Rhône-Alpes: la demande en logement va s’accroitre

La population de Rhône Alpes va fortement progresser d’ici à 2040, notamment autour du Grand Lyon et dans le Genevois, selon une étude de l'INSEE. Ceci devrait, selon elle, doper la demande en logement.

Ça pousse à l’Est ! La dernière étude de l’INSEE sur l’évolution démographique en Rhône-Alpes d’ici 2040 confirme un peu plus les phénomènes déjà observés lors des derniers recensements : poussée du Grand Lyon et du Genevois, nette progression de la population et vieillissement de celle-ci.

La population en Rhône-Alpes devrait ainsi progresser à un rythme de moitié supérieur à la moyenne nationale. Cette croissance démographique, selon l’INSEE, va créer des besoins nouveaux : écoles, maisons de retraites, mais aussi logements. « La baisse tendancielle du nombre moyen de personnes par ménage amplifierait la demande déjà croissante de logements induite par l'augmentation de la population ». Un fait qui devrait un peu plus faire pression sur les collectivités pour libérer du foncier constructible. « L'éventuelle poursuite du développement des maisons individuelles au détriment des logements collectifs accentuerait sensiblement la consommation d'espace » note ainsi l’INSEE. Un étalement urbain qui pourrait pousser l'influence du Grand Lyon bien au delà des limites actuelles, comme dans la Bièvre mais également le Bugey.

Poussée à l’Est du Grand Lyon

Une première étude de l’INSEE avait déjà annoncé une nette progression de la population en Rhône Alpes, avec une évolution par département. L’étude de ce mois-ci présente cette fois les principales évolutions de la population au sein des zones de la région. Un phénomène principal se dégage : la poussée vers l'Est des populations au sein de la région. Si la Loire devrait ainsi stagner en termes de population, la Haute-Savoie, en revanche, devrait bénéficier de la croissance du Genevois français.

Trois départements pourraient profiter de cette tendance à la hausse de la population : le Rhône, l'Isère, et la Haute-Savoie. Concernant l'Isère, ce ne serait pas la croissance de la métropole grenobloise qui sera responsable de la majeure partie de la croissance de la population, mais plutôt la croissance du Nord Isère, qui devrait profiter de l'extension de l'influence de l'aire urbaine de Lyon.

Dans les 30 prochaines années, le Genevois français et le Grand Lyon devraient être les territoires les plus dynamiques, avec des gains de population supérieurs à 100 000 habitants dans les deux cas : le Grand Lyon devrait gagner 220 000 habitants, contre 126 000 pour le Genevois français. En outre, les populations jeunes de ces deux territoires devraient entraîner un solde naturel important, selon l'INSEE.

Le Grand Lyon, apporteur de Population

À l'inverse, les territoires touchés par le vieillissement de la population devraient être le Mont Blanc, Tarentaise-Vanoise, le Bassin Annécien, le Bassin de Montélimar, le Bassin d'Albertville, la Vallée de la Drôme-Diois, Valence et le centre de la Drôme-Ardèche, ainsi que la Maurienne.

Au final, l'INSEE classe ainsi les territoires en cinq grandes catégories. Le Grand Lyon, tout comme Saint-Étienne métropole, sont ainsi des zones à population jeune susceptibles d'alimenter en nouveaux habitants des zones voisines. Dans le cas du Grand Lyon, l'Ouest lyonnais, le Beaujolais, les monts du Lyonnais, les Dombes, la plaine de l'Ain, la Bièvre, et le sud du Rhône en seraient ainsi les premiers bénéficiaires. Dans le cas de Saint-Étienne, ce serait essentiellement la plaine du Forez qui continuerait d'accueillir les habitants en partance de la ville centre.

» Notre dossier démographie






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.