OL Land: Vinci n’entrera pas au capital

OL Groupe, la structure cotée de l’Olympique Lyonnais, a indiqué dans un communiqué que Vinci n’entrerait pas au capital de la foncière du Montout, sa filiale qui porte le dossier du Grand Stade.

Finalement, le groupe Vinci n’entrera pas dans la Foncière du Montout, la filiale en charge du dossier du Stade des Lumières. OL groupe l’a en effet annoncé hier soir dans un communiqué. Un accord de principe a en effet été trouvé afin que Vinci « intervienne en tant que partenaire financier du projet de nouveau stade, sans participation au capital ». Le géant du BTP devrait donc intervenir en tant que prêteur dans ce dossier, et amener par ce biais les 80 à 100 millions initialement prévus par l’accord de juillet 2011.

Selon l’OL, « ce dispositif permettra à OL Groupe de conserver un large contrôle du capital de la Foncière et ainsi de consolider dans les comptes d’OL Groupe, la totalité des revenus de celle-ci, afin de capitaliser sur le développement futur des ressources du nouveau stade ». Pour le groupe, ceci « constitue une nouvelle étape dans la structuration globale du projet de financement ».

La caution du département votée vendredi

Reste que le dossier très controversé du Grand Stade risque encore de faire beaucoup de bruit dans les jours à venir. Vendredi, le département devrait en effet se prononcer sur une caution de 40 millions d’euros en faveur du projet. Le président centriste du département, Michel Mercier, devrait pouvoir compter pour ce faire sur l’appui des conseillers socialistes de la chambre départementale, et mécontenter certains de ses alliés UMP, tels que Michel Forissier, le maire de Meyzieu, opposant au projet.

Le député UMP de l’est lyonnais, Philippe Meunier, a également fait savoir son opposition à une telle garantie. "Les contribuables du département du Rhône sont pris en otage pour soutenir à bout de bras un projet contraire à l'intérêt général qui bafoue le principe de la bonne utilisation de l'argent public" indique-t-il dans un communiqué.

«Cette caution, qui pourrait être juridiquement qualifiée de soutien abusif, est d'autant plus inacceptable que le conseil général doit faire face à certains emprunts et au financement du musée des Confluences qui contribuent déjà fortement à son endettement. Il est temps de faire cesser ces petits arrangements entre amis organisés pour le plus grand bénéfice financier de quelques-uns, de l'abstention et de la montée des extrêmes» a indique le parlementaire.

Diverses associations sont également montées au créneau, tel que l’association les Gones pour Gerland, qui appele les conseillers généraux à « ne pas mêler leur voix à cette nouvelle mascarade ». « Incapables de boucler le financement de leur projet auprès des banques (qu’ils disent pourtant financé à 100% par le privé) et de garantir la caution sur leurs propres deniers, ils font encore et encore appel aux finances publiques » indique l’association dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Quanta Lyon, dernier immeuble du Bioparc de Lyon 8e

nullLa première pierre de ce futur accélérateur biotechnologique et digital a été posée il y a une dizaine de jours. Cet immeuble sera le dernier de cette opération d’aménagement urbain débutée il y a plus de 20 ans.


« La Fabric » accueille ses locataires

Cette nouvelle résidence de Lyon Métropole Habitat située au sud de Lyon Gerland accueille ses locataires depuis le 12 mai.


Les réservations de logements neufs en nette baisse dans l’arc alpin

Celles-ci sont en net recul au titre du 1er trimestre. Les prix, eux, continuent à augmenter.


Bientôt des annonces sur la ligne LCO

La Métropole devrait dans les prochaines semaines dévoiler les arbitrages sur la ligne de transports Centre Ouest, qui reliera Ecully à la Part-Dieu.


L’ex-tour du CIRC au centre d’un appel à projet lancé par la Ville de Lyon

Le centre international de recherche sur le cancer étant amené à déménager à Gerland, la Ville de Lyon prépare l’après, avec le lancement d’un appel à projet pour une requalification future du site avec l’appui du C40.


Voies Lyonnaises : les travaux de la ligne 3 débutent

Les travaux vont débuter ce lundi sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont d’Or.


Le téléphérique Francheville / Lyon ne se fera pas

Dans un communiqué, le SYTRAL a fait part du bilan de la concertation portant sur l’opportunité de réalisation d’un transport par câble entre les deux villes. Celui-ci montre une forte opposition de la population.


La Métropole de Lyon lance la solarisation de son patrimoine immobilier

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour installer des installations photovoltaïques sur plusieurs de ses bâtiments.


A La Duchère, la résidence Albert Jacquard a été inaugurée

nullGrégory Doucet et plusieurs élus ont inauguré mardi dernier une résidence située dans ce quartier du 9e arrondissement de Lyon.


Vanina Nicoli, nouvelle préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône

Nommée par décret fin mars, la nouvelle préfète déléguée pour l’égalité des chances succède à Cécile Dindar, qui occupait ce poste depuis février 2020.


La hausse des prix s’amplifie

Les prix à la consommation augmenteraient de 4,8 % sur un an en avril, selon l’INSEE.


Baisse de 5,7% de demandeurs d’emploi au 1er trimestre dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit en moyenne sur le trimestre à 70.340.


Lyon 7 : Citya Bourguignon Palluat s’installe sur 758 m²

La transaction a été accompagnée par NCT et Rudigoz & Associés – Knight Frank.


Fitch Ratings confirme sa note « AA » pour la Métropole de Lyon

nullL’agence de notation a confirmé, pour la 5ème année consécutive, cette note.


Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé

La CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont indiqué poursuivre leur partenariat afin de sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment aux risques professionnels.