L’immobilier : un frein à la mobilité professionnelle

Selon une étude du Crédoc sept actifs sur dix seraient prêt à refuser un emploi meilleur si cela les obligeait à augmenter leur dépense de logement. L’allongement de la durée de transport entre également en ligne de compte.

«70% des actifs déclarent qu'ils refuseraient un emploi meilleur que celui qu'ils occupent actuellement si cela devait occasionner un déménagement conduisant à une hausse de leurs dépenses de logement (frais d'agence et de mutation, nouveau logement trop cher, ...)». C’est le résultat d’une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) commanditée par le MEDEF.

 L’étude révèle l’attachement des français à leur qualité de vie.

Ne pas être obligé de déménager est un critère «très important» dans le choix d'un nouvel emploi pour (56%) des personnes interrogées. Un critère qui devance même celui de la rémunération. 48% seulement, citent le montant de la rémunération comme un critère déterminant.

Outre le déracinement, il y a surtout les incertitudes que le changement engendre. Les sondés redoutent que le gain salarial ne suffise pas à compenser le surcoût du logement. Dans les grandes villes qui concentrent 77% des emplois selon l'Insee, les loyers sont plus élevés et les prix d'acquisition de logements dépassent souvent leurs capacités financières. 11% des chômeurs auraient renoncé à un poste ces cinq dernières années par crainte d’une augmentation de leur budget logement.

Il y a aussi la crainte de l’allongement du temps de transport. Un actif sur deux se montre réticent à saisir l’opportunité d’un meilleur emploi s’il s’accompagne d’une augmentation de 30 minutes de son temps de transport.

 

 Plus on s’éloigne, plus l’enthousiasme diminue

Les sondés sont plus prompt à changer d’emploi, lorsque l’opportunité qui se présente est peu éloignée de leur lieu de vie. 75% des personnes en âge de travailler indiquent qu’elles seraient prêtent à déménager dans une autre commune si elles avaient des difficultés à retrouver un emploi. En revanche, ils sont moins enthousiastes lorsqu’il s’agit de changer de région (61%) ou de pays (38%).

Le Crédoc préconise « de prendre en compte la question du logement lorsqu'on s'intéresse à l'emploi». Il souligne l’importance des dispositifs d'aide au logement, comme l'Action Logement qui a remplacé le «1% logement». Un dispositif menacé par la ponction de 3,4 millions d'euros prévue par l'Etat sur les fonds d'Action logement. L’Etat souhaite en effet prolonger jusqu’en 2014 les sommes collectées depuis 2004, pour financer l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) et l’Agence nationale pour l’habitat (Anah). A Lyon, Entreprises-Habitat et Amallia, les deux principaux organismes du 1% logement, ont tiré la sonnette d’alarme. A ce rythme, ils seront bientôt contraints de refuser des aides aux salariés qui le demandent.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.


Liaison Lyon / Saint-Étienne : poursuite des projets d’amélioration des mobilités

Le préfet de région a récemment organisé une réunion visant à la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les deux métropoles.