Les propositions du Centre d’analyse stratégique sur le logement social

Ce dernier préconise une promotion de la mixité sociale, une augmentation de la mobilité, et un système d'attribution des logements plus transparent.

Le Centre d'analyse stratégique a publié aujourd'hui une note concernant le logement social. Avec 4,5 millions de logements, le parc français, qui reste aujourd'hui l'un des plus importants d'Europe, est souvent accusé d'être trop restreint et d’être inadapté à la demande. Ce problème est lié, selon le Centre, à la question de la mobilité résidentielle, qui reste beaucoup plus faible dans le secteur social que dans le secteur privé, mais aussi à la question de la production publique.

Se pose ainsi le problème de l’accès au logement social, et « en particulier la détermination du public cible pouvant y prétendre », une question d’autant plus sensible que l’Union européenne insiste sur la nécessaire amélioration de la transparence des attributions. Le Centre d’analyse stratégique préconisant que plusieurs solutions à ces problèmes.

 Augmenter la mobilité

Pour lui, il faut lever les freins à la mobilité, en étendant le mécanisme du surloyer, en particulier dans les zones de marché tendu, et évaluer ses effets. Le centre propose également l'expérimentation d’un dispositif d’indexation des loyers en Île-de-France sur les revenus du ménage et éventuellement l’étendre en fonction des résultats observés.

Le centre veut également rendre prioritaire les mutations internes dans l’attribution des logements sociaux. Un autre chantier selon lui est la promotion de la mixité sociale, en rappelant Aux acteurs impliqués dans l’attribution des logements sociaux que la prise en compte de l’origine des ménages est illégale, même lorsqu’il s’agit de promouvoir la mixité sociale. Le CAS préconise notamment d’étendre les expériences d’anonymisation de la demande de logement social et de procéder par la suite à une évaluation.

Enfin, le centre d'analyse stratégique veut un système d'attribution empreint de plus de transparence, notamment en faisant connaître les méthodes permettant d’améliorer la transparence des attributions, comme le scoring rennais ou les Choice Based Lettings.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nouvelle gouvernance et nouveau nom pour le GIE Est Habitat

Le groupement d’intérêt économique porté par 4 structures, dont le bailleur Est Métropole Habitat, a dévoilé en cours de semaine dernière sa nouvelle identité, « Le GIE la ville autrement »


Signature de la convention NPNRU de Saint-Etienne Metropole

Gaël Perdriau et les représentants de l’ANRU ont procédé jeudi à la signature de la convention portant sur les projets métropolitains compris au sein du nouveau programme national de renouvellement urbain.


LPA & Co : le parking partagé vise maintenant les bâtiments tertiaires

null
Le service de parking partagé lancé il y a un an par Lyon Parc Auto rencontre un vrai succès. Mais il est essentiellement basé sur des places de parking appartenant à des bailleurs sociaux. L’enjeu pour demain : séduire les entreprises encore hésitantes à louer leurs emplacements.


Festival international du logement social à Lyon, du 4 au 8 juin

Celui-ci est organisé par AURA HLM, Housing Europe, et la Métropole de Lyon.


La Métropole de Lyon réfléchit à la création d’un OFS

Cet organisme foncier pourrait permettre d’apporter une nouvelle réponse à la hausse des prix de l’immobilier dans le neuf en dissociant le foncier et le bâti.


Les ventes en bloc de logements ont décroché en 2018 à Lyon

La faiblesse des ventes aux bailleurs sociaux, due à l’absence de produits, explique cette nette chute de ce segment de marché.


Vieux Lyon : GrandLyon Habitat rénove la résidence Tramassac

null
L’office public de l’habitat métropolitain réalise une rénovation urbaine complexe en secteur UNESCO.


Le plan bâtiment durable travaille sur la rénovation du parc locatif privé

Le plan bâtiment durable lance un groupe de travail pour favoriser la rénovation du parc locatif privé. Il sera animé par des représentants de l’UNPI et de Soliha.


Immobilier accessible : Orsol réalise sa 1ère opération à Villeurbanne

L’organisme de foncier solidaire d’Auvergne-Rhône-Alpes créé en fin d’année dernière va réaliser sa première opération dans la ville, afin de proposer des logements moins chers à l’achat.


«Nous ne sommes plus dans une réalité de marché raisonnable»

null
Cédric Van Styvendael est le directeur général d’Est Métropole Habitat. Nous évoquons avec lui la réflexion sur l’évolution à venir des offices publics de l’habitat métropolitains, les conséquences de la RLS sur les offices, et les évolutions du prix du foncier.
» La RLS a coûté 2,9M€ à Est Métropole Habitat en 2018


La RLS a coûté 2,9M€ à Est Métropole Habitat en 2018

null
La réduction de loyer de solidarité a privé l’office de 5% de ses recettes de loyer, une privation qui va s’élever à 3,3 millions d’euros en 2019.


Atl@s, nouvelle application pour les salariés de Lyon Métropole Habitat

Celle-ci permet aux collaborateurs de proximité de l’office HLM d’accéder à toutes les informations utiles sur site, après des locataires.


« Villenciel » sort de terre à Villeurbanne

Bouygues Immobilier a posé il y a une semaine la première pierre de ce programme mixte situé à proximité du centre du quartier Gratte-Ciel. Il comprendra un pôle de coopération petite enfance et parentalité.


Un appel commun de plusieurs acteurs en faveur du logement

6 acteurs organisaient mercredi une conférence de presse commune pour le logement.


«Un climat morose qui se confirme en ce début d’année»

Dominique Guiseppin est le président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes. Nous évoquons l’activité des petites entreprises du bâtiment.