Le Conseil Constitutionnel retoque la loi sur le logement

Le Conseil Constitutionnel a décidé de censurer la loi sur le logement social adoptée en début de mois par l’Assemblée.

Le Conseil constitutionnel a annoncé aujourd’hui avoir censuré la loi sur le logement social, qui avait été adoptée de façon définitive par les deux assemblées le 10 octobre dernier. Selon les Sages, c’est lors du premier passage du texte devant le Sénat que la procédure parlementaire a été retoquée.

En effet, c’est la version du texte présentée par le gouvernement qui avait été présenté aux sénateurs en première lecture le 11 septembre dans l’après-midi, alors même que la commission des Affaires économiques s'était réunie le matin pour adopter le texte. Or c’est bien la version du texte de la Commission qui aurait dû être présentée devant la Haute Chambre pour son examen par les sénateurs, selon les membres du Conseil constitutionnel.

La rapidité avec laquelle avait été examiné le texte avait été fustigé par nombre de sénateurs. C’est pourtant le fait que le projet de loi présenté ait été celui du gouvernement et non celui de la Commission qui a été sanctionné par les sages, qui ont invoqué à cet égard le premier alinéa à l'article 42 de la Constitution. Selon ce dernier, « la discussion des projets et des propositions de loi porte, en séance, sur le texte adopté par la commission saisie en application de l'article 43 ou, à défaut, sur le texte dont l'assemblée a été saisie ».

Ayrault critiqué

Les Sages ont ainsi indiqué que la loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social « est contraire à la Constitution », ce qui constitue la dix-septième censure d'une loi par la Cour.

Cette censure avait été annoncé par le ministre Jean-Marc Ayrault, avant même que le Conseil n’ait statué. Ceci a occasionné de nombreuses critiques, obligeant le premier ministre à diffuser un communiqué dans lequel il « rappelle son respect pour l’indépendance des juridictions », et que ses propos ne devaient pas « être interprétés comme l’annonce d’une décision qui n’interviendra que cet après-midi ». Un peu plus tard, le premier ministre a une nouvelle fois fait son mea culpa, en indiquant avoir « peut-être anticipé une décision du Conseil constitutionnel sur une éventuelle annulation de la loi sur le logement".

 » Duflot : "un retard dommageable pour le logement social"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La SACVL, 1er producteur de miel lyonnais

null
Le bailleur appartenant à la ville de Lyon a produit en 2017 plus d’une tonne de miel. Mais son cas n’est pas unique : d’autres organismes ont également implanté des ruches au sein de leurs résidences.


Le gouvernement signe un protocole d’accord avec le mouvement HLM

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont signé mercredi un protocole avec le mouvement HLM en présence du président de l’union sociale pour l’habitat (USH), Jean-Louis Dumont.


Les grandes lignes du projet de loi ELAN

null
Le gouvernement examine mercredi en Conseil des ministres le projet de loi visant à libérer la construction de logements.


Fin de la trêve hivernale en France et en Auvergne-Rhône-Alpes

Au 1er avril, la trêve hivernale a pris fin. Le collectif régional des associations unies a, préalablement, interpellé l’Etat. Michèle Picard, maire de Vénissieux, a, comme chaque année pris des arrêtés interdisant les expulsions locatives sur sa commune.


Lyon 8 : lancement de la construction de « Perla Rosa »

Grandlyon Habitat a lancé mercredi à Lyon, dans le 8e arrondissement, la construction d’une résidence intergénérationnelle.


« Ces manques de place, un appel pour bâtir un autre modèle de Société »

TRIBUNE – Bernard Devert, président-fondateur du mouvement Habitat et Humanisme, a rédigé une note sur le manque de places en EHPAD.


L’AURA-HLM, une nouvelle organisation régionale pour le logement social

null
L’organisation compte 102 organismes HLM répartis sur l’ensemble du territoire de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes.


Brignais: une résidence livrée dans le quartier des Pérouses

L’Opac du Rhône va mettre en location la semaine prochaine sa première résidence réalisée dans le cadre du renouvellement urbain du quartier des Pérouses dans cette commune de l’ouest lyonnais.


Alliade Habitat participe au “Tremplin Music’AL”

Action Logement et ses filiales immobilières ont lancé la première édition du “Tremplin Music’AL”.


La production des OPH a baissé de 8% en 2017

La fédération nationale des offices publics de l’habitat a fait part de ses propositions suite aux réformes consécutives à la loi de finances 2018.


5.453 logements sociaux financés en 2017 dans le Rhône administratif

220 logements locatifs sociaux ont, par ailleurs, été financés par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).


SACVL : la notation reste stable pour S&P

L’agence de notation Standard & Poor’s Global Ratings a confirmé la note de référence à long terme « A » de la société anonyme de construction de la Ville de Lyon (SACVL).


Le groupe SNI rebaptisé « CDC Habitat »

Cette dénomination marque un peu plus la filiation de la structure à la Caisse des Dépôts.


La fondation Abbé Pierre publie son rapport sur l’état du mal-logement

Le 23ème rapport de la Fondation Abbé Pierre sur le mal logement a été publié mardi et remis au ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.


Accueil des migrants, cœur de ville : les autres annonces du préfet Bouillon

Outre la sécurité, les infrastructures et le logement social, le préfet a évoqué d’autres sujets lors de ses vœux à la presse, comme la redynamisation des cœurs de ville et les migrations.