Baisse de 31% des ventes de logements neufs au 3ème trimestre

Les ventes de logements neufs ont baissé de 31% en France au troisième trimestre, par rapport au troisième trimestre 2011.

La Fédération des promoteurs immobiliers communiquait aujourd’hui ses chiffres des ventes de logements neufs au titre du troisième trimestre. Et les chiffres montraient un nouveau décrochage du marché de l’immobilier neuf en France sur la période, avec une baisse de 31% des ventes sur la période.

La dynamique reste donc baissière, après deux trimestres de forte baisse : -23% au 1er trimestre et -27% au 2ème trimestre. Au final sur 9 mois, l’activité commerciale s’avère en repli de 27%. Le principal segment touché par la baisse reste les ventes à investisseurs individuels, avec un repli de 48% au 3ème trimestre. Le repli des ventes en accession se monte à 7% sur le trimestre.

Chute de moitié des ventes aux investisseurs

La FPI explique ce repli des ventes par la baisse de l’avantage fiscal accordé à l’investissement locatif, mais aussi par la faiblesse de l’accession à la propriété dans le neuf, du fait de la réforme du PTZ+ fin 2011 et de l’incertitude liée à la conjoncture économique. La fédération évoque également des prix élevés liés à la cherté des charges foncières ainsi que « des coûts de construction renchéris par l’accumulation des normes et règlementations techniques qui ne se traduit plus par l’amélioration de la qualité des logements ». Enfin, elle met également en avant la plus grande sélectivité des banques sur leurs critères d’octroi de crédit pour l’acquisition dans le neuf.

Au final, la fédération prévoit une baisse du chiffre des ventes prévisionnelles en 2012, lequel devrait être compris entre 68 000 et 72 000 unités, soit le niveau le plus bas depuis 15 ans. L’offre commerciale se monte à 77.000 logements à fin septembre, soit 15.6 mois de ventes. Toutefois, 44% de cette offre correspond à des opérations en cours de pré-commercialisation : « L’offre de logements achevés ou en cours de construction ne devrait guère excéder le chiffre de 35 000 unités, soit 8 mois de ventes » note la FPI.

Face à cette conjoncture morose, les promoteurs ralentissent le rythme de leurs projets, avec une baisse de 29% des mises en vente sur le trimestre. Sur l’ensemble du territoire, les prix des logements collectifs restent stables. La progression est de 4,0% en province, mais baisse de 0.9% en Ile-de-France






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas de souci, la municipalité va racheter au prix fort les invendus pour faire du HLM. Demandez Olivier Brachet.

Signaler un abus

Quand on voit le prix d’un pauvre appart de 70 carre, alors quand allemagne c’est 2 fois moins cher, sans parle de la qualite allemande….
Le promoteurs font les pleureuses, vous vendre faut baisser les prix et proposer des remises en carton de 5-10% en esperant attraper des couillons
Le probleme numero un est le prix du foncier maintenu artificiellement haut par les politiques qui tardent a appliquer de lourdes taxes pour obliges les speculateur a vendre a bon compte

Signaler un abus

Le foncier n’a-t-il pas augmenté massivement parce que l’immobilier se vendait trop bien ?

Signaler un abus

@tron
C’est egalement vrai, le foncier pouvait etre cher car tout les operations etait subventionnees derriere par des defisc
Une sorte de dynamique nefaste anti economique qu’il faut maintenant que les politique resorbe rapidment pour relancer l’economie reelle comme en allemagne ou les gens depense leur argent dans l’economie et non dans des tas de parpains sur evalue
Pour renverser la dynamique rapidement, il faut taxer tres lourdment le foncier pour le liberer

Signaler un abus

C’est merveilleux ces dix années de droite il n’y a pas à dire.

Signaler un abus

On verra les resultats de la gauche si elle trouve l’intelligence de prendre des mesures structurelles, autres que de considerer qu’il faut toujours plus de hlm au lieu de favoriser le travail

Signaler un abus

question con: ils sont où les 500 000 logements promis PAR AN?

Signaler un abus

a voir!!

http://envoye-special.france2.fr/envoye-special-la-suite/immobilier-du-reve-au-cauchemar-4-ans-apres-24-novembre-2012-4680.html

et apres ils setonnent qu ca se vend plus! qils commenet a respecter leurs promesses!

Signaler un abus

L’intervenant à la fin du reportage réclame le retour des aides pour l’ancien.
Retombons encore dans le piège des subventions qui ne règlent absolument pas le problème, on le sait, nous avons les dix années qui viennent de s’écouler pour le constater.
Et qui ponctionneraient par dessus le marché les finances publiques un peu plus.

Signaler un abus

tout a fait cher TRon!

et ca se voir trop dans ces yeux qu’il faut preuve d’une grande mauvaise foi….

Jamais il ne parle de prix surévalué! C’est interdit dans leur profession d’en parler! :))

Signaler un abus

je suis decu de la journaliste qui n’a absolument pas poser sur la question sur la surévaluation des prix et sur le fait que le ptz dans l’ancien n’a aucun sens car il faut monter les prix!

Ou elle est nulle, ou elle est de meche!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.


Le confinement a nettement affecté Eiffage

Le groupe anticipe toutefois un redressement de l’activité au second semestre.


Vicat a fait l’acquisition de Sablières Dier

Cette acquisition a été réalisée en décembre dernier.