« La fiscalité a une importance primordiale dans le bâtiment »

Antoine Leempoels, secrétaire général adjoint de la CAPEB du Rhône, nous parle du ressenti des adhérents de la confédération vis-à-vis des récentes mesures fiscales, et de la conjoncture actuelle dans l’artisanat du bâtiment.

Est-ce que vous percevez une inquiétude au sein des artisans du bâtiment ?

Certains adhérents sont inquiets du durcissement du régime des heures supplémentaires. Le fait de vouloir toucher à beaucoup de niches fiscales, aux heures supplémentaires, au développement durable les inquiète. La baisse des crédits d’impôt sur les matériaux d’isolation concerne également nos adhérents : certains particuliers ne commandaient en effet que vis-à-vis de ces aides fiscales. Après, on ne peut pas éternellement soutenir le marché par des aides sur des niches fiscales, comme dans le photovoltaïque. Certaines entreprises n’avaient basé leur activité que sur des aides fiscales. Aujourd’hui, on se rend compte qu’au mieux, ces dernières ont dû se recentrer ou au pire ont mis la clef sous la porte. La fiscalité a une importance primordiale dans le bâtiment.

A la veille de la rentrée, comment se porte l’artisanat du bâtiment ?

Lorsque l’on interroge nos adhérents, on a des sons de cloche différents, même si globalement, l’activité est meilleure que l’an dernier à la même époque, où le tableau était relativement plus noir. Beaucoup d’entreprises ont de l’activité. Les prix ont globalement baissé, pas forcément chez les particuliers, où on a quand même une baisse du montant des commandes en général pour un travail équivalent. Le volume, lui, semble être un petit peu reparti. Chez les particuliers, les artisans nous disent que l’activité reprend petit à petit. Toutefois, beaucoup d’entreprises avaient licencié en 2010 : certains artisans ont une activité qui correspond à leur niveau d’emploi, tout en sachant qu’ils ont réduit de 10% à 50% leurs effectifs. Nous ne sommes pas au niveau d’activité, ni au niveau d’emploi de fin 2008.

D’autant que l’artisanat du bâtiment est toujours un peu retardataire sur le cycle économique…

C’est vrai pour les grosses rénovations et le neuf. On a vu qu’il y avait un an et demi de décalage, notamment pour certaines entreprises qui ont signé des marchés en 2009 et qui les ont réalisé en 2010. Mais pour la plupart, nos adhérents sont chez les particuliers. Là, le décalage est nettement moins marqué. Ces derniers sont très réactifs. Côté carnets de commandes, ceux-ci, qui étaient plutôt de 4 à 6 mois en 2007-2008, étaient nettement redescendus en 2010, où les entreprises naviguaient à vue. Depuis quelques mois, ceux qui sont satisfaits savent ce qu’ils vont faire d’ici deux à trois mois. Ça redémarre donc avec des effectifs un peu plus bas.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

[…] « La fiscalité a une importance primordiale dans le bâtiment » Après, on ne peut pas éternellement soutenir le marché par des aides sur des niches fiscales, comme dans le photovoltaïque. Certaines entreprises n'avaient basé leur activité que sur des aides fiscales. Aujourd'hui, on se rend compte qu'au mieux, … Read more on Lyon Pôle Immo […]

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


Cogeco cède Pure Valley

Le promoteur a annoncé la vente de cet ensemble hôtelier haut de gamme au pied des pistes des Ménuires.


Une étude FPI / Deloitte sur les attentes des jeunes concernant le logement neuf

Les réponses de près de 600 jeunes actifs et étudiants, âgés de 20 à 30 ans ont été exploitées pour déterminer celles-ci.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


«Gravity» vendu à Atlantique Mur Régions

null
L’immeuble de bureaux d’une superficie d’environ 4.700 m² situé dans le quartier de Gerland a été cédé par Cogedim Grand Lyon.


Rebond des permis de construire, malgré le reconfinement

Les autorisations à la construction de logements ont rebondi de septembre à novembre. La construction reste toutefois déprimée, y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un nouveau site multi-activités pour Vicat à Saint-Fons

null
Le groupe a ouvert ce nouveau site multimodal sur le Port Edouard-Herriot, situé sur la commune de Saint-Fons.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


6e Sens Immobilier s’offre les conseils de Sonny Anderson

null
L’ancien international brésilien devient ambassadeur sponsoring et mécénat du groupe. Ce dernier fait appel à l’ancien joueur lyonnais pour le conseiller dans le cadre de ses différents partenariats.


La FFB prédit un coup dur pour l’emploi dans le bâtiment


La fédération du bâtiment prévoit une forte baisse d’activité et évoque le chiffre de 50.000 postes en danger. Aussi, elle émet ainsi un certain nombre de propositions.


Le Pôle habitat FFB présente le palmarès du challenge de l’habitat innovant

null
Selon la fédération, ce palmarès est « en harmonie avec les grands enjeux du logement neuf »


Logement neuf: environnement et ouverture aux autres plébiscités par les jeunes

La FPI et Deloitte ont rendu publics les résultats de leur étude conjointe « la jeune génération et le logement neuf ».


Les heures travaillées dans le BTP n’ont pas retrouvé leur niveau de 2019

Les heures travaillées sur les chantiers de bâtiment et travaux publics restent bien en deçà des niveaux de 2019 à la même période, malgré un rebond par rapport à la période de confinement.


La FRTP et la FFB alertent sur la restauration des salariés

Les fédérations, dans un contexte de crise sanitaire, évoquent « un enjeu de dignité ».