Baisse de 31% des ventes de logements neufs au 3ème trimestre | Lyon Pôle Immo

Baisse de 31% des ventes de logements neufs au 3ème trimestre

Les ventes de logements neufs ont baissé de 31% en France au troisième trimestre, par rapport au troisième trimestre 2011.

La Fédération des promoteurs immobiliers communiquait aujourd’hui ses chiffres des ventes de logements neufs au titre du troisième trimestre. Et les chiffres montraient un nouveau décrochage du marché de l’immobilier neuf en France sur la période, avec une baisse de 31% des ventes sur la période.

La dynamique reste donc baissière, après deux trimestres de forte baisse : -23% au 1er trimestre et -27% au 2ème trimestre. Au final sur 9 mois, l’activité commerciale s’avère en repli de 27%. Le principal segment touché par la baisse reste les ventes à investisseurs individuels, avec un repli de 48% au 3ème trimestre. Le repli des ventes en accession se monte à 7% sur le trimestre.

Chute de moitié des ventes aux investisseurs

La FPI explique ce repli des ventes par la baisse de l’avantage fiscal accordé à l’investissement locatif, mais aussi par la faiblesse de l’accession à la propriété dans le neuf, du fait de la réforme du PTZ+ fin 2011 et de l’incertitude liée à la conjoncture économique. La fédération évoque également des prix élevés liés à la cherté des charges foncières ainsi que « des coûts de construction renchéris par l’accumulation des normes et règlementations techniques qui ne se traduit plus par l’amélioration de la qualité des logements ». Enfin, elle met également en avant la plus grande sélectivité des banques sur leurs critères d’octroi de crédit pour l’acquisition dans le neuf.

Au final, la fédération prévoit une baisse du chiffre des ventes prévisionnelles en 2012, lequel devrait être compris entre 68 000 et 72 000 unités, soit le niveau le plus bas depuis 15 ans. L’offre commerciale se monte à 77.000 logements à fin septembre, soit 15.6 mois de ventes. Toutefois, 44% de cette offre correspond à des opérations en cours de pré-commercialisation : « L’offre de logements achevés ou en cours de construction ne devrait guère excéder le chiffre de 35 000 unités, soit 8 mois de ventes » note la FPI.

Face à cette conjoncture morose, les promoteurs ralentissent le rythme de leurs projets, avec une baisse de 29% des mises en vente sur le trimestre. Sur l’ensemble du territoire, les prix des logements collectifs restent stables. La progression est de 4,0% en province, mais baisse de 0.9% en Ile-de-France






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas de souci, la municipalité va racheter au prix fort les invendus pour faire du HLM. Demandez Olivier Brachet.

Signaler un abus

Quand on voit le prix d’un pauvre appart de 70 carre, alors quand allemagne c’est 2 fois moins cher, sans parle de la qualite allemande….
Le promoteurs font les pleureuses, vous vendre faut baisser les prix et proposer des remises en carton de 5-10% en esperant attraper des couillons
Le probleme numero un est le prix du foncier maintenu artificiellement haut par les politiques qui tardent a appliquer de lourdes taxes pour obliges les speculateur a vendre a bon compte

Signaler un abus

Le foncier n’a-t-il pas augmenté massivement parce que l’immobilier se vendait trop bien ?

Signaler un abus

@tron
C’est egalement vrai, le foncier pouvait etre cher car tout les operations etait subventionnees derriere par des defisc
Une sorte de dynamique nefaste anti economique qu’il faut maintenant que les politique resorbe rapidment pour relancer l’economie reelle comme en allemagne ou les gens depense leur argent dans l’economie et non dans des tas de parpains sur evalue
Pour renverser la dynamique rapidement, il faut taxer tres lourdment le foncier pour le liberer

Signaler un abus

C’est merveilleux ces dix années de droite il n’y a pas à dire.

Signaler un abus

On verra les resultats de la gauche si elle trouve l’intelligence de prendre des mesures structurelles, autres que de considerer qu’il faut toujours plus de hlm au lieu de favoriser le travail

Signaler un abus

question con: ils sont où les 500 000 logements promis PAR AN?

Signaler un abus

a voir!!

http://envoye-special.france2.fr/envoye-special-la-suite/immobilier-du-reve-au-cauchemar-4-ans-apres-24-novembre-2012-4680.html

et apres ils setonnent qu ca se vend plus! qils commenet a respecter leurs promesses!

Signaler un abus

L’intervenant à la fin du reportage réclame le retour des aides pour l’ancien.
Retombons encore dans le piège des subventions qui ne règlent absolument pas le problème, on le sait, nous avons les dix années qui viennent de s’écouler pour le constater.
Et qui ponctionneraient par dessus le marché les finances publiques un peu plus.

Signaler un abus

tout a fait cher TRon!

et ca se voir trop dans ces yeux qu’il faut preuve d’une grande mauvaise foi….

Jamais il ne parle de prix surévalué! C’est interdit dans leur profession d’en parler! :))

Signaler un abus

je suis decu de la journaliste qui n’a absolument pas poser sur la question sur la surévaluation des prix et sur le fait que le ptz dans l’ancien n’a aucun sens car il faut monter les prix!

Ou elle est nulle, ou elle est de meche!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’Alliance pour le logement met la pression sur les députés

nullLe collectif de fédérations a rappelé, le jour du vote portant sur la présidence de l’Assemblée nationale, que chaque mois d’inaction coûtait plus de 10.000 emplois à la filière construction-immobilier.


Petite hausse des investissements dans la construction en Suisse en 2023

L’Office fédéral de la statistique a fait part mercredi des dépenses dans la construction en Suisse en 2023.


«8ème Chemin», une opération vitrine pour les savoir-faire de Léon Grosse

Avec cette opération qui mixe logements, commerces et bureaux, Léon Grosse a combiné ses savoir-faire pour faire de ce projet – qui intègre son siège régional – une vitrine environnementale qui se veut le miroir de ses engagements.


Les résultats semestriels de Kaufman & Broad bien accueillis

Publiés jeudi soir, les résultats du groupe immobilier ont été bien accueillis vendredi en Bourse de Paris.


Nouveau zonage pour 850 communes

Un reclassement en « zone tendue » a été annoncé hier par le gouvernement.


Après le résultat des élections, la FPI rappelle l’urgence sur le logement

Dans un communiqué, Pascal Boulanger, président de la FPI, a rappelé la nécessité de prendre les bonnes décisions la crise du logement.


La FFB Auvergne-Rhône-Alpes met en avant l’artisanat du bâtiment

L’organisation organisait la semaine dernière une visite d’entreprise à Béligneux dans l’Ain, à l’occasion de la semaine de l’artisanat de la FFB.


Élections législatives : la CAPEB rappelle ses valeurs

La confédération affirme son profond attachement aux valeurs fondamentales des entreprises artisanales du bâtiment.


La construction de logements toujours au plus bas

nullLe SDES a fait part vendredi de ses chiffres d’autorisations et de mises en chantier de logements au titre du mois de mai.


Agence France Locale acquiert 1.623 m² de bureaux dans Vertuo

Icade et Sogeprom ont cédé en VEFA ces bureaux dans cet immeuble à la Part-Dieu à Lyon.


La Ville de Lyon a présenté sa stratégie habitat


Cette stratégie, qui regroupe au total 30 actions, a pour objectif de répondre à plusieurs enjeux.


Renouvellement de partenariat entre la FRTP et l’Education nationale

nullLa FRTP AURA et l’Education nationale renouvellent leur partenariat en faveur de la promotion des métiers des Travaux Publics.


Fleurieu-sur-Saône : GrandLyon Habitat lance une opération en BRS

L’office public de l’habitat lance sa deuxième opération en bail réel solidaire dans cette commune du Val de Saône.


La résidence «Atelier Delle» récemment inaugurée à Villeurbanne

nullUrbat a inauguré le 4 juin dernier cette résidence, qui a conservé la façade de l’ancien immeuble situé dans cette rue située non loin du Médipôle. L’opération a profité du plan d’urgence de la Métropole de Lyon, qui a permis d’accélérer très sensiblement la commercialisation de logements.


Partenariat entre BTP CFA AuRA et Vinci Energies France Tertiaire

Un partenariat a été signé lundi entre BTP CFA Auvergne-Rhône-Alpes et Vinci Energies France Tertiaire Centre-Est Sud pour dynamiser et renforcer l’apprentissage dans l’électricité.