Le Conseil Constitutionnel retoque la loi sur le logement

Le Conseil Constitutionnel a décidé de censurer la loi sur le logement social adoptée en début de mois par l’Assemblée.

Le Conseil constitutionnel a annoncé aujourd’hui avoir censuré la loi sur le logement social, qui avait été adoptée de façon définitive par les deux assemblées le 10 octobre dernier. Selon les Sages, c’est lors du premier passage du texte devant le Sénat que la procédure parlementaire a été retoquée.

En effet, c’est la version du texte présentée par le gouvernement qui avait été présenté aux sénateurs en première lecture le 11 septembre dans l’après-midi, alors même que la commission des Affaires économiques s'était réunie le matin pour adopter le texte. Or c’est bien la version du texte de la Commission qui aurait dû être présentée devant la Haute Chambre pour son examen par les sénateurs, selon les membres du Conseil constitutionnel.

La rapidité avec laquelle avait été examiné le texte avait été fustigé par nombre de sénateurs. C’est pourtant le fait que le projet de loi présenté ait été celui du gouvernement et non celui de la Commission qui a été sanctionné par les sages, qui ont invoqué à cet égard le premier alinéa à l'article 42 de la Constitution. Selon ce dernier, « la discussion des projets et des propositions de loi porte, en séance, sur le texte adopté par la commission saisie en application de l'article 43 ou, à défaut, sur le texte dont l'assemblée a été saisie ».

Ayrault critiqué

Les Sages ont ainsi indiqué que la loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social « est contraire à la Constitution », ce qui constitue la dix-septième censure d'une loi par la Cour.

Cette censure avait été annoncé par le ministre Jean-Marc Ayrault, avant même que le Conseil n’ait statué. Ceci a occasionné de nombreuses critiques, obligeant le premier ministre à diffuser un communiqué dans lequel il « rappelle son respect pour l’indépendance des juridictions », et que ses propos ne devaient pas « être interprétés comme l’annonce d’une décision qui n’interviendra que cet après-midi ». Un peu plus tard, le premier ministre a une nouvelle fois fait son mea culpa, en indiquant avoir « peut-être anticipé une décision du Conseil constitutionnel sur une éventuelle annulation de la loi sur le logement".

 » Duflot : "un retard dommageable pour le logement social"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Le succès commercial est là »

null
Grégory Fouque est le président de Promoval. Il évoque l’opération « Inoui », développée dans le quartier du Vergoin, au nord du 9ème arrondissement de Lyon.


Alliade va bénéficier d’un prêt de haut de bilan de 30 millions d’euros

null
Le bailleur filiale d’Action Logement va pouvoir, par ce biais, accélérer la rénovation et le développement de son patrimoine.
» Alliade et la Caisse des dépôt signent le 1er contrat de convention PHBB
» Corinne Steinbrecher, DAF de la Caisse des dépôts en Auvergne-Rhône-Alpes : «Nous avons conventionné avec 44 bailleurs pour près de 220 millions d’euros»


Alliade et la Caisse des dépôt signent le 1er contrat de convention PHBB

null
Barbara Belle, directrice régionale adjointe Auvergne-Rhône-Alpes de la Caisse des Dépôts, et Patrice Tillet, directeur général d’Alliade Habitat, ont signé jeudi dernier le 1er contrat de la convention PHBB pour 2017.
» Corinne Steinbrecher, DAF de la Caisse des dépôts en Auvergne-Rhône-Alpes : «Nous avons conventionné avec 44 bailleurs pour près de 220 millions d’euros»


« Nous avons conventionné avec 44 bailleurs pour près de 220 millions d’euros »

Corinne Steinbrecher est la directrice administrative et financière de la Caisse des dépôts en Auvergne-Rhône-Alpes. Elle évoque le mécanisme de « Prêt Haut de Bilan Bonifié Caisse des Dépôts – Action Logement » en Auvergne-Rhône-Alpes.


Interdiction des expulsions locatives : Michèle Picard le 11 mai devant le tribunal

null
Michèle Picard, maire de Vénissieux, avait, pris fin mars des arrêtés interdisant les expulsions locatives, les coupures d’énergies et les saisies mobilières.


Fontaines-sur-Saône : une nouvelle résidence en accession sociale

GrandLyon Habitat a récemment mis en vente une résidence située à un kilomètre du centre-ville de la commune du val de Saône.


Arnas : Une première résidence pour l’OPAC du Rhône

L’office va mettre en location 12 logements dans cette ville de la communauté d’agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône.


« Un repositionnement sur les petits logements »

Valérie Fournier est présidente de la Fédération des ESH. Elle évoque la problématique de la précarité énergétique pour les bailleurs, la maitrise d’ouvrage directe, et les évolutions des typologies.


« Nous sommes un secteur créateur de richesse »

null
Valérie Fournier est présidente de la Fédération des ESH. L’organisation avait, il y a quelques semaines, organisé l’une de ses rencontres en régions sur Lyon avec ses adhérents.
» «Un repositionnement sur les petits logements»
» Logement social: la fédération des ESH formule 6 propositions

 


Logement social: la fédération des ESH formule 6 propositions

Celle-ci a récemment publié une étude menée avec le cabinet de conseil en stratégie Roland Berger sur ces entreprises, et le logement social en France.


« Les Alizés », 1er programme locatif social passif dans le Grand Lyon

null
Vilogia a posé, en début de mois, la première pierre de ce programme de 59 logements situé dans le septième arrondissement de Lyon.


Lentilly : l’OPAC du Rhône va mettre en location 21 logements

null
L’office public de l’habitat va mettre en location la résidence « Côté Vallon », située à quelques minutes de la gare TER.


La SACVL prévoit la livraison de 361 nouveaux logements en 2017

Cette année va notamment être  marquée par la livraison de la résidence étudiante de la Caserne Blandan.


Ecully: une vente en bloc de 26 logements

Le groupe 6ème Sens Immobilier a communiqué mercredi sur cette opération d’importance réalisée en VEFA.


Saint-Cyr-au-Mont-d’Or : inauguration d’une résidence de 30 logements sociaux

null
Immobilière Rhône-Alpes a inauguré ce programme en présence de Marc Grivel, maire de la commune et Michel Le Faou, vice-président de la Métropole. Le parc de logements sociaux se développe peu à peu dans la commune.