L’indice NAHB stable en décembre

L'indice, qui mesure les anticipations des professionnels de l'immobilier aux Etats-Unis, reste à des niveaux historiquement bas.

Les professionnels américains de l'immobilier continuent de voir l'avenir en noir. L'indice Wells Fargo/NAHB (National Association of Home Builders), qui jauge chaque mois des perspectives du secteur immobilier, est resté stable, à 16 points, en décembre par rapport à novembre, comme l'a montré l'enquête mensuelle de la fédération des promoteurs.

"Malgré le fait que l'indice HMI soit ajusté des variations saisonnières, le ralentissement dans l'activité de vente observable par temps froid est accentuée par la faiblesse persistante du marché de l'emploi, l'augmentation du nombre de saisies (…), et des conditions de crédit très difficiles pour les constructeurs et les acheteurs" indique le président du NAHB Bob Jones, le président du NAHB. « Les constructeurs se préparent pour une période particulièrement calme pendant les fêtes » indique-t-il.

"La NAHB prévoit une amélioration du marché du travail au printemps qui aidera les acheteurs potentiels à se sentir plus confiants et propulser l'activité de ventes en 2011. Toutefois, les problèmes auxquels sont confrontés les constructeurs sont confrontés dans l'obtention de crédits et de valeurs précises d'évaluation pourrait sensiblement ralentir la reprise de du marché du logement" indique pour sa part le chef économiste du NAHB Charles Crowe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier: des prix en hausse à Lyon dans 8 arrondissements sur 9

Le dernier baromètre LPI-Seloger a fait part d’une accélération de la hausse des prix dans l’ancien.


A Lyon, des hausses de prix de 11,3% en 2020, selon LPI-Seloger

Selon le baromètre, le m² dans la capitale des Gaules atteint 5.707€ le m² en moyenne dans l’immobilier ancien, et flirte avec les 7.000€ le m² dans certains arrondissements.


Petite baisse des prix à Lyon, selon Meilleurs Agents

nullMeilleurs Agents a fait part de son baromètre national mensuel.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


Saint-Étienne : les prix de retour sur le seuil des 1.000 € le m²

nullDans leur dernière note de conjoncture trimestrielle, les notaires de la Loire ont fait part de hausses de prix substantielles sur l’ensemble du département, dont Roanne et Saint-Étienne.


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : un engouement confirmé pour les espaces extérieurs

Meilleurs Agents a fait état d’une nouvelle étude sur l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur le prix d’un appartement dans les grandes villes de France.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier se tasse légèrement

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens au titre du troisième trimestre ont été publiés ce jeudi.


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.