40 milliards d’euros pour la politique du logement

L’UNPI a fait les comptes de ce que coute chaque année l’ensemble des politiques du logement en France.

40 milliards d’euros. C’est ce que coute chaque année la politique du logement dans son ensemble en France, selon l’UNPI. Cette somme prend en compte les prêts aidés, les subventions à des organismes, à des aides aux logements versés à des catégories de personnes, ainsi que les réductions d’impôts données aux propriétaires investisseurs, ou encore des réductions d’impôt pour les promoteurs.

Un coût que l’organisation souhaiterait voir réduit, et surtout rationnalisé. «La politique du logement en France, c’est un moteur qui bouffe de l’huile » indiquait le président de l’organisation, Jacques Perrin, ce matin sur BFM Business. « C’est pratiquement l’équivalent du produit de l’impôt sur le revenu qui passe dans la politique du logement » dénonce Jean Perrin.

« Solvabiliser les locataires »

Ce dernier indique en outre que les bénéficiaires d’aides au logement en France. En simplifiant à l’extrême, selon lui, le montant alloué à la politique du logement pourrait permettre le paiement de leurs loyers. Avec 6500 euros par an par foyer, cela correspond en effet, à peu de choses près, selon le président de l’UNPI, au loyer moyen pour un logement en France. Pour lui, le meilleur moyen de résoudre la crise du logement en France est de solvabiliser les locataires, en revoyant le système d’aide, et en réformant le financement des HLM. L’objectif n’est pas, selon lui, de donner des aides aux propriétaires, mais bien aux locataires pour que celui-ci soit en mesure de payer un loyer de marché, « à des conditions normales ».

Par ce rapport, l’organisation souhaite avant tout sensibiliser les politiques sur le logement, un an avant l’élection présidentielle. Le thème sera sans nul doute au cœur du discours des politiques, les français plaçant régulièrement, dans les sondages, ce dernier au cœur de leur préoccupation.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

… L’UNPI préconise de « solvabiliser » les locataires. Si c’est pour la location de HLM, ça se comprend, mais si c’est pour la location privée, c’est encore de l’argent qui va favoriser la demande, qui va donc faire monter les loyers et se retrouver dans la poche des propriétaires, ce qui n’est pas le but initial. (Enfin, sauf erreur, il ne me semble pas que l’on cherche à augmenter les loyers en France en ce moment).
Pour « solvabiliser » les locataires du privé, il faut prendre des mesures qui auront pour effet de faire baisser les prix des loyers, commme, par exemple :
– encadrement des loyers à la relocation
– taxation des logements vides non loués
– encadrement renforcé des loyers scellier (pour autant que le Scellier ait encore un quelconque avenir en 2012)

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne adopte la Déclaration des droits des personnes sans-abri

La ville est la première de France à adopter cette déclaration proposée en 2016 par la Fondation Abbé Pierre et la Feantsa.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


Liergues : lancement d’une résidence en accession sociale par l’OPAC du Rhône

L’office public de l’habitat du département du Rhône organise le lancement commercial, ce week-end, d’une résidence en accession sociale à la propriété.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Blandine Collin prend la présidence de Lyon Métropole Habitat


Le conseil d’administration de l’office public de l’habitat a été renouvelé et a élu Blandine Collin à la présidence le 24 septembre. Elle succède à Corinne Cardona.


Bruno Arcadipane reste président d’Action Logement

Le conseil d’administration du groupe, qui se réunissait mercredi, l’a renouvelé dans ses fonctions.


Signature de la convention départementale de sécurité

La préfecture du Rhône, le parquet de Lyon et de Villefranche-sur-Saône et ABC HLM du Rhône ont signé ce mardi cette convention ayant pour objectif d’améliorer la tranquillité publique et résidentielle dans le parc social.


GrandLyon Habitat : François Thévenieau succède à Catherine Panassier


Le conseiller de la Métropole de Lyon a été élu président de GrandLyon Habitat lors du conseil d’administration du 29 septembre.


Anne Warsmann succède à Guy Vidal à la présidence de l’AURA HLM

Guy Vidal a quitté ses fonctions de président du conseil d’administration de l’organisation porte-parole du mouvement professionnel HLM.


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


Une première opération «Action Coeur de Ville» livrée à Roanne

Localisée non loin de la gare, celle-ci a été inaugurée à la mi-juillet par le maire de Roanne, le sous-préfet et les représentants d’Action Logement.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


Une nouvelle résidence seniors à la Croix-Rousse

Lyon Métropole Habitat a ouvert cette résidence qui a accueilli ses locataires ce mercredi.