Confluence : Le trio Bouygues / SLC / Kengo Kuma emporte l’ilot P

Le projet Hikari se veut exemplaire du point de vue de la lumière et de l’énergie.

C’était l’une des dates importantes pour l’Ilot P, l’un des ensembles immobiliers du projet urbain Lyon Confluence. Le jury présidé par Gérard Collomb devait désigner l’équipe d’architectes et de promoteurs en charge de la réalisation de cet ensemble localisé à l'angle du cours Charlemagne et de la place Nautique, au coeur de la première phase du projet.

L'équipe du promoteur Bouygues immobilier associé à SLC Pitance et aux architectes japonais Kengo Kuma & Associates adossés à l'équipe lyonnaise CRB a ainsi remporté les auditions, visant à réaliser un ensemble mixte de 12 500 m2. Au sein de cet ensemble nommé Hikari, on trouvera 7000 m2 de bureaux dans un espace nommé « Higashi » (Est en japonais), 4000 m2 de logements dans le batiment « Minami » (Sud) et 1000 m2 de commerces dans le bâtiment« Nishi » (Ouest).

Bureaux, commerces, et logements

Le projet « Hikari » du japonais Kengo Kuma a retenu l’attention des membres du jury, de par l'élégance, le mouvement et la légèreté du projet, qui respecte en cela le cahier des charges défini auparavant par le cabinet d’architectes Herzog & de Meuron.

L’idée forte de ce projet est notamment celle des façades « taillées » afin d’accueillir la lumière naturelle. La partie bureaux, qui sera située le long du cours Charlemagne à l’angle de la place Nautique, sera habillée de pierre bleue de Savoie. Quant au bâtiment central, il sera lui constitué de grands éléments vitrés sur toute la hauteur et abritera 42 logements. Le piéton se baladant à l’extérieur du bâtiment, le long de la place nautique, pourra ainsi avoir une vue sur les commerces, le jardin intérieur, et les entrées des bureaux. Quant au bâtiment mixte situé le long de la voie ferrée, il sera composé de bois de peuplier.

Un partenariat avec le NEDO

L’un des autres atouts de cet ensemble est le bilan énergétique du projet. La consommation du bâtiment sera inférieure de 50 à 60% à celle des normes de la réglementation thermique actuelle. La production générée par le bâtiment, correspond à 476 MWh, soit la consommation de 160 foyers. Une production rendue possible par un système de géothermie, les panneaux solaires photovoltaïques qui seront disposés sur le toit et les façades et par la centrale de cogénération à base de colza. Lequel proviendra … de Rhône-Alpes, circuits courts obligent.

Ce projet entre dans une coopération conclue par l’agglomération avec le NEDO, une agence parapublique japonaise dédiée à l’innovation énergétique et environnementale. Dans ce cadre, les équipements à faible consommation d'énergie pour l’optimisation de la gestion énergétique du bâtiment seront fournis par un consortium constitué avec Toshiba.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« L’Avant-Scène », grand prix régional des Pyramides d’argent de la FPI Alpes

La FPI Alpes remettait jeudi dernier dans le château de Servolex en Savoie les huit pyramides d’argent de l’arc alpin.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


Loi de finances 2021 : la FFB presse le gouvernement


La FFB attend de nombreux compléments et détails par voie d’amendements pendant les débats parlementaires ou sous forme de textes règlementaires à venir.


Benjamin Courraud, nouveau délégué régional de la FPI Alpes


Le nouveau délégué souhaite instaurer une proximité avec l’ensemble des élus locaux, leurs représentants et leurs administrations, ainsi qu’avec l’ensemble des institutions locales.


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Les mises en ventes de logements neufs en chute libre à Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a communiqué il y a quelques jours les derniers chiffres en matière de réservations de logements neufs, et de prix, toujours orientés à la hausse.


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.