Brémond pose la 1ère pierre d’un programme passif

Le groupe Brémond a posé hier, à Fontaines sur Saône, la première pierre d’un programme passif, « les Suites de Saône », en présence du maire de la ville, Patrick Bouju.

Le groupe Brémond a effectué hier la pose de la première pierre d’un nouveau programme à Fontaines sur Saône, rue Gambetta, à deux pas de la Mairie de la ville. Cette opération nommée « Les Suites de Saône », qui s’inscrit dans le cadre de l’aménagement de la ZAC de la Norenchale, aboutira à la création d’une résidence à énergie passive de 56 appartements, qui iront du T1 au T5.

Située devant la Place des rendez-vous, cette résidence bénéficie d’une orientation sud afin d’obtenir une exposition solaire optimale, de protections solaires amovibles, et de mécanismes de récupération des eaux de pluie.

Le maire de Fontaines sur Saône, Patrick Bouju (à gauche sur la photo ci-dessous), s’est félicité de cette opération du groupe Brémond, qui s’inscrit, selon lui, en droite ligne du plan climat du Grand Lyon. « Nous sommes très heureux que vous soyez devenu un partenaire incontournable pour le monde de l’immobilier sur le Grand Lyon » a indiqué le maire.

Un immeuble « sobre »

Le directeur régional de Brémond Immobilier, Ludovic Boespflug (au centre), a pour sa part beaucoup insisté sur l’aspect innovant de ce nouvel immeuble à énergie passive, qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Conduit par l’architecte du projet, Thierry Roche, le projet s’est vite orienté vers un immeuble sobre, bien orienté, avec des logements traversants.

Le promoteur et l’architecte ont décidé d’aller plus loin que les bâtiments basse consommation, et ont décidé d’aller jusqu’au stade du bâtiment dit « passif », moyennant quelques travaux et innovations technologiques. Grâce à ce niveau passif, les acquéreurs paieront moins de charges, selon le promoteur, avec des besoins en chauffage inférieurs à 15 kilowatts heure par mètre carré par an. « La puissance d’un fer à repasser chauffe un T3 » explique Ludovic Boespflug, qui indique en outre que le projet a bénéficié d’une subvention de la Région et de l’Ademe, puisque lauréat de l’appel à projet Defibat.

Une opération de réaménagement

Michel Micoulaz, le directeur du département développement et aménagement de l’OPAC du Rhône (à gauche sur la photo) a, pour sa part, rappelé que la ZAC de la Norenchale, dont le programme « Suites de Saône » fait partie, s’inscrit dans une perspective d’aménagement et de renouvellement urbain permise par la mairie de Fontaines sur Saône et le Grand Lyon. Cette opération a, selon lui, permis « de démontrer comment la recomposition de la ville sur elle-même est un acte d’aménagement puissant».

Depuis le traité de concession signé en novembre 2004, 3 barres représentant 290 logements ont en effet été démolies. 281 logements ont été, à la place, édifiés et livrés, dont 167 logements sociaux. 250 ménages ont été, en outre, relogés. Mais au-delà de la réalisation du bâti, Michel Micoulaz a également rappelé que l’aménagement de cette ZAC de quatre hectares a également consisté à réaliser des voiries, des squares et des places. Il a en outre indiqué que le financement de cette ZAC en matière d’aménagement, qui s’est élevé à 9 millions d’euros TTC, a été rendu possible par l’Etat, l’ANRU, le Grand Lyon, le Conseil Général du Rhône, la commune ainsi que l’OPAC du Rhône.

 Photos: LPI/Cabinet Thierry Roche/LPI/LPI






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Un usage mixte, polyvalent, pour la voiture et pour les bus »

Pierre Abadie est le vice-président de la Métropole en charge de la voirie. Il évoque le projet de couloir de bus dynamique expérimenté sur l’Avenue Lacassagne.


Une bonne programmation de logements locatifs sociaux en 2016

En présentant mercredi ses vœux à la presse, le préfet du Rhône et préfet de Région est revenu sur les bons chiffres de production de logements, mais aussi sur ceux du logement social.


L’INSEE analyse les mutations des arrondissements de Lyon

Il y a quelques jours, l’INSEE faisait état d’une étude sur la mutation de certains arrondissements lyonnais.


Auvergne-Rhône-Alpes : le parc locatif social compte 536.200 logements

Les chiffres du parc locatif en 2016 dans la grande région ont été publiées il y a quelques jours et montre une croissance de 1.6% de ce dernier.


Mornant : l’OPAC du Rhône construit un nouvel institut médico professionnel

Ce nouvel institut, qui remplacera la structure actuelle située dans l’ancien couvent de Mornant, est destiné à accueillir des enfants et des adolescents.


Renforcement du dispositif d’hébergement hivernal à Lyon

Alors qu’une vague de froid s’annonce dans les prochains jours, le préfet du Rhône a décidé de renforcer le dispositif d’hébergement.


Lyon compte 506.615 habitants

null
L’INSEE a publié, comme chaque année, la mise à jour des populations légales en Auvergne-Rhône-Alpes. Le dynamisme est contrasté suivant les agglomérations.


Le chômage en baisse dans la Métropole de Lyon

A l’instar de la tendance nationale, le chômage de catégorie A s’inscrit en baisse dans la Métropole de Lyon et en Auvergne Rhône-Alpes.


Pollution à Grenoble : Laurent Wauquiez tacle Eric Piolle

Avant la séance du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, le président de Région a dénoncé l’absence de volonté de la part du maire de Grenoble sur le fret ferroviaire.


Saint-Etienne Métropole bientôt… Métropole

Le vote à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain ouvre la voie à l’acquisition du statut de Métropole par la communauté urbaine.


Un bon mois d’octobre pour l’hôtellerie lyonnaise

La CCI Lyon Métropole a délivré hier sa note de conjoncture. Celle-ci fait état d’une fréquentation et de revenus en hausse.


Villeurbanne : Em2c réalise 2.700 m² de bureaux et laboratoires

null
Le Groupe réalise dans la ville de l’est lyonnais l’immeuble « Le 380 », qui comprend 2 700 m² de bureaux et laboratoires.


« Pour un président de la République éclairé sur la politique du logement »

null
TRIBUNE – Jean-François Buet est le président de la FNAIM.


Cardinal nomme Pascal Parent DG et va développer une activité logement

Pascal Parent, qui était depuis près de 10 ans à la tête d’Amallia, intègre le groupe de Jean-Christophe Larose. Une nouvelle structure, Cardinal Habitat, va voir le jour.


Lyon : les transactions inférieures à 2.000 m² déjà plus importantes qu’en 2015

Les petites transactions en immobilier de bureaux sont déjà, en volume, aussi importantes que l’an dernier à la même période.