Marchands de listes : l’UFC dépose plainte contre 13 enseignes | Lyon Pôle Immo

Marchands de listes : l’UFC dépose plainte contre 13 enseignes

L’UFC Que Choisir a rendu publique une enquête sur les arnaques aux marchands de liste et a indiqué avoir porté plainte contre 13 enseignes.

L’UFC Que Choisir s’attaque aux « marchands de listes ». Ces derniers, qui vendent simplement des listes d’annonces en la faisant passer pour une prestation d’agence immobilière, sont souvent décriés par les étudiants et les associations de consommateurs à l’occasion de la rentrée universitaire.

Dans 89% des cas, ces marchands de listes exigent le paiement de la liste avant la prestation, ce qui est contraire à la loi.

L’association a donc décidé, au terme d’une enquête menée entre février et juin sur les pratiques de plusieurs professionnels dans dix villes universitaires (Bordeaux, Caen, Dijon, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Rennes, Strasbourg et Toulouse), de porter plainte contre 13 d’entre eux : Ancea, APL Location, Casa Immo, Chaîne des propriétaires et des particuliers, Directe Location Bordeaux, Directe Location Dijon, Git’Immo, MIL’IM Lyon, MIL’IM Strasbourg, Pan euro Nord, Pan euro Sud, Service location, et Top Immo 59. Sur les 18 agences visitées, dans 89% des cas, ces dernières exigeaient le paiement de la liste avant la prestation, ce qui est contraire à la loi.

Des biens pas toujours disponibles…

L’association indique que, sur la base du loyer et de la surface minimum demandée (conformes au marché), seuls 49% des biens proposés étaient pertinents, soit moins d’une annonce sur deux. En outre indique l’association, « pertinent ne rime pas avec disponible ». Sur Lyon, « sur les 4 biens pertinents de la liste APL Location, 3 n’étaient déjà plus disponibles dans les 24 heures qui suivaient l’achat de la liste ».

Pour faire face à ces pratiques, l’UFC Que Choisir a demandé au législateur d’encadrer plus strictement l’activité de « marchands de listes » pour garantir une valeur ajoutée par rapport au marché gratuit en prévoyant la vérification par le marchand de la fiabilité du descriptif des annonces et en imposant une réactualisation quotidienne des fichiers et des informations transmises au consommateur.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour,
pour les étudiants qui cherchent un appart rapidement à Strasbourg. Je vous conseil ce site : http://www.bien-situe.fr/immobilier/location-studio-67000-strasbourg/
c’est vraiment pratique quand on ne connais pas la ville où on doit passer nos études.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


La hausse des loyers ne peut toujours pas dépasser 3,5%

L’indice de référence des loyers a été publié vendredi dernier. L’augmentation reste plafonnée.


L’Alliance pour le Logement en Auvergne-Rhône-Alpes est créée

nullCe collectif d’organisations vise à identifier des solutions applicables dans les territoires pour résoudre les difficultés d’accès au logement.


Une offre locative en chute de 16,27% depuis l’encadrement des loyers à Lyon

nullC’est le résultat d’une étude dévoilée ce lundi par l’Unis Lyon Rhône, lors de sa traditionnelle réunion des propriétaires bailleurs.


La tension locative au plus haut

Selon une étude Orpi publiée cette semaine, un tiers des personnes en recherche d’un bien à la location ont envoyé plus de 10 demandes de visite.


La refonte du DPE fait débat

La question de la refonte du DPE s’est invitée mardi à la conférence de présentation des chiffres de la promotion immobilière en région lyonnaise.


Guillaume Kasbarian, nouveau ministre délégué au Logement

Le nouveau ministre succède à Patrice Vergriete, qui devient, lui, ministre délégué chargé des transports.


Bail Rénov’ se déploie en France

Le déploiement de ce dispositif a été amorcé à partir de ce lundi sur le territoire national.


Action Logement Immobilier a développé 4.778 logements neufs en AURA en 2023

nullLa filiale du groupe Action Logement en a par ailleurs réhabilité 3.775 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.


L’Alliance pour le logement tire la sonnette d’alarme

Le collectif regroupant les principales fédérations de la filière organisait ce mercredi une conférence de presse.


SLCI, nouveau nom de Procivis Rhône

Le 1er janvier 2024, Procivis Rhône a changé de nom et est devenu SLCI.


Une hausse des loyers inférieure à l’inflation, selon LocService

LocService a dévoilé ce mercredi son dernier observatoire du marché locatif.


Une nouvelle version de la carte des loyers

Le ministère chargé du logement a publié une nouvelle version de la carte des loyers, en partenariat avec l’ANIL, Leboncoin et Seloger.


L’encadrement des loyers de nouveau fustigé à Lyon

L’UNPI 69, l’UNIS Lyon Rhône, la FNAIM du Rhône et le SNPI ont, dans un communiqué commun, de nouveau critiqué le dispositif.


L’encadrement des loyers bientôt en place sur Grenoble Alpes Métropole

nullC’est ce qu’a annoncé ce lundi le gouvernement. Un arrêté préfectoral fixant le niveau des loyers maximal sera pris dans le courant de l’année 2024.