Le permis de construire du «Stade des Lumières » déposé

Les équipes de Jean-Michel Aulas ont déposé mardi 18 janvier le permis de construire du Grand Stade à Décines-Charpieu.

Déposée! La demande de permis de construire du projet Grand Stade, baptisé « Stade des Lumières » a été remise mardi dernier à la mairie de Décines, avec à la clef, 5200 pages de documents. « Nous espérons obtenir le permis de construire d’ici le premier septembre » a indiqué le président de l'OL mercredi dans le Progrès.

Jean Michel Aulas n'aura pas attendu la déclaration d'intérêt général du Stade promise par Claude Guéant, le secrétaire général de l’Elysée. Ce dernier avait promis la semaine dernière à Gérard Collomb et à l'homme fort de l'OL une réponse dans les 10 jours pour le dossier du Grand Stade.

Aulas veut donner du temps au gouvernement

Conscient toutefois du risque politique que ce sujet peut poser à l'approche des cantonales, Jean-Michel Aulas a souhaité laisser de la marge, via son intervention dans la presse, sur cette question au gouvernement. « Elle (NDLR: la déclaration d'intérêt général) n’apporte rien de plus actuellement, c’est pour ça que je me démarque de la position de Gérard Collomb » explique-t-il dans les colonnes du journal. Concrètement, le président de l'OL pense que celle-ci peut intervenir après les cantonales, histoire de ne pas être pris en otage de considérations politiques.

Jean-Michel Aulas attend surtout une loi en vue de l’Euro 2016, comme il y en avait eu pour les Jeux olympiques d’Albertville et la Coupe du monde 98. Elle aurait notamment comme principaux avantages  « une autorisation unique, une enquête publique unique et grouper les recours ».

Le patron de l'OL ne semble en tout cas pas inquiet quant au financement de 450 millions d'euros d’investissements privés. La banque Lazard, mandatée pour le financement, lui a confirmé qu'il n'y aurait pas de difficultés sur ce plan. Ce projet aurait, et a déjà, rappelle Jean-Michel Aulas, des conséquences en termes d'emplois, et notamment dans le BTP. Un avis repris par de nombreux professionnels du secteur.

"Pour la construction de ce dernier (le Grand Stade), c’est un millier d’emplois durant deux ans qui est en jeu. Il faut que Lyon dispose de grands équipements sinon, nous serons dépassés par les autres métropoles européennes. Tout le monde est d’accord mais rien ne bouge » s'insurgeait hier Jean-Pierre Roche, patron de la Fédération des entreprises du bâtiment et des travaux publics du Rhône, dans le Progrès.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

A noter le changement de nom: ce n’est plus OL Land mais « stade des lumières ». Ca fait plus classe…

Signaler un abus

Le plus important dans l’histoire, ce sera l’enquête publique sur la révision du plan local d’urbanisme, suivi de l’avis des commissaires enquêteurs. Là on verra si Aulas sera toujours aussi souriant!

Signaler un abus

Arrêtez de faire comme si Aulas était un diable sorti de sa boite. C’est juste un patron comme un autre qui cherche à faire marcher sa boite. Les politiques du coin ont l’esprit étriqué…

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Élections des maires dans de nombreuses communes de la Métropole

À Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Bron, ce samedi va se traduire par l’élection des maires. Grégory Doucet prendra notamment l’écharpe de maire, dans la ville centre de la Métropole de Lyon.


Le conseil de la Métropole de Lyon a élu ses vice-présidences et sa commission permanente

Au cours de la séance d’installation du conseil de la Métropole, ont été désignées les vice-présidences, mais aussi la commission permanente.


Bruno Bernard rend hommage à ses parents, ainsi qu’à Kimelfeld et Collomb

Dans son premier discours en tant que président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard a rendu un hommage à ses parents, mais aussi aux anciens présidents, David Kimelfeld et Gérard Collomb.


Partenariat de distribution entre la CERA et AMDG

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes a annoncé avoir signé un partenariat de distribution avec AMDG, une société de gestion agréée par l’AMF.


Bruno Bernard, nouveau président de la Métropole de Lyon

Le président écologiste de la collectivité a été élu ce jeudi au premier tour de scrutin.


Le président de la Métropole de Lyon va être désigné ce jeudi


L’élection du nouveau président de la Métropole par les 150 conseillers métropolitains va être réalisée ce jeudi, à la Cité internationale de Lyon. Bruno Bernard devrait, sans surprise, être désigné.


Cédric Van Styvendael sera le prochain maire de Villeurbanne


Le candidat d’union de la gauche soutenu par les écologistes a remporté l’élection municipale face au candidat LREM, Prosper Kabalo.


Vénissieux : assez nette victoire pour Michèle Picard

Maire sortante, l’élue communiste a obtenu 40,02% des suffrages au sein d’une quadrangulaire.


Grégory Doucet, futur maire de Lyon


L’écologiste est ressorti largement en tête du second tour des élections municipales, loin devant Yann Cucherat et Georges Képénékian.


Clermont-Ferrand : Olivier Bianchi réélu

Le maire actuel de la ville préfecture du Puy-de-Dôme va initier un nouveau mandat, la liste « Naturellement Clermont » qu’il conduisait s’étant placée en tête des suffrages.


Second tour des élections municipales et métropolitaines

C’est ce dimanche que seront départagés les candidats encore en lice pour le second tour, tant pour la Métropole de Lyon que pour les communes pour lesquelles le maire n’avait pas été élu au 1er tour.