Logement social : quelques avancées pour L’USH

Si certaines avancées sont notées par l'USH, le texte adopté par le Sénat contient encore selon elle des points nettement contestables.

L’Union sociale pour l’habitat a annoncé avoir pris connaissance « du texte adopté hier par le Sénat pour le Budget Ville et Logement , et du texte de l’article 34 bis apportant des recettes nouvelles à l’ANRU.

L’USH a pris note des avancées contenues dans ces textes, même si elle rappelle dans le même temps « qu’elle est opposée à tout prélèvement qui priverait les organismes de moyens au service de leur activité et aurait pour objet la prise en charge des dettes de l’Etat au titre des crédits de paiement pour l’ANRU et le plan de relance. »

Parmi les avancées notées par l'USH, on notera que le montant du prélèvement est abaissé à 150 millions d’euros au lieu de 340 millions par an. Le texte répond en outre « aux besoins de financement de l’ANRU par une recette alternative de 250 millions d’euros qui permettra à l’Agence d’achever les opérations de rénovation urbaine en cours, sans que le financement nécessaire soit indûment prélevé sur les moyens des organismes Hlm ». Autre point noté par l'USH : il assure, en fixant ce montant dans le budget, un contrôle du Parlement prévenant une modification de l’ampleur du prélèvement, et supprime la possibilité pour le Gouvernement de puiser directement dans les fonds de la Caisse de Garantie du logement de locatif social (CGLLS), en modifiant le taux des cotisations par un simple arrêté.

Autres avancées, l'introduction d'une mutualisation dans le cadre de la CGLLS et l'élargissement des conditions d’exonération pour les organismes en difficulté tout en tenant compte des particularités des organismes Hlm d’Outre-mer.

Reste que le maintien d’un prélèvement lourd ne satisfait toujours pas l'USH, qui déplore également la suppression de toute limitation de durée concernant ce prélèvement et le mode de calcul qui, à ce jour, ne répartit pas assez équitablement le prélèvement entre tous les organismes.

« Dans la perspective de la Commission Mixte Paritaire qui se tiendra le 13 décembre 2010, le Mouvement Hlm demande donc solennellement aux députés et aux sénateurs, dans l’hypothèse où un tel prélèvement sur les organismes leur apparaîtrait inévitable, de tout faire pour qu’il ne dépasse pas le montant voté par le Sénat et pour que son mode de calcul soit le plus équitable possible » conclut l'Union sociale pour l'Habitat.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le futur bâtiment de l’Anses et l’ANSM se dessine à Lyon Gerland

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé vont y rapprocher certaines de leurs activités.


Villeurbanne signe un protocole d’accord avec le Procureur de la République

Le Procureur a proposé à la Ville d’expérimenter une nouvelle procédure de traitement des infractions pénales correspondant aux contraventions, de la 1ère à la 5ème classe.


Un CPER 2021-2027 de 5,2 milliards d’euros

null
Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes se réunissait mardi en visioconférence. Laurent Wauquiez a précisé les grands montants sur le contrat de plan État/Région.


Un soutien étatique aux projets de jardins partagés et collectifs

Cette mesure de soutien à ces projets en zone urbaine ou périurbaine se traduit par une enveloppe de 17 millions d’euros.


La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant

42 projets de végétalisation sont lancés dans les crèches.


Philippe Cochet critique les «menaces» de la Métropole sur les communes

Le maire de Caluire-et-Cuire a, lors de la commission permanente de la Métropole de Lyon, fustigé la tendance à l’autoritarisme du président de la Métropole de Lyon et « la verticalité de l’exercice du pouvoir ».


Un premier trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL accélère la transition énergétique via une politique de renouvellement de l’ensemble des véhicules de son réseau bus.


Pascale Gibert nommée directrice générale de LPA

null
Avec cette nomination, c’est la première fois qu’une femme occupe ce poste ce poste au sein de la société d’économie mixte.


Bientôt les premières pierres de «L’Autre Toit»

Le début de ce programme immobilier de 50 logements situé dans le quartier de « L’autre Soie » à proximité du Carré de Soie devrait intervenir au printemps.


Thizy-les-Bourgs est l’un des lauréats du programme POPSU Territoires

Jacqueline Gourault a annoncé lundi les lauréats de ce programme national de recherche-action sur les petites villes et les territoires ruraux.


L’installation en zone rurale, un choix pour les jeunes actifs et les familles

L’INSEE a publié une étude sur l’installation dans les communes rurales en Auvergne Rhône-Alpes. Selon cette étude, il s’agit là d’un choix de proximité, privilégié par ce type de populations.


T9, le projet de tram entre Vaulx-en-Velin La Soie et l’ouest de Villeurbanne est lancé

Le comité syndical du SYTRAL a voté lundi dernier l’engagement de l’opération de cette ligne qui reliera Vaulx-en-Velin/La Soie à Villeurbanne/La Doua et/ou Charpennes.


Jean-Jacques Boyer, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

nullAuparavant sous-préfet de Chalon-sur-Saône, il succédera à Pierre Castoldi le 1er mars.


Neige et froid à Lyon : de nouvelles places d’hébergement

Au regard des conditions climatiques à venir, le dispositif de veille saisonnière est renforcé.


Permis de construire : la Métropole de Lyon veut accompagner les promoteurs

A l’occasion de la présentation des chiffres du CECIM, Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat, a voulu rassurer le secteur.