Le permis de construire du «Stade des Lumières » déposé

Les équipes de Jean-Michel Aulas ont déposé mardi 18 janvier le permis de construire du Grand Stade à Décines-Charpieu.

Déposée! La demande de permis de construire du projet Grand Stade, baptisé « Stade des Lumières » a été remise mardi dernier à la mairie de Décines, avec à la clef, 5200 pages de documents. « Nous espérons obtenir le permis de construire d’ici le premier septembre » a indiqué le président de l'OL mercredi dans le Progrès.

Jean Michel Aulas n'aura pas attendu la déclaration d'intérêt général du Stade promise par Claude Guéant, le secrétaire général de l’Elysée. Ce dernier avait promis la semaine dernière à Gérard Collomb et à l'homme fort de l'OL une réponse dans les 10 jours pour le dossier du Grand Stade.

Aulas veut donner du temps au gouvernement

Conscient toutefois du risque politique que ce sujet peut poser à l'approche des cantonales, Jean-Michel Aulas a souhaité laisser de la marge, via son intervention dans la presse, sur cette question au gouvernement. « Elle (NDLR: la déclaration d'intérêt général) n’apporte rien de plus actuellement, c’est pour ça que je me démarque de la position de Gérard Collomb » explique-t-il dans les colonnes du journal. Concrètement, le président de l'OL pense que celle-ci peut intervenir après les cantonales, histoire de ne pas être pris en otage de considérations politiques.

Jean-Michel Aulas attend surtout une loi en vue de l’Euro 2016, comme il y en avait eu pour les Jeux olympiques d’Albertville et la Coupe du monde 98. Elle aurait notamment comme principaux avantages  « une autorisation unique, une enquête publique unique et grouper les recours ».

Le patron de l'OL ne semble en tout cas pas inquiet quant au financement de 450 millions d'euros d’investissements privés. La banque Lazard, mandatée pour le financement, lui a confirmé qu'il n'y aurait pas de difficultés sur ce plan. Ce projet aurait, et a déjà, rappelle Jean-Michel Aulas, des conséquences en termes d'emplois, et notamment dans le BTP. Un avis repris par de nombreux professionnels du secteur.

"Pour la construction de ce dernier (le Grand Stade), c’est un millier d’emplois durant deux ans qui est en jeu. Il faut que Lyon dispose de grands équipements sinon, nous serons dépassés par les autres métropoles européennes. Tout le monde est d’accord mais rien ne bouge » s'insurgeait hier Jean-Pierre Roche, patron de la Fédération des entreprises du bâtiment et des travaux publics du Rhône, dans le Progrès.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

A noter le changement de nom: ce n’est plus OL Land mais « stade des lumières ». Ca fait plus classe…

Signaler un abus

Le plus important dans l’histoire, ce sera l’enquête publique sur la révision du plan local d’urbanisme, suivi de l’avis des commissaires enquêteurs. Là on verra si Aulas sera toujours aussi souriant!

Signaler un abus

Arrêtez de faire comme si Aulas était un diable sorti de sa boite. C’est juste un patron comme un autre qui cherche à faire marcher sa boite. Les politiques du coin ont l’esprit étriqué…

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : le chantier du T6 impactera les marchés Leclerc et Grandclément

nullLes élus et services de la Ville ont rencontré les commerçants abonnés ces lundi 1er et mardi 2 mars.


L’État fait un point sur France Relance dans le Rhône

Dans le Rhône, 144 millions d’euros sont mobilisés pour 176 projets de rénovation des bâtiments de l’État.


Le futur bâtiment de l’Anses et l’ANSM se dessine à Lyon Gerland

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé vont y rapprocher certaines de leurs activités.


Villeurbanne signe un protocole d’accord avec le Procureur de la République

Le Procureur a proposé à la Ville d’expérimenter une nouvelle procédure de traitement des infractions pénales correspondant aux contraventions, de la 1ère à la 5ème classe.


Un CPER 2021-2027 de 5,2 milliards d’euros

null
Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes se réunissait mardi en visioconférence. Laurent Wauquiez a précisé les grands montants sur le contrat de plan État/Région.


Un soutien étatique aux projets de jardins partagés et collectifs

Cette mesure de soutien à ces projets en zone urbaine ou périurbaine se traduit par une enveloppe de 17 millions d’euros.


La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant

42 projets de végétalisation sont lancés dans les crèches.


Philippe Cochet critique les «menaces» de la Métropole sur les communes

Le maire de Caluire-et-Cuire a, lors de la commission permanente de la Métropole de Lyon, fustigé la tendance à l’autoritarisme du président de la Métropole de Lyon et « la verticalité de l’exercice du pouvoir ».


Un premier trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL accélère la transition énergétique via une politique de renouvellement de l’ensemble des véhicules de son réseau bus.


Pascale Gibert nommée directrice générale de LPA

null
Avec cette nomination, c’est la première fois qu’une femme occupe ce poste ce poste au sein de la société d’économie mixte.


Bientôt les premières pierres de «L’Autre Toit»

Le début de ce programme immobilier de 50 logements situé dans le quartier de « L’autre Soie » à proximité du Carré de Soie devrait intervenir au printemps.


Thizy-les-Bourgs est l’un des lauréats du programme POPSU Territoires

Jacqueline Gourault a annoncé lundi les lauréats de ce programme national de recherche-action sur les petites villes et les territoires ruraux.


L’installation en zone rurale, un choix pour les jeunes actifs et les familles

L’INSEE a publié une étude sur l’installation dans les communes rurales en Auvergne Rhône-Alpes. Selon cette étude, il s’agit là d’un choix de proximité, privilégié par ce type de populations.


T9, le projet de tram entre Vaulx-en-Velin La Soie et l’ouest de Villeurbanne est lancé

Le comité syndical du SYTRAL a voté lundi dernier l’engagement de l’opération de cette ligne qui reliera Vaulx-en-Velin/La Soie à Villeurbanne/La Doua et/ou Charpennes.


Jean-Jacques Boyer, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

nullAuparavant sous-préfet de Chalon-sur-Saône, il succédera à Pierre Castoldi le 1er mars.