Vacances : comment se protéger contre les cambriolages

Près d’un tiers des cambriolages sont commis en juin juillet et août et seulement 13% d’entre eux sont élucidés. Il existe pourtant des moyens simples pour s’en prémunir. La commune de Lyon met également en place le plan tranquillité vacances qui se révèle très efficace et gratuit.

Les vacances d’été sont une période propice aux cambriolages. Selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), près d’un tiers des cambriolages (31,7%) sont commis en juin, juillet et Août. Le département du Rhône ne fait pas exception avec 11033 cambriolages en 2010, pour un total de 323.000 (+ 3.2 % depuis 2009) dans l’hexagone.

Pour lutter contre ce fléau, la commune de Lyon met à la disposition de ceux qui le souhaitent l’opération Tranquillité vacances jusqu’au 4 septembre. Il suffit de signaler au commissariat de police ou à la gendarmerie la plu proche, la période d'absence et d’indiquer les coordonnées des personnes à contacter en cas de problème. Des rondes seront alors organisées chaque jour près de votre domicile et des avis de passage sont laissés. L’inscription est totalement gratuite. À Bourg-en-Bresse par exemple, les policiers effectuent trois passages par jour, et un la nuit quand dans la mesure du possible. En 2010, l’opération Tranquillité vacances s’est révélée très efficace : aucun cambriolage n’a été commis sur les logements surveillés selon le Progrès.fr. Mais pour décourager les voleurs, de simples règles de bons sens suffisent parfois.

Opter pour des systèmes de surveillance

La simple pose d’une alarme suffit souvent à dissuader les cambrioleurs. Les systèmes d’entrée de gamme ne coutent qu’une centaine d’euros. Ils sont pourtant délaissés par les français, avec seulement 8 % d’entre eux qui en sont équipés. La télésurveillance constitue également une solution efficace (3% des français seulement sont télé surveillés).

Ne pas manifester son absence

On trouve désormais dans la grande distribution des prises programmables qui permettent de simuler sa présence, en alternant les mises en fonction des appareils dans différentes pièces et moments de la journée et ou de la soirée. Une astuce peu coûteuse et importante quand on sait que 80 % des cambriolages ont lieu en plein jour, de préférence l'après-midi, 55 % entre 14 et 17 heures.

La boîte aux lettres constitue un indicateur précieux pour lés cambrioleurs. Pour éviter que le courrier déborde on peut demander à une personne de confiance de le relever. La Poste propose également un service de conservation de courrier, poste restante. Le répondeur téléphonique du domicile est également une source d’information. Ne pas indiquer l'absence, et encore moins la date de retour prévu. Enfin, le fait de laisser un peu de linge étendu à l'extérieur permet de simuler sa présence.

Sécuriser les lieux

Avant de partir il faut penser à faire une vérification de tous les points névralgiques du domicile : grille d’entrée, fenêtres et les baies vitrées. Surtout, ne pas utiliser les cachettes classiques pour ranger ses clés (boîte aux lettres, paillasson, pot de fleurs, etc…)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.