OL Land: Vinci n’entrera pas au capital

OL Groupe, la structure cotée de l’Olympique Lyonnais, a indiqué dans un communiqué que Vinci n’entrerait pas au capital de la foncière du Montout, sa filiale qui porte le dossier du Grand Stade.

Finalement, le groupe Vinci n’entrera pas dans la Foncière du Montout, la filiale en charge du dossier du Stade des Lumières. OL groupe l’a en effet annoncé hier soir dans un communiqué. Un accord de principe a en effet été trouvé afin que Vinci « intervienne en tant que partenaire financier du projet de nouveau stade, sans participation au capital ». Le géant du BTP devrait donc intervenir en tant que prêteur dans ce dossier, et amener par ce biais les 80 à 100 millions initialement prévus par l’accord de juillet 2011.

Selon l’OL, « ce dispositif permettra à OL Groupe de conserver un large contrôle du capital de la Foncière et ainsi de consolider dans les comptes d’OL Groupe, la totalité des revenus de celle-ci, afin de capitaliser sur le développement futur des ressources du nouveau stade ». Pour le groupe, ceci « constitue une nouvelle étape dans la structuration globale du projet de financement ».

La caution du département votée vendredi

Reste que le dossier très controversé du Grand Stade risque encore de faire beaucoup de bruit dans les jours à venir. Vendredi, le département devrait en effet se prononcer sur une caution de 40 millions d’euros en faveur du projet. Le président centriste du département, Michel Mercier, devrait pouvoir compter pour ce faire sur l’appui des conseillers socialistes de la chambre départementale, et mécontenter certains de ses alliés UMP, tels que Michel Forissier, le maire de Meyzieu, opposant au projet.

Le député UMP de l’est lyonnais, Philippe Meunier, a également fait savoir son opposition à une telle garantie. "Les contribuables du département du Rhône sont pris en otage pour soutenir à bout de bras un projet contraire à l'intérêt général qui bafoue le principe de la bonne utilisation de l'argent public" indique-t-il dans un communiqué.

«Cette caution, qui pourrait être juridiquement qualifiée de soutien abusif, est d'autant plus inacceptable que le conseil général doit faire face à certains emprunts et au financement du musée des Confluences qui contribuent déjà fortement à son endettement. Il est temps de faire cesser ces petits arrangements entre amis organisés pour le plus grand bénéfice financier de quelques-uns, de l'abstention et de la montée des extrêmes» a indique le parlementaire.

Diverses associations sont également montées au créneau, tel que l’association les Gones pour Gerland, qui appele les conseillers généraux à « ne pas mêler leur voix à cette nouvelle mascarade ». « Incapables de boucler le financement de leur projet auprès des banques (qu’ils disent pourtant financé à 100% par le privé) et de garantir la caution sur leurs propres deniers, ils font encore et encore appel aux finances publiques » indique l’association dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


12ème salon du logement pour les jeunes à Lyon

Cet évènement, organisé par le CLLAJ de Lyon en partenariat avec le service logement de la mission locale de Vénissieux, se tiendra ce mercredi, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.


La ministre de la Ville se rend ce vendredi à Vaulx-en-Velin

Nadia Hai se rendra se rendra dans la ville pour une visite sur le thème de la rentrée scolaire dans les quartiers prioritaires de la ville.


Une journée dédiée aux modes de déplacement actifs à Villeurbanne

Cette journée se tiendra le 19 septembre à Villeurbanne avenue Henri-Barbusse.


Immobilier : Saint-Étienne sur le podium des villes les plus rentables

La préfecture de la Loire est, avec Limoges et Perpignan en tête du Top 10 des villes les plus rentables pour investir dans l’immobilier.


Le tramway T7 sera mis en service en novembre dans l’Est lyonnais


Cette nouvelle desserte permettra de relier le Carré de Soie au Groupama Stadium. Jusqu’ici, cette liaison était effective uniquement les soirs de match.