Ville 30 : l’accidentalité en baisse à Lyon | Lyon Pôle Immo

Ville 30 : l’accidentalité en baisse à Lyon

Deux ans après la mise en place du dispositif Ville 30 par la Métropole dans la ville de Lyon, l’accidentalité continue de baisser, a indiqué la collectivité.

Lyon était, il y a près de deux ans, le 30 mars 2022, l’une des premières communes à adopter le dispositif Ville 30, engagé et proposé par la Métropole de Lyon. Oullins, Couzon-au-Mont-d’Or et Poleymieux-au-Mont-d’Or avaient également engagé dans le même temps ce dispositif. Deux ans après sa mise en place opérationnelle, la Ville et la Métropole ont communiqué de manière positive sur cette mise en place.

« Les effets bénéfiques se confirment déjà pour les Lyonnaises et les Lyonnais avec une baisse importante de l’accidentalité et du nombre de blessés graves. »

Métropole de Lyon et Ville de Lyon

La Métropole de Lyon et les communes qui ont choisi d’entrer dans ce dispositif, à travers la mise en place de la Ville 30 sur son territoire, s’engagent pour une ville apaisée qui protège ses usagers, notamment les plus vulnérables, du risque d’accident de circulation.

Baisse de 43% de l’accidentalité pour les piétons entre 2019 et 2023

En effet, les accidents ont baissé, entre 2019 et 2023, de 35% à Lyon et de 21% sur le reste du territoire métropolitain. La tendance se confirme particulièrement pour les usagers les plus vulnérables, notent les collectivités. Dans la Métropole, l’accidentalité pour les piétons a baissé de 43% entre 2019 et 2023. Et du côté des cyclistes, le nombre d’accidents continue de baisser (-18% entre 2022 et 2023) et ce malgré la forte augmentation de la pratique. Depuis 2019, l’usage du vélo a en effet augmenté de 54%.

23 communes du territoire ont fait, depuis cette mise en place par la Métropole de Lyon, le choix de passer en Ville 30. En 2024, plus de 60% des Grands Lyonnais vivent dans une commune où le 30km/h est devenu la norme et le 50km/h l’exception. Pour la Métropole et la Ville, « cette mesure déterminante a donc permis d’améliorer la sécurité routière en réduisant le nombre d’accidents et leur gravité tout en permettant une meilleure cohabitation entre les usagers de la route ».

« Pour les communes de la métropole qui en ont fait la demande, le passage en Ville 30 a eu un impact positif sur la sécurité routière. Deux ans après la mise en place du dispositif, les effets sont incontestables : l’abaissement de la vitesse a permis de réduire le nombre d’accidents et leur gravité. Entre 2019 et 2023, ils ont baissé de 35% à Lyon et de 21% sur le reste du territoire métropolitain. Ces résultats positifs sont conjugués à la volonté forte des communes d’entrer dans le dispositif. Cette dynamique métropolitaine se confirme avec plusieurs communes qui ont prévu de devenir Ville 30. »

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon

« En abaissant la vitesse à 30 km sur la quasi-totalité de nos rues, en aménageant les voiries et en mobilisant notre police municipale pour faire respecter les règles, nous rendons notre ville plus sûre. En quatre ans, nous avons enregistré une diminution de 35% des accidents corporels et une chute de 39% des blessés graves. Cela démontre que c’est bien la combinaison de la baisse de la vitesse et de l’aménagement de l’espace public qui permet d'obtenir des résultats effectifs. Je m’en réjouis, nous allons continuer dans ce sens. »

Grégory Doucet, maire de Lyon





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Oullins-Pierre-Bénite : l’expérimentation sur les mobilités passe en phase 2

L’étape 2 de l’expérimentation des nouvelles mobilités à Oullins-Pierre-Bénite débutera à la fin du mois de juillet, a indiqué la Métropole.


Nouveau Vélo’v électrique : hausse de la puissance

Cette augmentation de la puissance est réalisée sur les 428 stations de la métropole.


Futures lignes T9 et T10 : accélération des chantiers des ouvrages d’art

Les travaux s’accélèrent pour les projets des trois futures lignes de tramway.


Une réunion publique mercredi sur le projet « Rive Droite »

nullCette réunion publique, précédée d’un forum citoyen, se tiendra dans les salons de l’Hôtel de Ville.


Recul de la demande placée de bureaux au 1er semestre en Ile-de-France

C’est le constat dressé par Immostat, qui a publié ce vendredi ses chiffres du deuxième trimestre. Sur les six premiers mois de l’année, les investissements en immobilier d’entreprise chutent de 39% en France, à 4,1 milliards d’euros.


Changement de gouvernance chez Ogic

Virginia Bernoux, qui était jusqu’ici présidente du directoire, laisse sa place à un duo de directeurs généraux, constitué de Jérôme Roussel et Caroline Delgado-Rodoz.


L’urbanisme transitoire s’affiche sur la rive droite du Rhône

nullUne première étape se déploie depuis quelques jours sur les quais avec des fresques géantes au sol, des « espaces publics portatifs » et une ombrière sur l’embarcadère de la place Antonin Poncet.


Des sanctions durcies sur les dépôts sauvages à Villeurbanne

La Ville a annoncé mettre en place à partir de septembre une surveillance et des sanctions plus sévères pour dissuader les contrevenants.


La Saulaie : le groupement lauréat de l’îlot 4 connu à l’automne

Une réunion publique a eu lieu ce mercredi à Oullins-Pierre-Bénite.


Un plan pour donner plus de place aux piétons

nullAvec son « Plan piéton », la Métropole de Lyon entend poursuivre sa dynamique d’aménagement en faveur des piétons.


De nouvelles mesures contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées

La Métropole de Lyon a voté un certain nombre de mesures renforçant l’action en faveur de la lutte contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées.


Clermont Auvergne Métropole : plus de caméras dans les zones d’activités

251 caméras protégeront à la fin de l’année les zones d’activités économiques de la métropole auvergnate.


PFAS : mise en œuvre de la première phase du plan d’actions

Celui-ci vise à lutter contre les «polluants éternels».


Correction du prix du bois

Les cours du bois sur pied sont en baisse de 10 %, selon l’indicateur 2024 du prix de vente de bois sur pied en forêt privée.


La moitié des livraisons ont été faites au 1er trimestre

nullDans son baromètre des livraisons futures de bureaux à Lyon, JLL évoque des «projets tertiaires bousculés par un contexte perturbé».