Rives de Saône : présentation de la maison du projet

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a présenté hier la maison du projet des Rives de Saône, en présence de l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino.

Depuis quelques semaines, le quai Saint Antoine accueille une nouvelle construction, entièrement faite de bois, formée de trois corps de bâtiment. Cette structure n’est autre que la nouvelle maison du projet des Rives de Saône, qui a été présentée hier par l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino, en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb. « Beaucoup d’arrondissements de Lyon, ceux en bordure de rivière, et beaucoup de communes sont concernés par cet aménagement » a rappelé Gérard Collomb.

Ouverture le 8 juin

Pour le président du Grand Lyon, l’idée était « de créer dès le départ une coopération entre les paysagistes, les architectes et les artistes plasticiens, et qu’ils inventent ensemble les lieux des différentes séquences ». « C’est ce qu’ils ont fait, et je pense que le résultat est extrêmement abouti» explique l’édile. La maison du projet tend donc à présenter au public les œuvres des artistes des différentes séquences, lesquelles vont ponctuer le rivage du fleuve, du Confluent jusqu’à Neuville-sur-Saône. Pour Didier Fiuza Faustino, l’architecte-concepteur de cette maison, le projet « se veut être un lieu de rencontre » mais aussi un lieu « entre trois formes très simples ».

D’une surface de plancher de 195 m², la maison de projet se décompose en trois volumes distincts, qui convergent vers une structure centrale, le cœur. Ces trois volumes ont tous une vocation, l’un plus pointu étant plus dédié à l’exposition des séquences, tandis que les deux autres auront une vocation de projection ou d’accueil.

Objet urbain atypique

La maison du projet « culmine » ainsi jusqu’à 6.40 mètres de hauteur. Sa structure primaire et secondaire, réalisée en douglas du Beaujolais, totalise 30 m3 de bois. Elle a été isolée par l’extérieur à l’aide de laine de roche sur une surface totale de 700 m2. Au final, la construction aura duré 5 mois. La conception a été confiée, au terme d’un concours, à Didier Fiuza Faustino, avec pour objectif de réaliser un objet urbain original. Le développement et la réalisation de la structure aura été piloté par Aurélie Le Bruchec, architecte DPLG.

La maison de Projet des Rives de Saône pourrait ainsi accueillir ses premiers visiteurs dès le 8 juin prochain. Le lieu permettra ainsi d’admirer une exposition permanente sur les « Rives de Saône ». L’exposition comptera 12 panneaux, dont 8 seront dédiés aux 8 premières séquences. Deux panneaux seront dédiés aux futurs projets, comme les Terrasses Presqu’île et le futur parc Saint-Antoine, un autre sera consacré à l’environnement, et le dernier aux talents impliqués dans le projet.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Métropole expérimente un couloir de bus dynamique

La Métropole de Lyon va expérimenter un système permettant d’affecter une voie de circulation générale aux bus.
»
Pierre Abadie : «Un usage mixte, polyvalent, pour la voiture et pour les bus»


Infrastructures : le préfet du Rhône présente sa feuille de route


A l’occasion de la présentation de ses vœux à la presse mercredi, le préfet du Rhône et préfet de Région a présenté l’action à venir de l’Etat en matière d’infrastructures, notamment routières, à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes.
» Une bonne programmation de logements locatifs sociaux en 2016


Confluence : BASE, maître d’œuvre des espaces publics du « Champ »

La SPL Lyon Confluence a désigné en décembre l’agence pour la réalisation des espaces publics situés entre la pointe de la Confluence et le quartier du marché, sur une surface de 6 hectares.


Une coopération entre l’EPORA et la Caisse des Dépôts

null
Les deux acteurs ont formalisé courant décembre une convention de coopération, au service des territoires, urbains comme ruraux.


Déclassement de l’autoroute A6 /A7 : le décret est paru

null
Le décret qui signe la fin de l’autoroute A6 /A7 au cœur de Lyon, mais plus largement entre Limonest-Dardilly et Pierre Bénite, a été publié le 29 décembre.


« Modifier la physionomie du quartier »

Michel le Faou est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, de l’habitat, et du cadre de vie. Il évoque la poursuite du renouvellent dans le quartier Mermoz, au travers de la création de la ZAC Sud.
» Lyon Mermoz: Bouygues Immobilier a inauguré Latitude 8
» Avec la ZAC Mermoz Sud, l’entrée Est de Lyon poursuit sa mutation


Lyon Mermoz: Bouygues Immobilier a inauguré Latitude 8

Le 8 décembre dernier, le promoteur inaugurait cette résidence de 55 appartements répartis sur 3 bâtiments, au cœur du projet urbain de Mermoz.


Avec la ZAC Mermoz Sud, l’entrée Est de Lyon poursuit sa mutation

La ZAC Mermoz sud a été créée suite à un vote du conseil de la Métropole du 12 décembre. Celle-ci devrait permettre de prolonger la transformation du quartier engagée dans le nord du quartier.


La fermeture du parking 3000, 1er acte de la mue du centre commercial Part-Dieu

null
L’agrandissement et la transformation du pôle commercial de la Part-Dieu va passer par une fermeture du parking du centre dès la fin du mois, avant sa démolition.


Début des travaux pour la ligne de tramway T6

Cette nouvelle ligne de tramway reliera à terme Debourg aux Hôpitaux Est, en passant par le quartier Mermoz.


Une charte entre la Métropole de Lyon et Voies Navigables de France

Lors du conseil métropolitain de ce lundi, les élus ont adopté, à l’unanimité, une délibération adoptant une charte de partenariat avec Voies Navigables de France (VNF) pour la période 2016-2021.


Comment la Métropole de Lyon veut rendre la ville plus respirable

null
Lors du conseil métropolitain qui avait lieu ce lundi, Gérard Collomb a confirmé l’imminence du déclassement de l’A6/A7, mais a aussi évoqué l’instauration de primes pour le chauffage bois vertueux, et une aide au remplacement des véhicules utilitaires légers les plus polluants.


La ligne E du métro de Lyon : des études prévues

Le plan de mandat du Sytral prévoit des études sur une ligne de métro qui relierait le Vieux Lyon à l’étoile d’Alaï, à Tassin-la-demi-lune.


Le « Parvis Renée Richard » inauguré

null
Le parvis situé au sud des Halles de Lyon a été totalement réaménagé et inauguré. Il porte le nom de la « mère Richard », l’une des figures historiques des Halles de Lyon.


Villeurbanne : réunion publique sur le projet urbain des Buers

Une réunion de concertation sur le projet de renouvellement urbain du quartier des Buers se tiendra mardi 13 décembre à 18h30.