Vacances : les bons plans pour se loger pas cher

De la location/échange auprès des particuliers à la garde de maison, en passant par la colocation de vacances, toutes les solutions sont bonnes pour faire des économies sur ses vacances. A la clé de très bonnes surprises comme ce château anglais pour 155 €/nuit. Revue de détail des bons plans de l’été.

Un château avec sa tour triangulaire à Exeter au sud de l’Angleterre pour 155€/nuit, un voilier pour 6 personnes à Brighton pour 170€/nuit, une villa avec piscine à Kas Antalya en Turquie pour 72 €/nuit, ou encore un loft de 90m2 à Puerta del Sol au pied des musées, monuments, théâtre de Madrid pour 112€/nuit. C’est ce que propose le site http://www.9flats.com/fr/. Le principe : des particuliers mettent en location leur logement pendant les vacances à des tarifs très inférieur à l’hébergement classique. Un marché florissant que se partagent des sites comme homeAway, Homeliday, 9flats.com.

La formule qui séduit de plus en plus de français. Chaque année, 550 000 maisons et appartements sont mis en location pour les vacances dans toute la France à des tarifs de location en moyenne deux fois moins élevés que ceux des hôtels. Selon Cyrille Coiffet, directeur général de Homelidays.com, ce marché a connu « une augmentation de 20% en France depuis la crise financière de 2008 », avec une forte croissance dans les grandes villes : Lyon, Marseille, Lille. Pour les loueurs, c’est surtout un bon moyen de diminuer leur facture logement. Selon un sondage réalisé par le groupe HomeAway*, 62% des propriétaires interrogés en juin dernier louent leur résidence principale pour obtenir un revenu complémentaire et payer leurs charges. La formule peut même se révéler très rentable, avec un montant moyen du loyer de 900 € la semaine en France.

 Se loger à l’oeil

Plus économique encore, il existe des formules permettant des se loger gratuitement. C’est le système de l’échange de maison. Son principe est simple : deux adhérents à un site internet spécialisé (www.intervac.fr, www.bovile.com, www.echangedemaison.com, www.homeexchange.com) s'échangent leur maison ou leur appartement gratuitement, à des dates définies au préalable. Pour les plus âgés, il y a la garde de maison ou home-sitting. Le service propose d’héberger gratuitement des couples de retraités chez des propriétaires pendant leur absence. En contrepartie, ils se rendent divers services, comme s’occuper des animaux, arroser les plantes, ramasser le courrier... Ce service est proposé par des sites comme www.ilidor.com, www.homesitting.fr ou ww.maisonbleucitron.com.

La coloc s’étend aux vacances

Enfin les adeptes de la co-location ne seront pas dépaysés avec le principe de la colocation de vacances. Un service que propose le site internet colocationdevacances.com. Le principe : on partage le logement avec des inconnus que l’on a préalablement sélectionné parmi les profils des adhérents, avec à la clé une économie moyenne de 30%. Une formule qui a séduit 1400 personnes pour cet été, selon Fabien Dimeglio, fondateur du site colocationdevacances.com. et dont environ 30% sont des familles.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.


Liaison Lyon / Saint-Étienne : poursuite des projets d’amélioration des mobilités

Le préfet de région a récemment organisé une réunion visant à la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les deux métropoles.


Capacité doublée pour les vélos pour le parc relais de Saint-Genis-Laval

La capacité d’accueil du futur parc relais sera de 550 places pour les vélos.