Rives de Saône : présentation de la maison du projet

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a présenté hier la maison du projet des Rives de Saône, en présence de l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino.

Depuis quelques semaines, le quai Saint Antoine accueille une nouvelle construction, entièrement faite de bois, formée de trois corps de bâtiment. Cette structure n’est autre que la nouvelle maison du projet des Rives de Saône, qui a été présentée hier par l’artiste-architecte Didier Fiuza Faustino, en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb. « Beaucoup d’arrondissements de Lyon, ceux en bordure de rivière, et beaucoup de communes sont concernés par cet aménagement » a rappelé Gérard Collomb.

Ouverture le 8 juin

Pour le président du Grand Lyon, l’idée était « de créer dès le départ une coopération entre les paysagistes, les architectes et les artistes plasticiens, et qu’ils inventent ensemble les lieux des différentes séquences ». « C’est ce qu’ils ont fait, et je pense que le résultat est extrêmement abouti» explique l’édile. La maison du projet tend donc à présenter au public les œuvres des artistes des différentes séquences, lesquelles vont ponctuer le rivage du fleuve, du Confluent jusqu’à Neuville-sur-Saône. Pour Didier Fiuza Faustino, l’architecte-concepteur de cette maison, le projet « se veut être un lieu de rencontre » mais aussi un lieu « entre trois formes très simples ».

D’une surface de plancher de 195 m², la maison de projet se décompose en trois volumes distincts, qui convergent vers une structure centrale, le cœur. Ces trois volumes ont tous une vocation, l’un plus pointu étant plus dédié à l’exposition des séquences, tandis que les deux autres auront une vocation de projection ou d’accueil.

Objet urbain atypique

La maison du projet « culmine » ainsi jusqu’à 6.40 mètres de hauteur. Sa structure primaire et secondaire, réalisée en douglas du Beaujolais, totalise 30 m3 de bois. Elle a été isolée par l’extérieur à l’aide de laine de roche sur une surface totale de 700 m2. Au final, la construction aura duré 5 mois. La conception a été confiée, au terme d’un concours, à Didier Fiuza Faustino, avec pour objectif de réaliser un objet urbain original. Le développement et la réalisation de la structure aura été piloté par Aurélie Le Bruchec, architecte DPLG.

La maison de Projet des Rives de Saône pourrait ainsi accueillir ses premiers visiteurs dès le 8 juin prochain. Le lieu permettra ainsi d’admirer une exposition permanente sur les « Rives de Saône ». L’exposition comptera 12 panneaux, dont 8 seront dédiés aux 8 premières séquences. Deux panneaux seront dédiés aux futurs projets, comme les Terrasses Presqu’île et le futur parc Saint-Antoine, un autre sera consacré à l’environnement, et le dernier aux talents impliqués dans le projet.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le passage Servient, une nouvelle entrée pour le centre commercial Part-Dieu


L’inauguration de ce passage, qui est fonctionnel dès ce mardi, a eu lieu ce lundi en présence d’élus et responsables d’Unibail-Rodamco.


ZAC Gratte-ciel : les équipements publics répondent à la production de logements

Les équipements publics occuperont plus d’un cinquième de la ZAC Gratte-ciel centre-ville de Villeurbanne.


La ZAC de la Saulaie a été lancée


Le conseil de la Métropole de Lyon a voté vendredi la consultation d’aménageurs pour la réalisation de cette zone d’aménagement concertée.
» Les dossiers sur lesquels planche l’agence d’urbanisme
» « Je souhaite que l’on construise un quartier végétalisé, aéré »


Le projet Mermoz.net lauréat du concours «comment régénérer la ville ?»

null
Ce concours d’idées était organisé par le groupe cimentier français Vicat, avec la Métropole de Lyon et GrandLyon Habitat.


Gex : le groupe Duval désigné pour le réaménagement du centre-ville

Le groupe a indiqué ce jeudi avoir été désigné lauréat de l’appel d’offres lancé par la municipalité pour réaménager son centre.


Déclassement de l’A6-A7 : près de 800 participants aux réunions publiques

La Métropole de Lyon a organisé en cours de semaine dernière deux réunions publiques sur la transformation de cet axe, l’une Lyon et l’autre à Limonest.


Déclassement de l’A6-A7 : réunions publiques mercredi et jeudi

La Métropole de Lyon organise des réunions publiques, l’une à Lyon, l’autre à Limonest. Seront présents plusieurs élus, dont David Kimelfeld et Jean-Luc da Passano.


Lyon 7 : travaux d’aménagement d’un nouvel espace vert

null
Des travaux d’un nouvel espace vert situé à l’angle de l’avenue Leclerc et de la rue Lieutenant-Colonel Girard ont été initiés la semaine dernière.


Poursuite des études pour le tramway T6 nord et le Métro E

Le budget de ces études, qui visent à l’extension vers la Doua de la future ligne de tramway qui reliera en 2019 Debourg aux Hôpitaux Est, est évalué à 1.5 million d’euros.


Les dossiers sur lesquels planche l’agence d’urbanisme

L’agence a travaillé en amont sur certains projets emblématiques de la Métropole. Les abords du boulevard périphérique et la ligne E de métro sont de prochains sujets d’études.


L’agence d’urbanisme fête cette année ses 40 ans

L’agence d’urbanisme de l’aire métropolitaine lyonnaise lançait ce jeudi les festivités de son quarantième anniversaire.
»
Les dossiers sur lesquels planche l’agence d’urbanisme


Jacques Mézard a lancé mardi le plan “Action Coeur de Ville”

222 villes pourront bénéficier de ce plan national, qui vise à améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et à conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.


Limonest : Archigroup remporte la consultation pour l’aménagement

Cet aménagement du centre-bourg de Limonest comprendra la réalisation d’un programme immobilier de logements, de commerces et services.


Des travaux à venir pour la création de la ligne de tramway T6

La création de cette nouvelle ligne de tram dans la Métropole de Lyon reliera Debourg aux hôpitaux est. Elle entrainera des travaux à l’intersection sur les lignes T2, T4, et T5 durant l’été.


L’enquête publique sur le PLU-H se tiendra du 18 avril au 7 juin

Après avoir adopté à l’unanimité l’arrêt de projet du PLU-H, l’enquête publique sur le projet de révision du PLU-H de la Métropole de Lyon sera ouverte pour une durée de 51 jours consécutifs.