Brémond pose la 1ère pierre d’un programme passif

Le groupe Brémond a posé hier, à Fontaines sur Saône, la première pierre d’un programme passif, « les Suites de Saône », en présence du maire de la ville, Patrick Bouju.

Le groupe Brémond a effectué hier la pose de la première pierre d’un nouveau programme à Fontaines sur Saône, rue Gambetta, à deux pas de la Mairie de la ville. Cette opération nommée « Les Suites de Saône », qui s’inscrit dans le cadre de l’aménagement de la ZAC de la Norenchale, aboutira à la création d’une résidence à énergie passive de 56 appartements, qui iront du T1 au T5.

Située devant la Place des rendez-vous, cette résidence bénéficie d’une orientation sud afin d’obtenir une exposition solaire optimale, de protections solaires amovibles, et de mécanismes de récupération des eaux de pluie.

Le maire de Fontaines sur Saône, Patrick Bouju (à gauche sur la photo ci-dessous), s’est félicité de cette opération du groupe Brémond, qui s’inscrit, selon lui, en droite ligne du plan climat du Grand Lyon. « Nous sommes très heureux que vous soyez devenu un partenaire incontournable pour le monde de l’immobilier sur le Grand Lyon » a indiqué le maire.

Un immeuble « sobre »

Le directeur régional de Brémond Immobilier, Ludovic Boespflug (au centre), a pour sa part beaucoup insisté sur l’aspect innovant de ce nouvel immeuble à énergie passive, qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Conduit par l’architecte du projet, Thierry Roche, le projet s’est vite orienté vers un immeuble sobre, bien orienté, avec des logements traversants.

Le promoteur et l’architecte ont décidé d’aller plus loin que les bâtiments basse consommation, et ont décidé d’aller jusqu’au stade du bâtiment dit « passif », moyennant quelques travaux et innovations technologiques. Grâce à ce niveau passif, les acquéreurs paieront moins de charges, selon le promoteur, avec des besoins en chauffage inférieurs à 15 kilowatts heure par mètre carré par an. « La puissance d’un fer à repasser chauffe un T3 » explique Ludovic Boespflug, qui indique en outre que le projet a bénéficié d’une subvention de la Région et de l’Ademe, puisque lauréat de l’appel à projet Defibat.

Une opération de réaménagement

Michel Micoulaz, le directeur du département développement et aménagement de l’OPAC du Rhône (à gauche sur la photo) a, pour sa part, rappelé que la ZAC de la Norenchale, dont le programme « Suites de Saône » fait partie, s’inscrit dans une perspective d’aménagement et de renouvellement urbain permise par la mairie de Fontaines sur Saône et le Grand Lyon. Cette opération a, selon lui, permis « de démontrer comment la recomposition de la ville sur elle-même est un acte d’aménagement puissant».

Depuis le traité de concession signé en novembre 2004, 3 barres représentant 290 logements ont en effet été démolies. 281 logements ont été, à la place, édifiés et livrés, dont 167 logements sociaux. 250 ménages ont été, en outre, relogés. Mais au-delà de la réalisation du bâti, Michel Micoulaz a également rappelé que l’aménagement de cette ZAC de quatre hectares a également consisté à réaliser des voiries, des squares et des places. Il a en outre indiqué que le financement de cette ZAC en matière d’aménagement, qui s’est élevé à 9 millions d’euros TTC, a été rendu possible par l’Etat, l’ANRU, le Grand Lyon, le Conseil Général du Rhône, la commune ainsi que l’OPAC du Rhône.

 Photos: LPI/Cabinet Thierry Roche/LPI/LPI






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ogic: nouvelle réhabilitation d’ampleur en Ile de France

Le groupe vient de signer un contrat de promotion immobilière pour la réhabilitation d’une opération tertiaire, « Le Phénicien », à Boulogne-Billancourt.


L’aéroport Lyon Saint-Exupéry, « victime du diktat parisien »

null
Emmanuel Imberton, le président de la CCI de Lyon, a réalisé mercredi une tribune visant à appeller à la mobilisation des chefs d’entreprise en vue d’obtenir du Gouvernement plus d’ouvertures de lignes au départ de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry.


Métropole : 15 millions pour la production de logements sociaux étudiants

Quinze millions d’euros seront apportés dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région-Rhône-Alpes/Métropole de Lyon, pour développer l’offre de logements sociaux pour les étudiants dans l’agglomération lyonnaise.


François Fillon veut abroger la loi ALUR

L’ancien premier ministre a dévoilé hier ses propositions en matière de logement.


Stabilisation du chômage en Rhône-Alpes

Si le chômage en catégorie A s’est stabilisé dans la région, on observe une légère augmentation du chômage dans la métropole de Lyon. Mais 5 départements sur 9 affichent une baisse.


Lyon 5: inauguration du centre de loisirs Entraide Pierre Valdo

Le maire de Lyon va inaugurer ce centre de Loisirs situé dans le 5e arrondissement de Lyon. La Ville a financé une part de l’opération de réhabilitation et reconstruction qui a eu lieu sur le bâtiment.


Lyon/Turin : Accord pour le financement du tunnel de base

Lors d’un sommet mardi, François Hollande et le Président du Conseil italien Matteo Renzi se sont engagés sur la réalisation de la liaison ferroviaire transalpine.


Une trame verte pour la Métropole de Lyon

Le conseil métropolitain a voté lundi une délibération sur la trame verte de Lyon. L’inscription d’espaces naturels et agricoles est inscrite dans les documents d’urbanisme.


Techlid : 6ème Sens Immobilier a lancé un parc d’activités

null
Le Groupe 6ème Sens Immobilier, a acquis une friche industrielle sur Dardilly en vue d’y réaliser un parc d’activités qui sera livré à horizon 2016.


François Noël Buffet s’interroge sur l’Anneau des Sciences

La Métropole de Lyon délibérait hier sur une demande de subvention à l’Union européenne. Le sénateur pose la question de la dimension d’un projet qui était présenté jusqu’ici comme une infrastructure d’agglomération.


L’avis du HCLPD pour la mise en œuvre de la mixité sociale

Parmi les 8 propositions du comité, une d’entre elles préconise la nomination d’un préfet à l’égalité des chances au niveau régional, pour faire respecter les obligations de la loi SRU.


L’Insee dresse un état de la précarité sur Lyon, Saint-Étienne et Grenoble

L’Insee Rhône-Alpes présentait jeudi l’étude sur les situations de précarité sur les grandes agglomérations de Rhône-Alpes.
» Rénovation urbaine : des effets positifs contrecarrés par la crise
»Une certaine mixité à Lyon, y compris dans le centre
» La précarité plus sensible à Saint-Etienne
» Grenoble : une précarité localisée dans le centre


Une certaine mixité à Lyon, y compris dans le centre

Lyon est, a contrario de Grenoble une ville mixte, où l’on observe peu de poches de précarité. Même si des ménages en précarité sont présents sur l’ensemble de la ville centre de l’agglomération.


Le logement existant comme solution majeure

TRIBUNE de Jean-François Buet, Président de la FNAIM.


Grenoble : une précarité localisée dans le centre

La précarité dans l’agglomération Grenoble Alpes Métropole est surtout présente dans la ville centre.