Apparu évoque un maintien du mandat exclusif

Le secrétaire d’Etat en charge du logement a annoncé hier que la commission des affaires économiques au Sénat émettrait une position favorable aux amendements sur le projet de loi Lefebvre.

Le gouvernement change son fusil d’épaule. Lors du congrès de la FNAIM, le secrétaire d’Etat au logement a ouvert la porte à un maintien du mandat exclusif, que le projet de loi du secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre avait écorné, en supprimant les pénalités données par le propriétaire du bien, si ce dernier vend de lui-même le bien.

«Le gouvernement exprimera, à l'occasion de l'examen du texte par la commission des affaires économiques du Sénat, une position favorable à des amendements à ce texte adopté par l'Assemblée Nationale», a indiqué Benoist Apparu lors du congrès de la fédération.

Reconduction encadrée

Reste que la reconduction tacite, elle, devrait être entourée, ce que Daniel Fasquelle, le rapporteur du projet avait déjà indiqué il y a quelques semaines. Les clients seraient informés de la possibilité de non-reconduction par voie écrite.

Le projet de loi Lefebvre avait été voté en octobre par l’Assemblée Nationale et prévoyait la fin des pénalités dues par le client en cas de mandat exclusif. Il prévoyait également que la clause d’exclusivité soit réduite à trois mois pour ce type de mandat.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Barnes ouvre une deuxième agence à Lyon

Le spécialiste de l’immobilier haut de gamme est présent depuis un an à Lyon. Il poursuit son développement en ouvrant une deuxième agence, et s’implante également à Evian-les-Bains.


Lyon 3 : une nouvelle agence Guy Hoquet

Kim Nielsen-Kolding a ouvert une nouvelle agence au cœur de cet arrondissement de Lyon, au 62 avenue du Maréchal de Saxe.


Un « job dating » Laforêt le 26 avril

Laforêt organise un job dating pour recruter des conseillers immobiliers à Lyon. La première édition organisée à Lyon en 2015 avait été un succès, selon le réseau.


Une mission sur l’avenir de la profession immobilière face au numérique

La ministre du logement et le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique ont lancé cette mission sur l’avenir de la profession. Les conclusions seront rendues en juillet 2016.


Guy Hoquet l’Immobilier : nouvelle agence à Brindas

null
Le réseau Guy Hoquet l’Immobilier a annoncé l’ouverture d’une agence à Brindas à l’ouest de Lyon.


Citya-Belvia rejoint la FNAIM

Le groupe et la fédération signent un partenariat national.


Lyon 2: Guy Hoquet ouvre une nouvelle agence

null
Vincent Mazzocco, qui a longtemps travaillé dans l’agence Guy Hoquet du 6ème arrondissement, ouvre sa propre agence au 38, rue Franklin.


La FNAIM fait le point sur la loi ALUR

La FNAIM a évoqué la mise application de la loi votée il y a plus d’un an.


Partenariat entre Meilleurtaux.com et Century21

Le courtier va devenir partenaire référencé au niveau national des agences franchisées.


Ventes aux enchères notariales à Lyon mercredi

Des séances de ventes se tiennent toute la semaine en France, notamment à Lyon et en Haute Savoie.


L’Adresse promeut sa rentabilité agence

Dans un communiqué, le réseau immobilier « L’adresse », indique que sa rentabilité agence dépasse les 9%.


Solvimo prend le contrôle d’Avis Immobilier

Le réseau d’agences immobilières a été racheté par les actionnaires et dirigeants de Solvimo.


Logic Immo rachète Rodacom

La filiale du groupe Spir a annoncé en fin de semaine dernière avoir racheté la société fondée par Rodolphe et David Baron.
» Rodolphe Baron: «Mettre en place une stratégie de fidélisation au sein des agences»


L’entrée en vigueur de la loi ALUR a ralenti les transactions

La FNAIM du Rhône a évoqué l’impact, en termes de formalités, de l’entrée en vigueur de la loi ALUR intervenue en mars dernier


Les professionnels de l’immobilier pessimistes

Le baromètre Crédit Foncier/CSA du moral des professionnels de l’immobilier du sud-est montre que 61 % de ces derniers sont pessimistes sur l’avenir du marché du logement.