Lyon Guillotière : deux immeubles vont être détruits

Les immeubles situés au 10-12 rue Moncey vont faire l’objet d’une démolition, afin d’ouvrir la place Pierre Simon Ballanche sur la rue Paul Bert.

Le Grand Lyon a adopté une délibération visant à la démolition des immeubles situés au 9-11 rue Paul Bert, et au 10-12 rue Moncey, dans le cadre de la requalification de la place Pierre Simon Ballanche.

Cette dernière, qui donne à l’arrière de l’immeuble Le Clip, lequel domine depuis 1998 le cœur de la Guillotière. Elle constitue un espace résiduel lié à l’abandon en 1998, suite à la construction du Clip, de la percée Moncey.

Avec cette démolition, dont le coût global est estimé à 1.97 million d’euros TTC, l’idée est, selon le vice-président du Grand Lyon en charge de l’urbanisme, Gilles Buna, « de faire en sorte que la place Pierre Simon Ballanche et ce passage soient requalifiés et que l’on dispose d’un espace ample et visible ».

Début des travaux au 1er semestre 2013

La réflexion autour du devenir de cet espace date de 2006, où divers dysfonctionnements ont été constatés. « Il y avait des passages qui étaient source d’insécurité, de problèmes d’hygiène, de drogue, etc », indique Gilles Buna, qui explique en outre que le quartier Moncey fait l’objet d’un accompagnement de la part des collectivités : « tous les dispositifs qui existent sont utilisés dans ce quartier» constate-t-il.

En 2010 et 2011, plusieurs actions avaient, en réponse, été réalisées par la collectivité, comme la fermeture par grilles du passage Turenne, situé sous le Clip, et l’installation de jardinières sous la place. Les travaux de démolition devraient, eux, commencer au premier semestre 2013 et durer 10 mois. Les passages Turenne et de la rue Moncey devraient, à la faveur de ces travaux, être comblés et occupés.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour
intéressé par ce projet car j’habite en face.
Je suis très pressée que ces immeuble insalubre disparaisse de ma fenêtre pour laisser place a un espace de vie.

Nous sommes fin 2014 et rien ne se passe depus 2 ans dates initiale des travaux?

Bonne journée

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Il faut que l’on ait une vision sur les prix de sortie »

null<
Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Nous évoquons avec lui les inflexions initiées par la nouvelle majorité sur la politique du logement de la Ville de Lyon. Notamment sur les opérations publiques de type ZAC
» Encadrement des loyers : «On aidera à faire de la conciliation»
» «Nous espérons une signature de cette charte avant l’été»
» «Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant»


« Nous espérons une signature de cette charte avant l’été »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui l’éco-rénovation des logements, mais aussi la place de la végétalisation dans les copropriétés, ainsi que la mise à jour de la charte de la qualité architecturale et urbaine de la Ville de Lyon signée en 2006.


« Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement, et préside également la SACVL. Nous évoquons le rôle de cette dernière dans l’accompagnement de la politique de l’habitat de la Ville de Lyon.


«Avec Primark, c’est la résurrection de Centre Deux»

nullLyon Pôle Immo a rencontré Pascale Lacour, adjointe au maire de Saint-Etienne chargée du commerce, et Jean-Pierre Berger, adjoint en charge de l’urbanisme et du logement, pour évoquer la prochaine opération de rénovation de ce centre commercial, qui accueillera bientôt Primark.


Accord entre Action Logement et l’État pour une réponse à la crise

nullBercy, le ministère du logement et et les partenaires sociaux d’Action Logement ont décidé d’amplifier les interventions du groupe.


La Métropole de Lyon amplifie les préemptions

null
La vice-présidente de la Métropole de Lyon, Béatrice Vessiller, a fait mercredi un point sur les préemptions lors de la conférence de presse de présentation de la politique en matière du logement abordable.
» La Métropole se veut proactive en matière de logement social et abordable


La Métropole se veut proactive en matière de logement social et abordable

null
Les élus de la Métropole de Lyon présentaient mercredi la politique de la collectivité en faveur du logement abordable sur le site de l’ex-collège Maurice Scève.


Confluence : bientôt des arbres sur les escaliers de la darse

null
Avant la réunion publique sur l’expérimentation de piétonisation d’une partie du Cours Charlemagne, les élus de la ville et la Métropole ont fait un point sur l’évolution du quartier, notamment en termes de mobilité.


Une opération d’aménagement pour Em2c et Valoripolis en Pays Mornantais

Le groupe et sa filiale portent un projet de développement territorial de 24 hectares.


Le « Goldorak » de Perrache en cours de démantèlement

Le démantèlement des escalators situés place des Archives a débuté. Ceci s’inscrit dans la suite logique de l’ouverture de la gare sur l’espace public réalisé il y a quelques mois.


Urbanisme : certaines programmations seront réorientées

Si les projets contractualisés seront honorés, le nouvel exécutif entend insuffler davantage de logements abordables et de végétalisation dans certaines opérations.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


21,4 millions d’euros pour le recyclage des friches en AURA

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’enveloppe dédiée au fonds de recyclage foncier des friches s’élève à 21,4 millions d’euros sur deux ans.


Télécabines, lignes de tram : le plan de mandat du Sytral dévoilé

null
Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise a présenté ce jeudi son plan de mandat 2021/2026. Si aucune ligne de métro ne sera initiée dans le mandat, une première ligne par câble sera mise en place entre Francheville et Gerland. 4 nouvelles lignes de tram vont voir le jour.