Lyon Guillotière : deux immeubles vont être détruits

Les immeubles situés au 10-12 rue Moncey vont faire l’objet d’une démolition, afin d’ouvrir la place Pierre Simon Ballanche sur la rue Paul Bert.

Le Grand Lyon a adopté une délibération visant à la démolition des immeubles situés au 9-11 rue Paul Bert, et au 10-12 rue Moncey, dans le cadre de la requalification de la place Pierre Simon Ballanche.

Cette dernière, qui donne à l’arrière de l’immeuble Le Clip, lequel domine depuis 1998 le cœur de la Guillotière. Elle constitue un espace résiduel lié à l’abandon en 1998, suite à la construction du Clip, de la percée Moncey.

Avec cette démolition, dont le coût global est estimé à 1.97 million d’euros TTC, l’idée est, selon le vice-président du Grand Lyon en charge de l’urbanisme, Gilles Buna, « de faire en sorte que la place Pierre Simon Ballanche et ce passage soient requalifiés et que l’on dispose d’un espace ample et visible ».

Début des travaux au 1er semestre 2013

La réflexion autour du devenir de cet espace date de 2006, où divers dysfonctionnements ont été constatés. « Il y avait des passages qui étaient source d’insécurité, de problèmes d’hygiène, de drogue, etc », indique Gilles Buna, qui explique en outre que le quartier Moncey fait l’objet d’un accompagnement de la part des collectivités : « tous les dispositifs qui existent sont utilisés dans ce quartier» constate-t-il.

En 2010 et 2011, plusieurs actions avaient, en réponse, été réalisées par la collectivité, comme la fermeture par grilles du passage Turenne, situé sous le Clip, et l’installation de jardinières sous la place. Les travaux de démolition devraient, eux, commencer au premier semestre 2013 et durer 10 mois. Les passages Turenne et de la rue Moncey devraient, à la faveur de ces travaux, être comblés et occupés.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour
intéressé par ce projet car j’habite en face.
Je suis très pressée que ces immeuble insalubre disparaisse de ma fenêtre pour laisser place a un espace de vie.

Nous sommes fin 2014 et rien ne se passe depus 2 ans dates initiale des travaux?

Bonne journée

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Après les violences à Guillotière, Kimelfeld souhaite la démolition du Clip

L’ex-président de la Métropole de Lyon, suite aux violences de la semaine dernière, a évoqué le nécessaire réaménagement du quartier, via la démolition de cet immeuble.


Fonds friches en Auvergne-Rhône-Alpes: 23 dossiers lauréats sur 81 déposés

La préfecture de Région a fait part ce vendredi des grands chiffres relatifs au fonds friches sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Aménagements cyclables : des aménagements transitoires pérennisés

C’est notamment le cas de la piste cyclable créée en septembre 2020 sur la Montée de la Boucle à Caluire-et-Cuire.


CoBe va mettre en œuvre la dernière étape de Lyon Confluence

nullLa SPL Lyon Confluence a confié à l’urbaniste CoBe la mise en œuvre de la dernière étape du projet urbain situé au sud de la presqu’ile, dans le deuxième arrondissement de Lyon.


La rue Pierre Audry réaménagée a été inaugurée

La Ville et la Métropole de Lyon ont inauguré ce vendredi les réaménagements de cette rue qui relie


« Grand Saint-Jean » : le projet urbain entre dans sa première phase

Des financements ont été accordés ce 21 juin par l’ANRU au projet de Villeurbanne Saint-Jean. La première étape se déploiera sur une période de 15 ans, pour la partie sud.


Olivier Klein, un ministre du logement bien connu des territoires urbains

null
Le nouveau ministre délégué chargé de la Ville et du Logement était jusqu’ici le président du conseil d’administration de l’ANRU. Il connait ainsi les territoires en renouvellement urbain dans la Métropole.
» Olivier Klein devient ministre délégué au logement


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Vers une accélération du verdissement de la Part-Dieu

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Grégory Doucet, maire de Lyon, ont présenté ce lundi la nouvelle agence de paysagistes chargée d’accélérer la végétalisation de la Part-Dieu.


Urbanisme transitoire : Bouygues renouvelle sa démarche autour de la friche Nexans

Bouygues Immobilier renouvelle sa démarche expérimentale d’urbanisme transitoire autour de la friche industrielle Nexans.


Apsys et Quartus vont repenser le centre d’échanges de Lyon Perrache

Le groupement a été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à requalifier le centre d’échanges de Lyon Perrache. Ceci s’inscrit dans la deuxième phase de l’opération « Ouvrons Perrache ».


Villeurbanne : concertation sur le futur du parking Raphaël-de-Barros

Une concertation sur les aménagements des espaces publics Raphaël-de-Barros a lieu tout au long du mois de juin.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.


ACI, ou le passage d’un site industriel à une opération mixte

nullLe projet porté par BNP Paribas Immobilier et Ginkgo permettra l’éclosion, sur ce site industriel, d’un quartier mixte avec logements, bureaux, locaux, équipements publics, ainsi qu’un parc urbain de 2 hectares. Le T6 desservira l’ensemble.