Rives de Saône : présentation de la maison du projet

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a présenté hier la maison du projet des Rives de Saône, en présence de l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino.

Depuis quelques semaines, le quai Saint Antoine accueille une nouvelle construction, entièrement faite de bois, formée de trois corps de bâtiment. Cette structure n’est autre que la nouvelle maison du projet des Rives de Saône, qui a été présentée hier par l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino, en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb. « Beaucoup d’arrondissements de Lyon, ceux en bordure de rivière, et beaucoup de communes sont concernés par cet aménagement » a rappelé Gérard Collomb.

Ouverture le 8 juin

Pour le président du Grand Lyon, l’idée était « de créer dès le départ une coopération entre les paysagistes, les architectes et les artistes plasticiens, et qu’ils inventent ensemble les lieux des différentes séquences ». « C’est ce qu’ils ont fait, et je pense que le résultat est extrêmement abouti» explique l’édile. La maison du projet tend donc à présenter au public les œuvres des artistes des différentes séquences, lesquelles vont ponctuer le rivage du fleuve, du Confluent jusqu’à Neuville-sur-Saône. Pour Didier Fiuza Faustino, l’architecte-concepteur de cette maison, le projet « se veut être un lieu de rencontre » mais aussi un lieu « entre trois formes très simples ».

D’une surface de plancher de 195 m², la maison de projet se décompose en trois volumes distincts, qui convergent vers une structure centrale, le cœur. Ces trois volumes ont tous une vocation, l’un plus pointu étant plus dédié à l’exposition des séquences, tandis que les deux autres auront une vocation de projection ou d’accueil.

Objet urbain atypique

La maison du projet « culmine » ainsi jusqu’à 6.40 mètres de hauteur. Sa structure primaire et secondaire, réalisée en douglas du Beaujolais, totalise 30 m3 de bois. Elle a été isolée par l’extérieur à l’aide de laine de roche sur une surface totale de 700 m2. Au final, la construction aura duré 5 mois. La conception a été confiée, au terme d’un concours, à Didier Fiuza Faustino, avec pour objectif de réaliser un objet urbain original. Le développement et la réalisation de la structure aura été piloté par Aurélie Le Bruchec, architecte DPLG.

La maison de Projet des Rives de Saône pourrait ainsi accueillir ses premiers visiteurs dès le 8 juin prochain. Le lieu permettra ainsi d’admirer une exposition permanente sur les « Rives de Saône ». L’exposition comptera 12 panneaux, dont 8 seront dédiés aux 8 premières séquences. Deux panneaux seront dédiés aux futurs projets, comme les Terrasses Presqu’île et le futur parc Saint-Antoine, un autre sera consacré à l’environnement, et le dernier aux talents impliqués dans le projet.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Comment Villeurbanne va opérer le prolongement des Gratte-Ciels

Nicolas Michelin a, au cours de la conférence de presse présentant le démarrage de la ZAC, réexpliqué les principes du prolongement du quartier historique de Villeurbanne.


La ZAC Gratte-Ciel entre dans sa phase opérationnelle

null
Jean-Paul Bret et Gérard Collomb organisaient mardi une conférence de presse sur le projet Gratte-Ciel à Villeurbanne.
» Comment Villeurbanne va opérer le prolongement des Gratte-Ciels


Le cours Lafayette fermé entre juillet et novembre pour la ligne C3

Des travaux d’importance pour l’aménagement d’une double voie réservée aux bus pour la ligne vont avoir lieu dans les prochains mois, nécessitant l’interruption de la circulation automobile.


La concertation autour de la transformation de Perrache va s’ouvrir

null
Durant deux mois, du 17 mai au 18 juillet, le public est invité à s’informer, à poser ses questions et déposer ses avis sur le projet de transformation de l’une des deux grandes gares de Lyon.


«Je n’attends pas le président de la Métropole pour faire des choses sur Décines»

A l’occasion de l’inauguration de la résidence Clos Sari, Lyon Pôle Immo a évoqué, avec Laurence Fautra, maire de Décines, les récentes déclarations de Gérard Collomb sur Décines, et le développement urbain dans sa commune.


La cité administrative d’Etat, prochain secteur en mouvement sur la Part-Dieu ?

L’ensemble immobilier détenu par l’Etat au cœur du quartier central des affaires pourrait faire l’objet d’un appel à consultation.


La Métropole de Lyon lance la phase 2 du projet Garibaldi

null
Après la première phase entre la rue Vauban et la rue Bouchut, va commencer la deuxième tranche du réaménagement de la rue Garibaldi, entre la rue Bouchut et la rue d’Arménie.
» La cité administrative d’Etat, prochain secteur en mouvement sur la Part-Dieu ?
» Le projet M+M attendra la fin de la commercialisation du Two Lyon


« Un beau projet de mise en sécurité et d’aménagement urbain »

François-Noël Buffet, sénateur-maire d’Oullins, évoque l’aménagement des berges d’Yzeron, qui a maintes fois causé des inondations dans sa commune, notamment en 2003.


Oullins : inauguration des berges de l’Yzeron

yzeron3
François-Noël Buffet, Sénateur-maire d’Oullins, et Michel Delpuech, Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont inauguré samedi cet aménagement.
» «Un beau projet de mise en sécurité et d’aménagement urbain», pour François-Noël Buffet


Déclassement de l’A6-A7 à Lyon : Collomb a rencontré Vidalies

Le président de la Métropole de Lyon rencontré mardi le Secrétaire d’Etat en charge des transports. A l’issue de cette rencontre, Gérard Collomb s’est dit confiant.


Saint-Jacques : « détruire cette grande muraille»

Olivier Bianchi, Maire de Clermont-Ferrand, l’agglomération d’Auvergne détaille les grands projets urbains de la ville de Clermont-Ferrand.


« Les villes de première couronne sont amenées à se densifier »

null
Michèle Picard est maire de Vénissieux. Elle évoque les projets urbains sur sa commune, et notamment les opérations de renouvellement urbain.


L’aéroport de Bron, un secteur à redévelopper

L’aéroport de Bron s’inscrit dans un contexte urbain propice au développement d’une nouvelle polarité dans l’est de la Métropole.


Bron veut maitriser les abords de ses grands axes routiers

Bron est une porte d’entrée dans l’agglomération lyonnaise et vers Lyon, la ville centre. Traversée d’infrastructures routières, la ville de Bron veut  reconquérir les abords de ces axes émetteurs de nuisances.


La FFB Rhône-Alpes approuve la prolongation du Pinel

null
Gilles Courteix, Président de la fédération régionale, a approuvé la prolongation du dispositif Pinel, le CITE, et la nouvelle mouture du PTZ. Il a plaidé en préfecture de Région pour une prorogation des dispositifs qui marchent.
» Une nouvelle union : les constructeurs et aménageurs de la FFB