Les aides au logement peu efficaces ?

Selon le Centre d'analyse stratégique (CAS), les aides au logement en faveur des ménages modestes doivent gagner en efficacité. 

Le Centre d’analyse stratégique a rendu mercredi matin un rapport sur le logement accessible. Et selon ce dernier, les aides au logement en faveur des ménages modestes pourraient être nettement plus efficaces.

Selon le CAS, l'effort que les ménages français font pour se loger a progressé dans les 20 dernières années. Or cette hausse a été nettement plus ressentie chez les plus modestes. "La raréfaction des logements accessibles aux ménages locataires modestes est due essentiellement à une hausse des loyers de 1988 à 1996", selon le Centre d’Analyse Stratégique.

Ce dernier souligne qu’au moins 21 milliards d’euros sur les 37 milliards d'aides publiques au logement étaient ciblés sur les ménages sujet à un plafond de ressources. Toutefois, l’ensemble des dispositifs distribuant ces sommes ne comprennent pas de mesures de leur efficacité, tant sur les "aides à la personne" que sur les "aides à l'investissement privé locatif". Ces aides pourraient en effet être à la base de la hausse des prix des loyers, ce qui serait dès lors en opposition avec les objectifs initiaux, selon le rapport.

Les préconisations du CAS

Selon le CAS, cette évaluation des interventions publiques devrait être mise en place afin de s'assurer que "les sommes dépensées correspondent bien à des réductions effectives de loyers". Le Conseil préconise également un contrôle de l’Etat au sein des HLM, visant à vérifier que "chaque occupant paie un loyer" en fonction de ses capacités. Il recommande notamment de fixer des plafonds de revenus à cinq fois le loyer (hors aides) du logement pour chaque logement social.

Il préconise également de réformer le zonage, qui est « censé refléter le niveau de tension du marché immobilier mais qui s'avère trop grossier » selon le rapport. Le Centre propose également de mieux cibler les réductions de loyers sur les publics les plus fragiles, dans un esprit de justice", mais également de "construire les nouveaux logements sociaux dans les zones les plus tendues".

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


A Lyon, il faut 5 ans pour que l’achat immobilier soit rentable par rapport à la location

A Lyon, 5 années sont nécessaires pour que l’achat soit plus avantageux que la location. C’est bien plus qu’à Saint-Etienne, Grenoble, ou Clermont-Ferrand.


Sathonay-Camp : inauguration de la résidence Boticelli

Promélia et Alliade Habitat ont inauguré jeudi cette résidence de 48 logements intermédiaires située à l’angle de l’avenue du Boutarey et de l’avenue de Pérouges.


Logement étudiant : les loyers en Auvergne Rhône-Alpes

null
Century 21 a publié son guide du logement étudiant. On trouve, à l’intérieur de ce dernier, des fourchettes de prix dans diverses villes de la grande région, dont Lyon.
» Les loyers étudiants sont orientés à la baisse en France
» Logement, transports : la note continue de s’alourdir pour les étudiants


Les loyers étudiants sont orientés à la baisse en France

null
Selon le baromètre annuel publié par location-etudiant.fr, la baisse des prix des loyers est sensible dans un grand nombre d’agglomérations. A Lyon, les loyers sont stables pour les studios.
» Logement, transports : la note continue de s’alourdir pour les étudiants
» Logement étudiant : les loyers en Auvergne Rhône-Alpes


« Abaisser le coût du logement pour les salariés »

Jean-Pierre Guillon, Philippe Rémignon et Cédric Labrosse sont respectivement président, directeur général et responsable du secteur Lyon Métropole de Vilogia. Ils évoquent la question de la précarité énergétique, mais aussi des solutions en matière de réhabilitation, de performance énergétique des bâtiments, et d’innovation au sein de ces derniers.


« Le logement intermédiaire correspond à une carence de marché »

Il y a quelques semaines, la SNI présentait son plan en faveur du logement intermédiaire. Nous avons rencontré Romain Royet, directeur territorial Rhône-Alpes et Auvergne et directeur général de SCIC Habitat Rhône-Alpes. Il évoque l’activité de son groupe dans la région.


Les loyers ne pourront pas augmenter

L’indice de référence des loyers (IRL) est resté parfaitement stable au deuxième trimestre. Si bien que les loyers au troisième trimestre ne pourront pas augmenter.


A Lyon, l’observatoire privilégié à l’encadrement des loyers

Si Gérard Collomb et son exécutif n’ont jamais caché leur réticence vis-à-vis du dispositif initié par Cécile Duflot, la Métropole insiste sur la réalisation d’un observatoire, à même d’offrir la meilleure information au locataire.


Troisième édition de « La Ruée vers l’Appart »

L’opération organisée par la SACVL démarre ce lundi 20 juin à Lyon.


Fin de la rénovation de la résidence « Le Belvédère »

(SDH/LPI)
Cette résidence de 4 immeubles détenue par la SACVL est située à proximité de la montée de l’Observance, dans le 9ème arrondissement de Lyon.
» Eric Lamoulen: « L’Observance n’avait pas fait l’objet de réhabilitation depuis sa création »


« L’univers du logement et celui de la santé sont très cloisonnés »

null
Christophe Robert est le délégué général de la fondation Abbé Pierre. Il évoque les problématiques évoquées dans le dernier rapport de la fondation, comme les liens entre santé et logement.
»
La fondation Abbé Pierre présente son rapport sur le mal logement à Lyon


La fondation Abbé Pierre présente son rapport sur le mal logement à Lyon

null
Le délégué général au niveau national, Christophe Robert, était à Lyon pour présenter ce rapport, en présence des acteurs locaux.


Michèle Picard interdit les expulsions locatives à Vénissieux

Comme chaque année, la maire de Vénissieux a pris début avril des arrêtés interdisant les expulsions sur le territoire de la commune de Vénissieux.


La trêve hivernale est terminée

null
Comme chaque année, la trêve hivernale touche à sa fin le 31 mars, se traduisant par une reprise des expulsions locatives. Emmanuelle Cosse était à Lyon mardi pour illustrer sa politique d’hébergement à l’approche de cette échéance.


Encadrement des loyers : à Lyon, le débat doit avoir lieu au sein de la Métropole

null
La ministre du logement, Emmanuelle Cosse était à Lyon ce mardi. Elle a rappelé, lors d’un point presse, que seules les villes qui le souhaitent appliqueront l’encadrement des loyers.