 sur les trois premiers trimestres 2010 . L'offre disponible s'est ainsi restreinte, du fait du haut niveau des ventes, avec 8443 logements disponibles.

Du coup, l'offre commerciale est en retrait. De 46255 logements disponibles à la fin du premier trimestre 2009, celle-ci a fondu à 29076 logements fin septembre. Une baisse de plus de 17000 logements sur 18 mois, dont un recul de 4000 sur les seuls trois derniers mois. En cause, « des difficultés pour mobiliser du foncier et reconstituer une offre suffisante afin de répondre aux besoins» explique la FPI. L'offre ne représente désormais plus que 5,4 mois de vente.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La crise sanitaire a eu un impact limité sur l’activité de Vicat

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2021 du groupe basé à L’Isle d’Abeau est en hausse de 22,1%.


Xerfi trace des perspectives de rebond pour la promotion à horizon 2023

nullXerfi a fait état de la publication d’une étude intitulée : « Quelles stratégies de rebond pour les groupes de promotion immobilière ? ».


Léger mieux pour la construction de logements au 1er trimestre

Les logements autorisés ont progressé de 1% par rapport au dernier trimestre 2020, alors que les mises en chantier de logement sont estimées en hausse de 3,2%.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


Charly : inauguration de «Prélude»

nullGrandLyon Habitat et Alila ont inauguré ce mercredi cette résidence entièrement dédiée au logement social.


À Lyon, baisse des ventes de logements neufs et nette hausse des prix

nullLa FPI en région lyonnaise a présenté les chiffres des ventes dans le collectif neuf pour le premier trimestre 2021. Les réservations reculent de 18%. Les prix dépassent les 6.000€ le m² à Lyon.


Les perspectives restent toujours bonnes dans le bâtiment

En avril, les perspectives personnelles d’activité dans le bâtiment restent élevées, selon la dernière enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment publiée par l’INSEE.


La hausse des prix des matériaux fait craindre des retards sur les chantiers

null
Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole, tenait une visioconférence de presse pour alerter sur les conséquences de la hausse majeure des prix des matériaux. Laquelle pourrait à terme impacter les marges des entreprises du secteur et certains chantiers du territoire de la Métropole de Lyon.


Alila vise une nouvelle année de croissance en 2021

Le promoteur spécialisé dans la construction de logements abordables organisait mardi 13 avril une conférence de presse. Il a fait part au cours de celle-ci de ses chiffres 2020 et de ses ambitions pour 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la flambée des prix des matériaux

null
Selon la confédération, l’artisanat du bâtiment est « en danger ».


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


Bâtiment : renforcement de la collaboration de la FFB et de Pôle emploi

nullLa FFB et Pôle emploi renforcent leur collaboration pour accompagner les entreprises dans leurs besoins en recrutement


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Lancement d’une enquête régionale sur le parc de véhicules du BTP

Une enquête est réalisée pour dresser un état des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du bâtiment, des travaux publics et des matériaux de construction en Auvergne-Rhône-Alpes.