Bouygues Immobilier déplore la perpétuelle incertitude fiscale

Les changements de règles sur les plus-values risquent, selon François Bertière, PDG de Bouygues Immobilier, de geler les ventes de terrains.

François Bertière, PDG de Bouygues Immobilier, s’exprimait ce midi dans le 12-15 d’Hedwige Chevrillon, sur BFM Business. Dans un contexte où le marché du logement a baissé de 20%, le groupe reste attentif à toutes les mesures qui sont en train d’être prises, « parce que 20% c’est 20.000 logements qui vont manquer » indique-t-il.

Selon lui, la machine immobilière, n’est toutefois pas cassée : « on a 20% de baisse des volumes, quand les prix de vente ont monté, eux, de 7% » indique François Bertière. Or dans le même les loyers « augmentent très peu, mais augmentent encore ». Une situation selon lui tout à fait paradoxale : il y une demande qui n’est pas satisfaite et pas assez d’offres, ce qui fait monter les prix. Un phénomène qui ne serait pas, d’après lui, une situation satisfaisante pour les promoteurs, du fait de la baisse de la solvabilité des acquéreurs: « nous sommes industriels : nous avons besoin d’avoir une demande solvable, et nous n’avons pas besoin que les prix montent, ce qui met nos clients en difficulté » indique le président du promoteur.

Pas assez d’offre de terrains

Ce dernier est en outre préoccupé par la situation sur le front des terrains, l’une des principales problématiques des promoteurs. « Il n’y a pas assez d’offre, parce qu’il n’y a pas assez de terrains constructibles que nous pouvons acheter, or comme les terrains vont être soumis à plus value, les vendeurs soit retirent leurs terrains de la vente soit augmentent leurs prix pour que leurs revenus reste identique » indique le François Bertière. « C’est un facteur qui à court terme risque de geler les ventes, et donc de faire monter le prix des terrains, donc d’avoir un effet néfaste sur les volumes, car les producteurs de logements comme nous construiront moins»

Quant à la question de savoir si, à court terme, on pourrait assister un afflux sur le court terme, François Bertière pense que cela peut effectivement avoir un aspect positif. « On peut penser que certains vont essayer de passer avant la fermeture du guichet. Ce sera un petit engouement tout de suite, puis un blocage ensuite» indique-t-il. Le président de Bouygues immobilier déplore le manque de visibilité induit par les continuelles incertitudes fiscales« Le logement, c’est un investissement de long terme » indique-t-il. « On ne peut pas vivre en permanence avec des changements de règles ».

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Petit reflux des permis de construire

Au deuxième trimestre, les logements autorisés sont en baisse de 9,5% par rapport au premier trimestre.


Vicat : chiffre d’affaires semestriel en hausse, mais résultats en baisse

nullLe chiffre d’affaires du cimentier a progressé de 12,5% au premier semestre. Toutefois, le bénéfice net du groupe recule de 16,8% du fait de la forte hausse des coûts de l’énergie.


Convention de partenariat entre la CAPEB AURA et Pôle emploi

nullLe président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes et le directeur régional de Pôle emploi ont signé ce mardi cette convention.


Vicat a dévoilé « Carat », son liant « puits de carbone »

Ce nouveau liant se veut comme une réponse concrète à la RE2020.


Olean lève des fonds pour développer ses services aux promoteurs

Bulles de ventes phygitales, logiciel de qualification clients, marketplace… Olean multiplie les services aux promoteurs. Et pour renforcer son maillage territorial, la société d’Ecully vient de lever 1 million d’euros.


L’inquiétude grandit chez les artisans du bâtiment d’Auvergne-Rhône-Alpes

C’est ce qui ressort de l’étude conduite par les CAPEB de la région auprès de ses adhérents.


Le recul d’activité se modère dans le secteur des matériaux

L’UNICEM a fait part, dans sa lettre mensuelle de conjoncture des matériaux de construction, d’un recul d’activité se modérant en mai dans le secteur des matériaux.


Dépenses de construction stables en Suisse l’année dernière

L’Office fédéral de la statistique (OFS) a publié les résultats provisoires de l’enquête suisse sur la statistique de la construction.


Une déclaration de solidarité de la filière signée par les acteurs du BTP

Cette déclaration a été signée lundi lors d’une réunion organisée à Bercy sous l’égide de Bruno Le Maire et d’Olivia Grégoire.


«Il faut que l’on puisse proroger les dérogations»


Olivier Aubert est le président de la commission environnement & innovation de la FFB AURA. Nous évoquons avec lui les « journées de la mobilité » organisées par la fédération dans la perspective de la mise en place des ZFE, les zones à faible émission.


Une « Journée de la Mobilité » a eu lieu ce mercredi à Villeurbanne

nullCet évènement était organisé par la FFB Auvergne-Rhône-Alpes & la Fédération BTP Rhône et Métropole.


La FPI lance « l’appel de Strasbourg »

Cet appel vise à élaborer une stratégie nationale du logement qui réunirait toutes les parties prenantes.


«Une grande satisfaction de montrer que le BTP compte»

Samuel Minot est président de BTP Rhône. Nous évoquons avec lui l’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole, et les grandes problématiques actuelles du secteur.


Les assemblées générales de BTP Rhône et de la FNAIM se sont tenues jeudi

nullSans concertation entre les fédérations, toutes deux se tenaient jeudi au Matmut Stadium. L’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole avait pour thème « Un monde en transition(s) ».


La barre des 500.000 permis de construire dépassée

nullLe service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la transition écologique a fait part des statistiques en matière de construction de logements.