Plus de logements construits en Rhône-Alpes qu’en Ile de France

Selon le ministère du logement et du développement durable, le rythme de progression des mises en chantier et des permis de construire est un peu moins élevé au niveau national qu’au cours des derniers mois.

Petite accalmie sur le front des mises en chantier des permis de construire de logement neuf. Le rythme de progression de ces derniers s'est en effet ralenti sur le mois de mai, selon les dernières statistiques du ministère du logement et du développement durable. Selon ces dernières, la hausse des mises en chantier de logements neufs atteints 11,4 %, à 89 837 unités sur les trois mois clos en mai. Si cette hausse reste importante, elle est bien moindre que celle des chiffres de fin avril : à cette époque, la progression était encore de 30,4 %. On observe également ce ralentissement sur le front des permis de construire. Ces derniers n'ont progressé que de 4,3 % à 105 548 unités, contre une progression de 9 % à fin avril.

Néanmoins, si on lisse sur les 12 derniers mois, l'augmentation reste appréciable. Sur la période allant de juin 2010 et 2011, les mises en chantier sont encore en augmentation de 15 %, à 345 407 unités. De la même façon, le nombre de permis de construire reste en hausse de 14,3 %, à 417 106 unités.

Rhône-Alpes devant l'Ile-de-France

Pour le ministère du logement, les mises en chantier devraient s'élever fin 2011 à 360 000. Reste que les mises en chantier s'avèrent pour l’heure encore insuffisantes pour revenir à leurs meilleures années de la décennie 2000, lorsque les mises en chantier dépassaient les 400 000 logements. La modification du dispositif Scellier d'aide à l’investissement locatif a semble-t-il nettement impacté la commercialisation de logements neufs début 2011, avec une baisse en région Rhône-Alpes de près de 48% des volumes de vente.

Les chiffres sont néanmoins contrastés suivant les régions. Les mises en construction, notamment sur un bâtiment existant, sont ainsi en hausse de 26,2% en Rhône-Alpes. La région a ainsi plus construit de logements sur la période allant de juin 2010 à mai 2011 que l’Ile de France, avec 49095 logements contre 41427 pour la région capitale.

La hausse des mises en chantier est également sensible en Lorraine (+20,8%), en Alsace (+16,8%) et en Franche-Comté (+15,6%). A l’inverse, certaines régions comme la Picardie (-9,7%), la Bourgogne (-6,6%), et la Basse-Normandie (-3,5%) voient leurs chiffres de commencements de chantier baisser.

Pour accélérer les choses en Ile de France, le gouvernement table beaucoup sur la réforme de l’urbanisme, ainsi que sur la montée en puissance du PTZ (prêt à taux zéro plus).

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FFB Auvergne-Rhône-Alpes attend des précisions avec le plan de relance

Suite aux récentes annonces du ministre de l’économie et du Conseil de défense écologique, la fédération régionale a salué des avancées pour le bâtiment, tout en demandant des précisions.


Les résultats semestriels de Vicat bien accueillis

Le groupe a fait part jeudi soir d’une baisse limitée de son chiffre d’affaires et de son EBITDA. Ceux-ci ont montré un impact limité de la crise sanitaire sur les comptes du groupe.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.


Capelli : chiffre d’affaires 2019-2020 en hausse

Le groupe a fait part ce jeudi de ses résultats annuels 2019-2020.


Bruno Bernard va s’entretenir avec BTP Rhône

Le président de la Métropole de Lyon recevra cet après-midi les représentants de la fédération du BTP.


Chute de la construction de logements au deuxième trimestre


Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce jour des chiffres de la construction de logements sur la période, marquée par le confinement.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Promogim ne veut pas prendre le contrôle de Kaufman & Broad

Malgré une montée de Promogim Groupe au sein de Kaufman & Broad, le promoteur a répété ne pas envisager pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.


Partenariat entre Mazaud et LafargeHolcim en Auvergne-Rhône-Alpes


Les deux groupes ont signé un partenariat inédit dans la région, afin de développer du béton bas carbone et des modes de construction durables.


La FFB lance une campagne de promotion de l’apprentissage


La fédération française du bâtiment (FFB) Auvergne Rhône-Alpes a lancé une campagne, intitulée «Wanted!», afin d’inciter les jeunes à se former aux métiers du BTP.


Le promoteur rennais Lamotte s’installe durablement à Lyon

Installé depuis trois ans à Aix-les-Bains et plus récemment à Lyon, le promoteur Lamotte franchit une étape en recrutant un directeur régional chargé d’asseoir définitivement l’entreprise en Rhône-Alpes. Avec de fortes ambitions : 600 logements par an d’ici trois ans.


Un plan de relance de 4 à 5 milliards d’euros pour le bâtiment et la rénovation


Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement, était dimanche matin l’invitée de du grand rendez-vous Europe 1/Cnews/Les Echos.


Le confinement a fait chuter la construction en France

Les mises en chantier de logement chutaient de plus de 45 % à fin mai en France, suite aux mois de confinement.


Le prix des appartements neufs a progressé de +3,4% en 6 mois

C’est la conclusion de la 2ème édition du baromètre des prix de l’immobilier neuf du Laboratoire de l’Immobilier.


Capelli : chiffre d’affaires annuel de 201,7 millions d’euros

Le groupe Capelli publiait mercredi soir ses résultats annuels.