L’IGAS préconise de mieux cibler les aides au logement

L’IGAS a rendu aujourd’hui son rapport sur les aides au logement. Il propose de concentrer celles-ci sur les zones les plus chères.

6 millions de français bénéficient chaque année des aides personnelles au logement. C’est donc peu dire que le rapport de l’IGAS sur l’évaluation de ces dernières était attendu. Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, a, lors de cette remise, salué « la qualité des travaux présentés, qui apportent une contribution importante et mettent en lumière un outil de solidarité essentiel pour les ménages les plus modestes », les aides permettant en moyenne de couvrir un peu plus de la moitié du loyer des allocataires.

Celles-ci ont un coût important pour l’Etat : avec près de 16 milliards d'euros redistribués en 2010, elles restent en effet la première prestation sociale, et sont pourtant devenues "de moins en moins efficaces socialement au cours des années 2000". La cause de cette moindre efficacité est connue : du fait de moindres évolutions, elles ont, au fur et à mesure du temps, couvert une part de moins en moins importante du loyer, et ont fait augmenté l'effort financier des ménages pour leur logement. Si bien qu’un ménage qui dépensait 16.9% de ses revenus en l’an 2001 pour son loyer en dépensait 19.5% en 2010. Les rapporteurs ont ainsi pointé la "déconnexion des aides avec les marchés du logement et la situation des ménages modestes", surtout en zone tendue.

Expérimenter un nouveau mode de calcul

Pour faire face au problème, ils recommandent donc l’expérimentation d’un nouveau mode de calcul des aides dans ces zones. Ils souhaiteraient que dans neuf zones bien définies, les ménages puissent toucher des aides qui permettraient aux bénéficiaires de ne pas dépenser plus de 25 % de leurs revenus à leur loyer, contre 35 % en moyenne dans ces neuf zones urbaines. En clair, l’idée serait, sur un budget identique, de mieux distribuer ces aides en donnant aux ménages de ces zones tout en diminuant celles accordées aux ménages des zones moins tendues. . "Il y a lieu de s'interroger cependant sur la cohérence et l'équité qui ferait peser sur les bénéficiaires des aides, le financement de la solidarité à l'égard d'autres bénéficiaires de ces mêmes aides", indiquenet les rapporteurs, en émettant une idée : "La solidarité nationale pourrait prendre à sa charge ces coûts par un redéploiement de crédits".

La ministre a ainsi souhaité que les préconisations qui rendront plus efficientes la gestion des aides, favoriseront l’accès aux droits, et contribueront à la prévention des expulsions soient mises en place. Elle souhaite « inverser la tendance à la hausse des prix privilégiée par le précédent gouvernement », via notamment « l’augmentation » du plafond du livret A et la mobilisation des aides à la pierre.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.