Logistique : 300.000 m² depuis neuf mois sur le marché lyonnais | Lyon Pôle Immo

Logistique : 300.000 m² depuis neuf mois sur le marché lyonnais

Le marché de l’immobilier logistique a connu un assez net coup de frein sur l’année 2012 au niveau des principaux marchés de la Dorsale Nord-Sud.

La demande placée d’immobilier logistique a atteint 940.000 m2 sur les neuf premiers mois de l’année sur les marchés principaux de la Dorsale Nord Sud, soit une baisse de 25% par rapport à la même période 2011. C’est le constat dressé par Arthur Loyd Logistique, premier acteur à dévoiler ses chiffres sur ce segment de marché pour la période janvier-septembre.

Dans ce panorama plutôt sombre pour le secteur, Lyon s’en tire plutôt bien, avec une demande placée de 300.000 m2 sur neuf mois. Le marché lyonnais a ainsi réalisé en neuf mois ce qu’il avait mis un an à réaliser en 2011 (300.300 m2 en 2011, selon la FNAIM Entreprises). La région lyonnaise a en effet bénéficié de la bonne tenue du segment des grandes transactions, avec plus de 7 transactions de grand Gabarit (comme Darty, Fiducial, Ceva Freight ou Conforama sur 60 000 m², 44 000 m², 32 000 m²et 25 000 m²).

Les trois autres grands marchés, à savoir Lille, Marseille et Paris, font grise mine. Sur ces régions, ce sont les grandes transactions supérieures à 20 000 m² qui ont fait défaut, tandis que le segment des transactions de  5 à 10 000 m² est resté actif », précise Didier Terrier, Directeur Général d’Arthur Loyd Logistique.

L’Ile de France, Marseille et Lille souffrent

L’Ile-de-France a vu, à l’inverse, le nombre de grandes transactions chuter, avec 4 transactions supérieures à 20 000 m², contre 17 en 2011. Du coup, ce sont seulement 460 000 m² qui ont été commercialisés en tout et pour tout. « Les deux tiers des transactions sont initiées par les grands acteurs de la distribution et se sont déplacées du secteur Nord vers le Sud, qui concentre dorénavant 65 % de la demande placée » note Arthur Loyd.

La chute a été ainsi particulièrement sensible dans le Nord-Pas-de-Calais, avec un peu moins de 100.000 m² placés, contre 246 000 m² en 2011. A l’extrême sud de la Dorsale, le marché marseillais a quant à lui connu neuf mois faméliques, avec seulement 85 000 m² placés, en dépit de l’installation de Carrefour sur 32 000 m².

Le stock se réduit

Et malgré la bonne tenue du marché lyonnais, celui-ci pourrait bien souffrir prochainement du manque de disponibilité. Sur les marchés de la dorsale, le stock immédiatement disponible a ainsi reculé de 10 % en moyenne sur les 9 premiers mois de l’année.

Et les marchés de Lyon, Marseille ou Lille commencent  à souffrir de la faiblesse des disponibilités qualitatives et du manque d’offres en neuf et en grandes surfaces.  « Les projets de développement se multiplient et assurent une réserve pour répondre au marché, à l’exception notoire de la région lyonnaise, souligne Didier Terrier, mais leur démarrage reste toujours contingentée à une pré-commercialisation. »

Loyers stables

Quant au loyers, ceux-ci restent stables à 41 - 44 €/m²/an sur la dorsale, et un loyer prime de 51€/m²/an en Ile-de-France. Des valeurs toutefois à ajuster localement suivant la qualité du bien et son emplacement. Les  taux de rendement prime vont de 7,40 % à 8 % selon les régions, pour un engagement de 6 à 9 ans minimum, voire 12 ans pour les constructions clés-en-main.

« Si les perspectives économiques peu favorables ne permettront pas au marché des utilisateurs de se redresser d’ici la fin de l’année 2012, le marché de l’investissement confirme sa reprise avec plus de 600 millions d’euros engagés en immobilier logistique sur 9 mois (700 millions sur l’année 2011), grâce à la concrétisation d’importants  portefeuilles au cours de l’été (FEL et Gecina) » indique Arthur Loyd dans son communiqué.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


1,1 million de m² commercialisés en logistique au 1er semestre

Les volumes placés en immobilier logistique sont en contraction de 38%.


Le schéma logistique des biens et des services adopté par la Métropole de Lyon

La Métropole de Lyon s’est dotée il y a quelques jours d’une stratégie visant à mieux réguler et décarboner les flux de marchandises.


CBRE : création d’une plateforme en Auvergne-Rhône-Alpes

Le conseil entend par ce biais mieux accompagner ses clients afin de leur garantir une offre de services élargie sur l’ensemble des classes d’actifs immobiliers.


Rory Sheard, directeur des investisseurs internationaux pour la France de JLL

JLL a annoncé lundi l’arrivée de ce professionnel.


Vers une hausse des externalisations immobilières en 2024

Après une année 2023 marquée par une baisse de ce type d’opérations, le rapport « Raising Capital from Corporate Real Estate» de JLL anticipe une activité plus forte pour 2024.


Prologis acquiert une plateforme logistique de 77.000 m² à Corbas

Cette acquisition a été réalisée auprès de BNP Paribas REIM.


Un spectre plus large pour le CIEL 2024

nullLe salon de la construction et de l’immobilier d’entreprise lyonnais, qui se tient également jeudi matin, a été inauguré ce mercredi.


Genas : Robodrill SA acquiert un entrepôt de 1.350 m²

L’acquisition a été conseillée par Valoris Real Estate.


CIEL 2024 : 2.200 visiteurs attendus

nullLe premier rendez-vous régional de l’immobilier B2B se tiendra le 12 et 13 juin au Palais de la Bourse. Si le salon garde sa même dénomination, il s’ouvre désormais au secteur de la construction.


Un second fonds immobilier de la BPAURA avec Midi 2i

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a annoncé ce lundi la création d’un nouveau fonds immobilier au service de son territoire.


Un livre blanc de Certivea sur les rénovations dans l’immobilier tertiaire

L’organisme certificateur veut, via cette publication, « aider tous les acteurs à réussir chacune de leurs rénovations ».


Investissement: plus mauvais démarrage du marché depuis plus d’une décennie

Evolis a fait part de sa dernière étude concernant le marché national de l’investissement au premier trimestre 2024.


Immobilier logistique : 635.500 m² commercialisés au 1er trimestre

nullJLL a commenté les chiffres du premier trimestre en matière d’immobilier logistique. Ceux-ci portent sur les entrepôts de plus de 5.000 m².


L’investissement immobilier toujours en retrait

CBRE et l’ADI ont commenté les chiffres de l’investissement immobilier du premier trimestre.


L’Hôtel Logistique Urbain a été inauguré

nullCe nouvel ensemble immobilier localisé dans le Port Edouard Herriot, dans le 7e arrondissement de Lyon, a été inauguré ce lundi.