Rives de Saône : présentation de la maison du projet

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a présenté hier la maison du projet des Rives de Saône, en présence de l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino.

Depuis quelques semaines, le quai Saint Antoine accueille une nouvelle construction, entièrement faite de bois, formée de trois corps de bâtiment. Cette structure n’est autre que la nouvelle maison du projet des Rives de Saône, qui a été présentée hier par l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino, en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb. « Beaucoup d’arrondissements de Lyon, ceux en bordure de rivière, et beaucoup de communes sont concernés par cet aménagement » a rappelé Gérard Collomb.

Ouverture le 8 juin

Pour le président du Grand Lyon, l’idée était « de créer dès le départ une coopération entre les paysagistes, les architectes et les artistes plasticiens, et qu’ils inventent ensemble les lieux des différentes séquences ». « C’est ce qu’ils ont fait, et je pense que le résultat est extrêmement abouti» explique l’édile. La maison du projet tend donc à présenter au public les œuvres des artistes des différentes séquences, lesquelles vont ponctuer le rivage du fleuve, du Confluent jusqu’à Neuville-sur-Saône. Pour Didier Fiuza Faustino, l’architecte-concepteur de cette maison, le projet « se veut être un lieu de rencontre » mais aussi un lieu « entre trois formes très simples ».

D’une surface de plancher de 195 m², la maison de projet se décompose en trois volumes distincts, qui convergent vers une structure centrale, le cœur. Ces trois volumes ont tous une vocation, l’un plus pointu étant plus dédié à l’exposition des séquences, tandis que les deux autres auront une vocation de projection ou d’accueil.

Objet urbain atypique

La maison du projet « culmine » ainsi jusqu’à 6.40 mètres de hauteur. Sa structure primaire et secondaire, réalisée en douglas du Beaujolais, totalise 30 m3 de bois. Elle a été isolée par l’extérieur à l’aide de laine de roche sur une surface totale de 700 m2. Au final, la construction aura duré 5 mois. La conception a été confiée, au terme d’un concours, à Didier Fiuza Faustino, avec pour objectif de réaliser un objet urbain original. Le développement et la réalisation de la structure aura été piloté par Aurélie Le Bruchec, architecte DPLG.

La maison de Projet des Rives de Saône pourrait ainsi accueillir ses premiers visiteurs dès le 8 juin prochain. Le lieu permettra ainsi d’admirer une exposition permanente sur les « Rives de Saône ». L’exposition comptera 12 panneaux, dont 8 seront dédiés aux 8 premières séquences. Deux panneaux seront dédiés aux futurs projets, comme les Terrasses Presqu’île et le futur parc Saint-Antoine, un autre sera consacré à l’environnement, et le dernier aux talents impliqués dans le projet.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : réunion publique sur le projet urbain des Buers

Une réunion de concertation sur le projet de renouvellement urbain du quartier des Buers se tiendra mardi 13 décembre à 18h30.


Lyon Métropole Habitat engagé dans le NPNRU, à Saint-Fons et Bron

Bertrand Prade est le directeur de Lyon Métropole Habitat. Il évoque les projets urbains au sein desquels son office est impliqué, comme à Saint-Fons ou à Bron.


Lyon Métropole Habitat, aménageur de deux ZAC majeures dans la Métropole

Lyon Métropole Habitat, aménageur de deux ZAC majeures dans la Métropole


Le Sagyrc se félicite des effets du réaménagement de l’Yzeron

Le réaménagement et l’élargissement des 1.5km de la rivière Yzeron à proximité du centre d’Oullins a permis aux riverains de ne pas subir de d’inondations, malgré la crue.


« Sur Mermoz nord et Mermoz sud, nous devrions arriver à 2000 logements »

Christian Coulon est le maire du 8ème arrondissement de Lyon. Il évoque notamment la ZAC Mermoz.


Anse: un contrat de concession signé avec la SERL pour la ZAC du Bordelan

null
Les présidents de la société d’économie mixte et du syndicat de Bordelan ont signé jeudi à Anse le traité de concession de cette ZAC orientée vers le loisir en bord de Saône.


Le Grand Hôtel-Dieu et Pont de l’Ane Monthieu récompensés au SIATI

Le Grand Hôtel-Dieu a été récompensé à l’occasion du sommet infrastructures, aménagement du territoire et immobilier la semaine dernière, tout comme le projet Pont de l’Ane Monthieu, à Saint-Etienne.


Gervais Bussière, un PUP réalisé avec Vinci et Kaufman&Broad

Le projet urbain partenarial Gervais Bussière est l’un des principaux PUP de Villeurbanne, situé non loin de Charpennes.
»
Gervais-Bussière, le premier PUP de Villeurbanne


« Cœur Presqu’ile » : vers un nouvel élan pour le centre de Lyon

nullLe président de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb, a présenté vendredi le projet « Cœur Presqu’ile », schéma global de requalification des espaces du centre-ville de Lyon.


Le maire de Rillieux-la-Pape veut profiter du NPNRU pour faire muer sa ville

2.000 logements qui vont être lancés durant le mandat d’Alexandre Vincendet, qui veut profiter du nouveau programme de renouvellement urbain.


Meyzieu : une production de 360 logements par an

L’objectif de construction de logements sur la ville a toutefois été réduit à un peu moins de 250 logements par an dans les 10 prochaines années.


Terraillon, Caserne Raby : dossiers majeurs pour l’habitat à Bron

Lors du gigot bitume de la résidence « l’Aparté » à Bron, Jean-Michel Longueval a fait le point avec Lyon Pôle Immo sur la politique de l’habitat et deux des grandes opérations urbaines de Bron.


Lyon 9 : le parc des Trembles, future centralité du quartier de l’industrie

null
La SERL a procédé il y une dizaine de jours à la plantation du premier arbre du parc des Trembles, en présence du maire du neuvième arrondissement de Lyon, Hubert Julien-Laferrière.
» Hubert Julien-Laferrière: «Un quartier où il existe toutes les fonctions urbaines»


« Un quartier où il existe toutes les fonctions urbaines »

Hubert Julien-Laferrière est le maire du 9e arrondissement de Lyon. Il évoque l’évolution du quartier de l’Industrie.


Gerland : de futures synergies entre biodistrict et campus sportif

A la faveur d’une bonne desserte en transports en commun, le quartier a réussi à s’imposer en quelques années comme un quartier tertiaire majeur. Au biodistrict, va peu à peu se sédimenter désormais une dimension sportive.