Aéroport de Lyon : la privatisation se précise

Selon le site internet de France 3, le gouvernement souhaite privatiser l’Aéroport de St Exupéry au plus vite. Il va procéder à un appel d’offre afin de céder ses parts. Les associations de riverains et les élus locaux sont sur le pied de guerre.

Avec un chiffre d’affaires qui avoisine les 140 millions d’euros en 2010, L’aéroport de Lyon représente une manne pour les investisseurs. 3eme aéroport français en termes de trafic passager après Paris et Nice-Cote d’Azur, il a connu une croissance de 3,4 % en 2010 avec ses 8 millions de passagers. Une hausse supérieure à la moyenne nationale de 1,3% en grande partie obtenue grâce aux compagnies low-cost.

Surtout, le site présente un potentiel de développement important. Il ne se situe qu’au 47ème rang des aéroports européens, alors que Lyon fait partie des dix PIB les plus élevés pour la région Rhône-Alpes. .En termes de trafic, le l’aéroport de Lyon reste en retrait par rapport à ses homologues européens. Avec 8 millions de passagers, il reste loin des 51 millions de passagers de Francfort, ou des 35 millions de Milan et 27 millions de Barcelone, villes équivalentes en superficie et en population. Or si la plupart des aéroports français seront saturés d'ici 2030, Lyon est l’un des seuls de son envergure, à pouvoir accueillir des dizaines de millions de passagers supplémentaires. De quoi attirer les convoitises. Aéroport de Paris ADP, BNP Paribas, Véolia, Vinci, Axa et Antin se sont déjà portés dans candidats. L’australien Macquarie et le canadien SNC Lavalin sont également interessés.

 

De nouvelles lignes intercontinentales en vue

Pour les investisseurs le développement passe la création de liaisons intercontinentales. Des discussions ont déjà été entamées avec Emirates pour la création d’une ligne vers Dubaï avec 38 millions de passagers supplémentaires en vue. Une ligne vers l'Asie et vers le continent américain, via Newark ou Atlanta, sont également à l’étude. Emirates pourrait annoncer sa venue ou pas d’ici deux mois. Air India fera savoir d’ici fin 2011, si son hub européen vient à Lyon. L’objectif avoué par la direction des Aéroports est d’atteindre les 10 millions dans les deux ans à venir.

 

Un projet qui est loin de faire l’unanimité

Du côté des associations de riverains, c’est la consternation. L’association contre l’Extension et les Nuisances de l’Aéroport de Lyon Saint-Exupéry (Acenas) redoute les nuisances sonores que provoquerait le développement de l’aéroport. Elle fera, selon ses dires, « tout pour faire capoter les projets qui ne lui conviendraient pas ». Les élus locaux, grincent également des dents. Le maire de Lyon Gérard Collomb appelle à la prudence. "Il nous faut garder la maîtrise de l’aéroport, rester maîtres chez nous. Nous avons déjà discuté avec la CCI de Lyon, nous le ferons aussi avec le Département et la Région, afin de constituer un bloc local pour obtenir une majorité de contrôle sur l’aéroport", a-t-il indiqué.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.