Vacances : comment se protéger contre les cambriolages

Près d’un tiers des cambriolages sont commis en juin juillet et août et seulement 13% d’entre eux sont élucidés. Il existe pourtant des moyens simples pour s’en prémunir. La commune de Lyon met également en place le plan tranquillité vacances qui se révèle très efficace et gratuit.

Les vacances d’été sont une période propice aux cambriolages. Selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), près d’un tiers des cambriolages (31,7%) sont commis en juin, juillet et Août. Le département du Rhône ne fait pas exception avec 11033 cambriolages en 2010, pour un total de 323.000 (+ 3.2 % depuis 2009) dans l’hexagone.

Pour lutter contre ce fléau, la commune de Lyon met à la disposition de ceux qui le souhaitent l’opération Tranquillité vacances jusqu’au 4 septembre. Il suffit de signaler au commissariat de police ou à la gendarmerie la plu proche, la période d'absence et d’indiquer les coordonnées des personnes à contacter en cas de problème. Des rondes seront alors organisées chaque jour près de votre domicile et des avis de passage sont laissés. L’inscription est totalement gratuite. À Bourg-en-Bresse par exemple, les policiers effectuent trois passages par jour, et un la nuit quand dans la mesure du possible. En 2010, l’opération Tranquillité vacances s’est révélée très efficace : aucun cambriolage n’a été commis sur les logements surveillés selon le Progrès.fr. Mais pour décourager les voleurs, de simples règles de bons sens suffisent parfois.

Opter pour des systèmes de surveillance

La simple pose d’une alarme suffit souvent à dissuader les cambrioleurs. Les systèmes d’entrée de gamme ne coutent qu’une centaine d’euros. Ils sont pourtant délaissés par les français, avec seulement 8 % d’entre eux qui en sont équipés. La télésurveillance constitue également une solution efficace (3% des français seulement sont télé surveillés).

Ne pas manifester son absence

On trouve désormais dans la grande distribution des prises programmables qui permettent de simuler sa présence, en alternant les mises en fonction des appareils dans différentes pièces et moments de la journée et ou de la soirée. Une astuce peu coûteuse et importante quand on sait que 80 % des cambriolages ont lieu en plein jour, de préférence l'après-midi, 55 % entre 14 et 17 heures.

La boîte aux lettres constitue un indicateur précieux pour lés cambrioleurs. Pour éviter que le courrier déborde on peut demander à une personne de confiance de le relever. La Poste propose également un service de conservation de courrier, poste restante. Le répondeur téléphonique du domicile est également une source d’information. Ne pas indiquer l'absence, et encore moins la date de retour prévu. Enfin, le fait de laisser un peu de linge étendu à l'extérieur permet de simuler sa présence.

Sécuriser les lieux

Avant de partir il faut penser à faire une vérification de tous les points névralgiques du domicile : grille d’entrée, fenêtres et les baies vitrées. Surtout, ne pas utiliser les cachettes classiques pour ranger ses clés (boîte aux lettres, paillasson, pot de fleurs, etc…)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier : des signes d’affaiblissement du marché

nullSelon les chiffres de la Banque de France, les taux de crédit à l’habitat sont au plus haut. Ceux de Crédit Logement / CSA font état d’un nombre de prêts accordés qui s’est affaibli.


Des permis de construire et des mises en chantier de locaux en progression

nullLes chiffres des mises en chantier de locaux non résidentiels ont été dévoilés vendredi.


Le groupe de travail « logement » pour la sobriété énergétique a été lancé

Ce groupe a été lancé ce mercredi par les ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein.


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.