Rhône-Alpes: la demande en logement va s’accroitre

La population de Rhône Alpes va fortement progresser d’ici à 2040, notamment autour du Grand Lyon et dans le Genevois, selon une étude de l'INSEE. Ceci devrait, selon elle, doper la demande en logement.

Ça pousse à l’Est ! La dernière étude de l’INSEE sur l’évolution démographique en Rhône-Alpes d’ici 2040 confirme un peu plus les phénomènes déjà observés lors des derniers recensements : poussée du Grand Lyon et du Genevois, nette progression de la population et vieillissement de celle-ci.

La population en Rhône-Alpes devrait ainsi progresser à un rythme de moitié supérieur à la moyenne nationale. Cette croissance démographique, selon l’INSEE, va créer des besoins nouveaux : écoles, maisons de retraites, mais aussi logements. « La baisse tendancielle du nombre moyen de personnes par ménage amplifierait la demande déjà croissante de logements induite par l'augmentation de la population ». Un fait qui devrait un peu plus faire pression sur les collectivités pour libérer du foncier constructible. « L'éventuelle poursuite du développement des maisons individuelles au détriment des logements collectifs accentuerait sensiblement la consommation d'espace » note ainsi l’INSEE. Un étalement urbain qui pourrait pousser l'influence du Grand Lyon bien au delà des limites actuelles, comme dans la Bièvre mais également le Bugey.

Poussée à l’Est du Grand Lyon

Une première étude de l’INSEE avait déjà annoncé une nette progression de la population en Rhône Alpes, avec une évolution par département. L’étude de ce mois-ci présente cette fois les principales évolutions de la population au sein des zones de la région. Un phénomène principal se dégage : la poussée vers l'Est des populations au sein de la région. Si la Loire devrait ainsi stagner en termes de population, la Haute-Savoie, en revanche, devrait bénéficier de la croissance du Genevois français.

Trois départements pourraient profiter de cette tendance à la hausse de la population : le Rhône, l'Isère, et la Haute-Savoie. Concernant l'Isère, ce ne serait pas la croissance de la métropole grenobloise qui sera responsable de la majeure partie de la croissance de la population, mais plutôt la croissance du Nord Isère, qui devrait profiter de l'extension de l'influence de l'aire urbaine de Lyon.

Dans les 30 prochaines années, le Genevois français et le Grand Lyon devraient être les territoires les plus dynamiques, avec des gains de population supérieurs à 100 000 habitants dans les deux cas : le Grand Lyon devrait gagner 220 000 habitants, contre 126 000 pour le Genevois français. En outre, les populations jeunes de ces deux territoires devraient entraîner un solde naturel important, selon l'INSEE.

Le Grand Lyon, apporteur de Population

À l'inverse, les territoires touchés par le vieillissement de la population devraient être le Mont Blanc, Tarentaise-Vanoise, le Bassin Annécien, le Bassin de Montélimar, le Bassin d'Albertville, la Vallée de la Drôme-Diois, Valence et le centre de la Drôme-Ardèche, ainsi que la Maurienne.

Au final, l'INSEE classe ainsi les territoires en cinq grandes catégories. Le Grand Lyon, tout comme Saint-Étienne métropole, sont ainsi des zones à population jeune susceptibles d'alimenter en nouveaux habitants des zones voisines. Dans le cas du Grand Lyon, l'Ouest lyonnais, le Beaujolais, les monts du Lyonnais, les Dombes, la plaine de l'Ain, la Bièvre, et le sud du Rhône en seraient ainsi les premiers bénéficiaires. Dans le cas de Saint-Étienne, ce serait essentiellement la plaine du Forez qui continuerait d'accueillir les habitants en partance de la ville centre.

» Notre dossier démographie






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dardilly va accueillir la convention régionale des gens du voyage

Celle-ci se tiendra du 28 septembre au 9 octobre sur un terrain dont l’État est propriétaire à Dardilly.


Saint-Étienne : Gaël Perdriau se met en retrait à la mairie et la Métropole

Suite à l’affaire de chantage à la vidéo intime dévoilée il y a quelques jours par Mediapart, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, se met en retrait, sans démissionner.


Saint-Etienne Métropole a inauguré son Arena à Saint-Chamond

Cette nouvelle salle omnisports est le plus grand projet sportif indoor porté par Saint-Etienne Métropole, pour un budget de 31.5 millions d’euros.


Patriarca Développement et Opus DB se rapprochent

Ce partenariat vise à renforcer l’expertise du groupe lyonnais sur le marché de l’immobilier d’entreprise.


Travaux quai Sarrail / pont Lafayette : réouverture ce lundi à la circulation

La circulation des voitures et des bus pourra reprendre ce lundi suite aux travaux à l’angle du quai Sarrail et du pont Lafayette.


Le SYTRAL a élu une nouvelle commission d’indemnisation amiable

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités a approuvé l’objet de cette CIA, mais aussi sa composition et ses modalités de fonctionnement. L’établissement public local a également fait un point sur les projets structurants.


La CCI réaffirme son soutien au Lyon-Turin

La Chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne voit en la liaison transalpine « une infrastructure indispensable pour le territoire et les échanges commerciaux européens ».


Retrait de la Métropole de Lyon du Comité pour la Transalpine

La collectivité a annoncé ce jour signifier son retrait de l’association, du fait « de divergences de vue radicales sur la manière d’améliorer les liaisons transalpines ».


Le nouveau bâtiment de CQFD et Louis Moulin inauguré à Saint-Laurent-d’Agny


Cette inauguration a été réalisée en présence du maire de la commune et du vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La Ville de Lyon vise une baisse de 10% de sa consommation d’énergie

La collectivité veut atteindre cet objectif en deux ans.


Des rencontres organisées sur le T10 à Saint-Fons et Vénissieux

Le projet, en concertation, sera présenté lors d’un forum ouvert du mardi 20 septembre, mais aussi lors de la réunion publique du mardi 18 octobre.


14e salon du logement pour les jeunes

nullCet évènement, qui se tient ce mercredi de 10 heures à 19 heures dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon, est organisé par le CLLAJ de Lyon.


« Il faut trouver les moyens de réguler sans paralyser »

null
Guillaume Hamelin est le directeur général d’In’li AURA. Nous évoquons avec lui le développement de cette filiale d’Action Logement spécialisée dans le logement intermédiaire, et, plus globalement, la situation de ce segment dans la Métropole de Lyon et en région Auvergne-Rhône-Alpes.
» Un partenariat renouvelé entre Action Logement et la Métropole


Une production de crédit immobilier toujours soutenue

La Banque de France a publié ce mercredi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Métro B : les travaux liés au prolongement de la ligne se poursuivent

nullFin juin, la ligne a franchi une étape majeure avec de nouvelles rames sans conducteur qui permettent d’augmenter sa capacité. Les travaux d’automatisation sur l’ensemble de la ligne vont se poursuivre.