« La fiscalité a une importance primordiale dans le bâtiment »

Antoine Leempoels, secrétaire général adjoint de la CAPEB du Rhône, nous parle du ressenti des adhérents de la confédération vis-à-vis des récentes mesures fiscales, et de la conjoncture actuelle dans l’artisanat du bâtiment.

Est-ce que vous percevez une inquiétude au sein des artisans du bâtiment ?

Certains adhérents sont inquiets du durcissement du régime des heures supplémentaires. Le fait de vouloir toucher à beaucoup de niches fiscales, aux heures supplémentaires, au développement durable les inquiète. La baisse des crédits d’impôt sur les matériaux d’isolation concerne également nos adhérents : certains particuliers ne commandaient en effet que vis-à-vis de ces aides fiscales. Après, on ne peut pas éternellement soutenir le marché par des aides sur des niches fiscales, comme dans le photovoltaïque. Certaines entreprises n’avaient basé leur activité que sur des aides fiscales. Aujourd’hui, on se rend compte qu’au mieux, ces dernières ont dû se recentrer ou au pire ont mis la clef sous la porte. La fiscalité a une importance primordiale dans le bâtiment.

A la veille de la rentrée, comment se porte l’artisanat du bâtiment ?

Lorsque l’on interroge nos adhérents, on a des sons de cloche différents, même si globalement, l’activité est meilleure que l’an dernier à la même époque, où le tableau était relativement plus noir. Beaucoup d’entreprises ont de l’activité. Les prix ont globalement baissé, pas forcément chez les particuliers, où on a quand même une baisse du montant des commandes en général pour un travail équivalent. Le volume, lui, semble être un petit peu reparti. Chez les particuliers, les artisans nous disent que l’activité reprend petit à petit. Toutefois, beaucoup d’entreprises avaient licencié en 2010 : certains artisans ont une activité qui correspond à leur niveau d’emploi, tout en sachant qu’ils ont réduit de 10% à 50% leurs effectifs. Nous ne sommes pas au niveau d’activité, ni au niveau d’emploi de fin 2008.

D’autant que l’artisanat du bâtiment est toujours un peu retardataire sur le cycle économique…

C’est vrai pour les grosses rénovations et le neuf. On a vu qu’il y avait un an et demi de décalage, notamment pour certaines entreprises qui ont signé des marchés en 2009 et qui les ont réalisé en 2010. Mais pour la plupart, nos adhérents sont chez les particuliers. Là, le décalage est nettement moins marqué. Ces derniers sont très réactifs. Côté carnets de commandes, ceux-ci, qui étaient plutôt de 4 à 6 mois en 2007-2008, étaient nettement redescendus en 2010, où les entreprises naviguaient à vue. Depuis quelques mois, ceux qui sont satisfaits savent ce qu’ils vont faire d’ici deux à trois mois. Ça redémarre donc avec des effectifs un peu plus bas.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

[…] « La fiscalité a une importance primordiale dans le bâtiment » Après, on ne peut pas éternellement soutenir le marché par des aides sur des niches fiscales, comme dans le photovoltaïque. Certaines entreprises n'avaient basé leur activité que sur des aides fiscales. Aujourd'hui, on se rend compte qu'au mieux, … Read more on Lyon Pôle Immo […]

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logement : Gérard Collomb fustige la politique de la Métropole

Dans un tweet écrit avant l’ouverture du 82e congrès HLM à Lyon Eurexpo, Gérard Collomb a commenté sur twitter « la chute » en matière de production de logements.


Le 82e congrès HLM s’ouvre ce mardi à Lyon

Le congrès organisé par l’Union sociale pour l’habitat se tiendra sur trois jours à Eurexpo. Il accueillera ce mardi le ministre du logement, Olivier Klein.


Givors : convention de renouvellement urbain approuvée pour Les Vernes

La Métropole de Lyon a approuvé lors d’un conseil métropolitain la convention de renouvellement urbain pour le quartier « Les Vernes ».


Immobilier neuf : le marché lyonnais devrait passer sous les 3.000 ventes en 2022

La FPI et le CECIM ont présenté les chiffres de réservations de logements neufs en région lyonnaise. L’occasion de tirer la sonnette d’alarme sur une production trop faible.


Avant le congrès HLM, les élus font pression pour une régulation du foncier


Avant le congrès de l’USH qui se tiendra cette semaine à Lyon, les élus de toute la France ont signé, dans le JDD, un appel à la régulation du foncier pour faire face à la crise du logement.


Devant les promoteurs, la Métropole dit souhaiter une régulation des prix du foncier

Béatrice Vessiller et Renaud Payre ont, à l’occasion des pyramides d’argent de la fédération des promoteurs immobiliers, exprimé leurs ambitions en matière de production de logements.


Villeurbanne : inauguration des résidences « Cosmopolis » et « Arch »


Ces résidences développées par Rhône Saône Habitat et Cogedim ont été inaugurées le 14 septembre. La première comprend des logements en bail réel solidaire. Le maire et du vice-président de la Métropole de Lyon, ont, à cette occasion, appelé à une régulation du foncier.


Pyramides d’Argent : le campus EM Lyon remporte le Grand prix régional

La Fédération des Promoteurs Immobiliers de la Région Lyonnaise organisait mercredi 14 septembre sa cérémonie des Pyramides, qui s’est tenue à l’Embarcadère. Cogedim a été lauréat pour ce projet développée à Gerland.


Assises du BTP : le Gouvernement annonce 13 premières mesures

nullCes mesures visent à « soutenir et simplifier les opérations économiques du secteur ».


« Nous, promoteurs, n’achetons pas des fonciers chers de gaieté de coeur »

nullPascal Boulanger est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Nous évoquons avec lui son ressenti après la présentation des premières mesures prises suite aux Assises du bâtiment et des travaux publics, mais aussi les problématiques en matière de foncier.


Pour la CAPEB, les Assises sont un 1er pas encourageant mais encore insuffisant

13 premières mesures issues des Assises du bâtiment et des travaux publics ont été annoncées pour soutenir et simplifier les opérations économiques du secteur. Le résultat est jugé insuffisant pour répondre à l’inquiétude des entreprises artisanales du bâtiment.


La FFB salue les mesures découlant des Assises du BTP

nullCe premier rendu valide, selon la fédération du bâtiment, quelques-unes de ses propositions.


Nouvelle baisse des réservations de logements neufs

Le repli est particulièrement sensible sur les ventes en bloc et celles destinées aux particuliers investisseurs, selon les derniers chiffres de la FPI.


La FFB révise à la baisse ses prévisions d’activité 2022

null
La fédération du bâtiment a mis à jour ses prévisions au regard de l’impact du contexte macroéconomique et géopolitique.


A Saint-Étienne, un marché de l’immobilier neuf désormais sous-offreur

C’est ce que révèle le dernier observatoire de l’habitat dévoilé par Epures. Le marché de l’immobilier neuf dans le Sud Loire a frôlé, l’an dernier, les 500 ventes.