Le Conseil Constitutionnel retoque la loi sur le logement

Le Conseil Constitutionnel a décidé de censurer la loi sur le logement social adoptée en début de mois par l’Assemblée.

Le Conseil constitutionnel a annoncé aujourd’hui avoir censuré la loi sur le logement social, qui avait été adoptée de façon définitive par les deux assemblées le 10 octobre dernier. Selon les Sages, c’est lors du premier passage du texte devant le Sénat que la procédure parlementaire a été retoquée.

En effet, c’est la version du texte présentée par le gouvernement qui avait été présenté aux sénateurs en première lecture le 11 septembre dans l’après-midi, alors même que la commission des Affaires économiques s'était réunie le matin pour adopter le texte. Or c’est bien la version du texte de la Commission qui aurait dû être présentée devant la Haute Chambre pour son examen par les sénateurs, selon les membres du Conseil constitutionnel.

La rapidité avec laquelle avait été examiné le texte avait été fustigé par nombre de sénateurs. C’est pourtant le fait que le projet de loi présenté ait été celui du gouvernement et non celui de la Commission qui a été sanctionné par les sages, qui ont invoqué à cet égard le premier alinéa à l'article 42 de la Constitution. Selon ce dernier, « la discussion des projets et des propositions de loi porte, en séance, sur le texte adopté par la commission saisie en application de l'article 43 ou, à défaut, sur le texte dont l'assemblée a été saisie ».

Ayrault critiqué

Les Sages ont ainsi indiqué que la loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social « est contraire à la Constitution », ce qui constitue la dix-septième censure d'une loi par la Cour.

Cette censure avait été annoncé par le ministre Jean-Marc Ayrault, avant même que le Conseil n’ait statué. Ceci a occasionné de nombreuses critiques, obligeant le premier ministre à diffuser un communiqué dans lequel il « rappelle son respect pour l’indépendance des juridictions », et que ses propos ne devaient pas « être interprétés comme l’annonce d’une décision qui n’interviendra que cet après-midi ». Un peu plus tard, le premier ministre a une nouvelle fois fait son mea culpa, en indiquant avoir « peut-être anticipé une décision du Conseil constitutionnel sur une éventuelle annulation de la loi sur le logement".

 » Duflot : "un retard dommageable pour le logement social"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Alila inaugure « Garden Park » à Feyzin

null
Cette résidence compte 46 logements allant du T2 au T4, répartis sur 3 bâtiments, dans le quartier des Razes.


« D’ici fin 2017, l’agglomération devra avoir produit 4200 logements »

null
Vincent Labouret est directeur du Crous Lyon Saint-Etienne. A l’occasion de l’inauguration de la résidence Aimé Césaire à Saint-Priest, il a évoqué les objectifs du Crous et des collectivités en matière de logement étudiant.


Saint-Priest : inauguration de la résidence étudiante Aimé Césaire

La résidence construite par Est Métropole Habitat, qui compte 122 logements, a été inaugurée mardi par le maire de Saint-Priest et le directeur du Crous Lyon – Saint-Etienne.


Est Métropole Habitat : Bret formule ses vœux au personnel

Jean-Paul Bret, le président d’Est Métropole Habitat, a ce jeudi formulé ses vœux au personnel de l’office communautaire.


Foncière d’Habitat et Humanisme : augmentation de capital

Cette opération s’élève à 9,135 millions d’euros, afin de financer de prochains achats et des rénovations de logements à destination des personnes en difficulté.


Création de l’Ancols, pour le contrôle du logement social

L’Agence nationale du contrôle du logement social sera créée le 1er janvier 2015.


Les places exceptionnelles ouvertes jusqu’à la fin de la trêve hivernale

Les places exceptionnelles ouvertes depuis le 1er novembre ne seront pas refermées avant la fin de la trêve hivernale, même en cas d’amélioration des températures. C’est ce qu’a indiqué mardi la ministre du logement, Sylvia Pinel.


Lyon Part-Dieu : Gérard Collomb présente le futur îlot Desaix

null
A côté de la barre Desaix, en cours de réhabilitation, 4 nouveaux immeubles vont être construits, dont un immeuble tertiaire, destiné à Amallia.


Villa Maïa : 20 logements créés à côté de l’hôtel

Les appartements émanant de ce programme auront un prix au m² élevé pour Lyon.


Inauguration de la résidence universitaire André Lirondelle

null
Le directeur du Crous de Lyon – Saint-Etienne, le président du Grand Lyon, le président du Conseil Régional et la rectrice de l’académie de Lyon, Françoise Moulin Civil ont inauguré mercredi la résidence André Lirondelle.


« Nous passons d’une économie administrée à une démarche conventionnelle»

Bernard Gaud est le président de l’UESL. Il évoque la récente signature de la convention quinquennale portant sur les emplois des fonds issus de la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) pour la période 2015-2019.


Le parc locatif social se développe en Rhône-Alpes

Le commissariat général au développement durable a fait état en début de semaine des chiffres du parc locatif social.


Production de logement social : année record en vue sur Lyon

Selon l’adjoint au maire de Lyon en charge du logement, la production de logements sociaux devrait atteindre un record en 2014. Et Lyon n’envisage de ce fait pas, comme le fait Paris, de préempter massivement des immeubles.
» Le parc locatif se développe en Rhône-Alpes


« Notre territoire de prédilection est à l’est »

null
Benoit Tracol est le directeur général de Rhône Saône Habitat. Il détaille l’opération Mendes France – d’Alezan, réalisée en co-maitrise d’ouvrage direct avec Est Métropole Habitat


Bron : Pose de 1ère pierre des résidences Mendes France et d’Alezan

null
Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat ont posé vendredi à Bron la première pierre de ces deux résidences, en présence de la sénatrice-maire Annie Guillemot.
»
Benoit Tracol: «Notre territoire de prédilection est à l’est»
» Annie Guillemot: «Nous avons livré près de 300 logements en 2014 sur Bron »