Rives de Saône : présentation de la maison du projet

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a présenté hier la maison du projet des Rives de Saône, en présence de l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino.

Depuis quelques semaines, le quai Saint Antoine accueille une nouvelle construction, entièrement faite de bois, formée de trois corps de bâtiment. Cette structure n’est autre que la nouvelle maison du projet des Rives de Saône, qui a été présentée hier par l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino, en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb. « Beaucoup d’arrondissements de Lyon, ceux en bordure de rivière, et beaucoup de communes sont concernés par cet aménagement » a rappelé Gérard Collomb.

Ouverture le 8 juin

Pour le président du Grand Lyon, l’idée était « de créer dès le départ une coopération entre les paysagistes, les architectes et les artistes plasticiens, et qu’ils inventent ensemble les lieux des différentes séquences ». « C’est ce qu’ils ont fait, et je pense que le résultat est extrêmement abouti» explique l’édile. La maison du projet tend donc à présenter au public les œuvres des artistes des différentes séquences, lesquelles vont ponctuer le rivage du fleuve, du Confluent jusqu’à Neuville-sur-Saône. Pour Didier Fiuza Faustino, l’architecte-concepteur de cette maison, le projet « se veut être un lieu de rencontre » mais aussi un lieu « entre trois formes très simples ».

D’une surface de plancher de 195 m², la maison de projet se décompose en trois volumes distincts, qui convergent vers une structure centrale, le cœur. Ces trois volumes ont tous une vocation, l’un plus pointu étant plus dédié à l’exposition des séquences, tandis que les deux autres auront une vocation de projection ou d’accueil.

Objet urbain atypique

La maison du projet « culmine » ainsi jusqu’à 6.40 mètres de hauteur. Sa structure primaire et secondaire, réalisée en douglas du Beaujolais, totalise 30 m3 de bois. Elle a été isolée par l’extérieur à l’aide de laine de roche sur une surface totale de 700 m2. Au final, la construction aura duré 5 mois. La conception a été confiée, au terme d’un concours, à Didier Fiuza Faustino, avec pour objectif de réaliser un objet urbain original. Le développement et la réalisation de la structure aura été piloté par Aurélie Le Bruchec, architecte DPLG.

La maison de Projet des Rives de Saône pourrait ainsi accueillir ses premiers visiteurs dès le 8 juin prochain. Le lieu permettra ainsi d’admirer une exposition permanente sur les « Rives de Saône ». L’exposition comptera 12 panneaux, dont 8 seront dédiés aux 8 premières séquences. Deux panneaux seront dédiés aux futurs projets, comme les Terrasses Presqu’île et le futur parc Saint-Antoine, un autre sera consacré à l’environnement, et le dernier aux talents impliqués dans le projet.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une rencontre des métropoles européennes à la Confluence

null
L’agence d’urbanisme de Lyon organisait ce mardi une journée d’échanges entre une dizaine de métropoles européennes, dont Amsterdam, Turin, ou encore Barcelone.


«Nous sommes dans la grande épine dorsale du développement de la ville»

Jean-Paul Bret est maire de Villeurbanne. A l’occasion de l’inauguration d' »Urban Side », Nous évoquons le secteur de la route de Genas, mais aussi le développement de sa ville vers l’est, avec le secteur du Médipole, et du Carré de Soie.


« Ce quartier offre beaucoup d’opportunités »

Paul Minssieux est le maire de Brignais. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’opération de l’ilot de la gare.


Brignais : présentation du programme immobilier de l’ilot de la gare

null
L’OPAC du Rhône présentait jeudi à Brignais son opération d’aménagement d’une partie du quartier de la gare, au travers d’un projet de 11.000 m² mêlant logements, locaux, bureaux et commerces.
» Paul Minssieux, maire de Brignais: « Ce quartier offre beaucoup d’opportunités »


Au cœur du chantier du Grand Hôtel-Dieu

null
Eiffage a organisé cette semaine une visite du projet phare de la Métropole de Lyon, actuellement en plein chantier.


Le prolongement de la ligne B jusqu’à Saint-Genis-Laval se précise

Le Sytral a communiqué mercredi sur le prolongement de la ligne B.


Villeurbanne : rencontre entre la Ville, les promoteurs et architectes

null
Une rencontre avait été organisée jeudi entre promoteurs, bailleurs sociaux et architectes intervenant à Villeurbanne autour du thème « Construire autrement ».


Saint-Genis-Laval : Bjorg Bonneterre et Cie construit son siège social

Bjorg Bonneterre et Compagnie organisait il y a quelques jours une cérémonie de pose de première pierre de son nouveau siège social réalisé par le groupe Cardinal dans cette ville du sud-ouest de Lyon.


« A terme, 2.500 à 3.000 habitants vont s’installer »

Roland Crimier est maire de Saint-Genis-Laval. A l’occasion de la pose de la première pierre du nouveau siège de l’entreprise Bjorg, Bonneterre et Compagnie, nous avons interrogé l’élu sur l’évolution du territoire communal, marqué par la future arrivée du métro.


Brignais : l’équipe ADIM/BPD Marignan choisie pour l’îlot de la Gare

null
Cette équipe, qui comprend également HTVS, l’atelier Anne Gardoni, EODD, et Citinea a été choisie par l’OPAC du Rhône à l’issue d’une consultation pour ce programme immobilier majeur pour la ville.
» L’Arbresle : l’Opac du Rhône commercialise 14 logements neufs


« Nous tablons sur 15.000 nouveaux logements à échéance 2030 »

Nous avons rencontré, à l’occasion de l’inauguration du programme « Le Nouveau Monde », Grégory Bernard, adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge de l’urbanisme. Il évoque avec nous le futur PLUI de Clermont Auvergne Métropole, les Pyramides de la FPI et le projet République.


« République, le cœur métropolitain de notre territoire »

Olivier Bianchi est le maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Il évoque l’importance du quartier République pour la métropole clermontoise.
» Grégory Bernard, adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge de l’urbanisme : « nous tablons sur 15.000 nouveaux logements à échéance 2030 »


Eiffage inaugure une résidence au cœur du quartier République, à Clermont-Ferrand

null
Le groupe inaugurait jeudi le programme « Le Nouveau Monde » dans la préfecture du Puy-de-Dôme, au cœur du nouveau quartier République, en présence du maire, Olivier Bianchi.


Feyzin / La Bégude : ouverture de la concertation préalable

La Métropole a approuvé lundi les modalités et l’ouverture de la concertation préalable pour l’opération de requalification du quartier de La Bégude à Feyzin.


Le projet de PLU-H devrait être présenté dans les prochaines semaines

Michel le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon, a indiqué que le projet de PLU serait présenté dans les prochaines semaines.