Les lauréats du palmarès des jeunes urbanistes dévoilés | Lyon Pôle Immo

Les lauréats du palmarès des jeunes urbanistes dévoilés

Les 7 lauréats ont été présentés ce vendredi.

Le jury du Palmarès des jeunes urbanistes, qui s’était réuni le 2 avril dernier à l’initiative du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et du ministère délégué chargé du Logement, a choisi de distinguer sept lauréats sur les 58 candidatures reçues. Les diplômes leur seront remis à la fin de l'année 2024 à l'occasion de la célébration du Grand Prix de l’urbanisme.

Le Palmarès des jeunes urbanistes, qui avait été créé en 2005, est un prix décerné tous les deux ans qui récompense les jeunes talents pour le caractère exemplaire et novateur de leur démarche et de leurs pratiques professionnelles.

« Le palmarès 2024 traduit la diversité des profils des jeunes professionnels de la sphère de l’urbanisme, souvent constitués en équipes ou collectifs, tous engagés dans des changements de modèles en faveur d’un aménagement sobre et résilient », note le ministère.

7 lauréats

Les sept lauréats organiseront, dans les prochains mois, des rencontres dans les territoires, avec l’appui du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires (DGALN), pour donner à voir leurs pratiques et proposer de nouveaux modes de faire, conciliant la sobriété foncière et la qualité urbaine, en cohérence avec l’objectif national de « zéro artificialisation nette des sols ».

Voici les lauréats du Palmarès des jeunes urbanistes 2024 :

BELLEVILLES

Bellevilles est une foncière responsable ESUS (entreprise solidaire d’utilité sociale) qui participe à la revitalisation des territoires et de leurs patrimoines à travers l’acquisition, la programmation et la réhabilitation de logements, commerces, tiers-lieux et espaces d’activités. Elle intervient principalement en zones détendues, rurales, villes moyennes, quartiers périphériques, et accompagne des projets souvent peu investis par les acteurs traditionnels de l’immobilier.

MEAT

Meat est une société d'architecture implantée à Paris et dans le Massif central qui réunit des architectes et urbanistes engagés sur des problématiques urbaines et rurales. Elle se positionne sur l’ensemble de la chaîne de production, depuis l’accompagnement de la prise de décision, la sensibilisation des acteurs, la mobilisation des citoyens, jusqu’à la construction. Au cœur de son action, se trouve l’articulation entre les dynamiques naturelles liées à l’eau, aux sols et aux ressources et aux processus économiques.

NOMMOS

Nommos est une agence d’architecture et d’urbanisme implantée à Nice et ancrée dans les territoires méditerranéens. Elle est convaincue de la nécessité d’une approche pluridisciplinaire et contextualisée pour répondre aux enjeux du changement climatique et notamment aux vulnérabilités des territoires.

ATELIER DE L’OURS

L’Atelier de l’Ours est un collectif de paysagistes engagés pour une fabrique sobre et collective des espaces de vie. L’Atelier est implanté dans différents territoires, à Paris et dans le Loir-et-Cher, à Vernon. Ils articulent leurs pratiques entre conception, co-construction et mise en œuvre lors d’ateliers participatifs. Tout projet est ainsi l’occasion d’œuvrer à l’entretien d’un dialogue territorial et de tisser des relations pérennes entre l’espace et les populations qui l’habitent.

TOUT TERRAIN

Tout terrain est une coopérative d’architecture et d’urbanisme qui pratique une approche sociale et écologique. Ses membres sont des architectes, urbanistes, médiateurs, scénographes, scénaristes, anthropologues, artistes sonores, menuisiers. Son ancrage entre Bordeaux, Paris et les Vosges en fait une structure intervenant tout à la fois en milieu urbain et rural, à la rencontre des habitants. Elle revendique la maîtrise d’usage, la frugalité, le réemploi de matériaux, les filières locales, les savoir-faire vernaculaires comme des vecteurs de projet et de transformation.

UR

UR est un bureau d’architecture et d’urbanisme basé à Paris et à Bordeaux. Il intervient sur les tissus métropolitains en transformation (pavillonnaire, zones d’activités, pôles d’échanges), pour les adapter aux enjeux écologiques, aux modes de vie, aux évolutions sociétales.

ATELIER KARIM LAHIANI

Fondé en 2022, l’atelier Karim Lahiani se revendique d’une écologie adossée à l’urbanisme, au paysage, à la géographie mais aussi aux sciences politiques. Il propose dans ses projets une réflexion pour mieux adapter nos sociétés aux grandes bascules écologiques du XXIe siècle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : la première pierre de «L’Archipel» a été posée

À Vénissieux, Quartus a posé jeudi la première pierre de L’Archipel, une résidence biosourcée de 177 logements au cœur du Grand Parilly.


Rue de Bonnel : début des travaux de réaménagement

Le réaménagement de l’axe situé au nord du centre commercial de la Part-Dieu débutera ce lundi 3 juin à Lyon.


Nouveau comblement de trémie rue Garibaldi

nullA partir du 4 juin, la dernière trémie de l’axe, Félix-Faure/Gambetta, sera comblée.


Les lauréats du palmarès des jeunes urbanistes dévoilés

Les 7 lauréats ont été présentés ce vendredi.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Un comité citoyen pour imaginer les espaces publics du centre de Villeurbanne

La Ville va constituer un comité citoyen composé d’une vingtaine de volontaires. Celui-ci pourra façonner les espaces publics de Villeurbanne grand centre.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Modification n°4 du PLU-H: l’enquête publique a cours jusqu’au 28 mai

nullL’enquête publique concernant cette modification du PLU-H de la Métropole de Lyon se termine dans une semaine.


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Les travaux du bois de la Part-Dieu démarreront à l’automne

nullLes grands principes de ce bois sont finalisés, après un an d’études de conception et de concertation.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Le tracé du TEOL désormais connu, avant un vote le 16 mai

nullLe président et le vice-président de SYTRAL Mobilités ont présenté lundi les principaux enseignements de la concertation préalable organisée sur le tramway express de l’ouest lyonnais. Le projet se mue en prolongement du T2.


Le « Jardin des Ressources » a été inauguré à Villeurbanne

Cet espace vert valorise la récupération de ressources issues de la biodiversité. Il a été inauguré à l’occasion du festival «Côté jardins».


Modification n°4 du PLU-H : l’enquête publique démarre ce mardi


L’enquête publique concernant cette nouvelle modification du plan local de l’urbanisme et de l’habitat durera jusqu’au 28 mai.


«Aujourd’hui, on manque de politique publique sur le logement vacant»

nullChristophe Bazile est maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération, dans la Loire. Nous évoquons avec lui l’ensemble des dispositifs de déconcentration de l’État présents ce territoire.