Immobilier neuf : « entre 60.000 et 65.000 ventes en 2013 »

Les ventes dans la promotion immobilière devraient baisser l'an prochain, du fait notamment de la moindre attractivité des dispositifs de défiscalisation. Entretien avec Laurent Escobar et Arnaud Anjoras, respectivement directeur délégué et président d'Adéquation.

Quelle sera l'ampleur de la baisse d'activité dans la promotion immobilière cette année ?

Laurent Escobar - La baisse sera, sur l'année 2012, de l'ordre de -30% sur les ventes, sachant que celle-ci s'est accompagnée d'une baisse de 25% des mises en ventes. Sur l'année 2012, on devrait en outre comptabiliser -10% de ventes à occupants, à 35.000 unités, contre 40.000 en 2011. Du côté des ventes à investisseurs, la baisse sera, elle, bien plus sensible, de l'ordre de 40%. On devrait donc terminer l'année à 40.000 ventes.

Vous prévoyiez l'an dernier une année 2012 entre 80.000 et 85.000 unités fin 2012. Pourquoi une telle différence ?

Laurent Escobar - Un amendement était passé dans la loi de finances 2012, qui a plafonné de manière importante les prix de l'investissement locatif en zone B2. Or de grosses zones françaises sont en zone B2, comme Caen par exemple. Pour elles, ça a été quelque chose de catastrophique. Vous n'aviez l'avantage fiscal que si vous achetiez à moins de 2100 euros. Ceci a fait baisser les ventes investisseurs de 75% à 80% et les ventes globales de 45% à 50%. Car en fonction de l'endroit où nous nous trouvions, nous étions à des prix compris sur ces zones entre 2800 et 3200 euros du mètre carré, donc largement au dessus du plafond. On ne sait pas fabriquer à moins de 2100 en dehors des dispositifs très particuliers, comme la TVA à 7%. Il se dit que la loi Duflot pourrait à terme exclure la zone B2, mais de fait, celle-ci était déjà exclue depuis le début de cette année. On a vu le résultat sur les ventes à investisseurs dans ces zones, qui pesaient jusqu'ici 60% des ventes des programmes, et bien plus dans les stades de pré-commercialisation.

Pour lire la totalité de l'article (1847 mots) , abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

> On ne sait pas fabriquer à moins de 2100
Mais si, mais si => Baisse de foncier!!!! epicetout.

Lucien

Signaler un abus

Quoi qu’il en soit si le prix de revient du neuf actuel ne peut pas descendre en dessous d’un certain seuil et que ce seuil ne permette pas aux gens d’acheter, il n’y a pas de miracle: la variable d’ajustement des prix passe par la baisse du foncier que ça plaise ou pas.
Et je ne suis aucunement d’accord , et je ne suis pas le seul,pour que l’on verse des subventions afin de soutenir ce foncier.

Signaler un abus

De concert avec Peries et Tron, tout ceci est une très bonne chose. Les coûts de construction ont une limite basse réelle, c’est vrai, par contre ce sont les coûts du foncier qui sont excessivement spéculatifs, et ils ont crû encore plus que les coûts de construction.
Et ces plus-values foncières ne sont aucunement corrélées à une création de richesse. C’est juste de la captation de revenus du travail futurs des jeunes qui empruntent.
On ne peut donc que se réjouir de la baisse générale, qui va réduire la demande et la spéculation à la hausse, et applaudir des deux mains, de la baisse des investisseurs. O n’a vraiment pas besoin de soutenir cette dernière catégorie qui s’est bien goinfrée d’avantages fiscaux ces 15 dernières années.

Signaler un abus

Aller on repete bien fort pour les vieux politicard magouilleur boomer 68 ard speculateur pro haussier entendent avec leur sonotone
IL FAUT LIBERERE LE FONCIER LES VIEUX, JE REPETE, IL FAUT BAISSER LE FONCIER, ET CONTRUIRE EN HAUTEUR DES TOURS, JE REPETE, CONTRUIRE EN HAUTEUR !!! Lol

De toute facon, c’est les allemands qui commandent l’europe maintenant, donc vous allez etre oblige d’obeir bien sagement hihihihih

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vinci Immobilier finalise l’acquisition d’Urbat Promotion

Le groupe a annoncé avoir porté sa participation au capital de la société à 100%, deux ans après acquis près de la moitié du capital.


Chute des réservations de logements neufs dans la région

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son enquête sur la commercialisation des logements neufs au 3ème trimestre 2020.


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


Cogeco cède Pure Valley

Le promoteur a annoncé la vente de cet ensemble hôtelier haut de gamme au pied des pistes des Ménuires.


Une étude FPI / Deloitte sur les attentes des jeunes concernant le logement neuf

Les réponses de près de 600 jeunes actifs et étudiants, âgés de 20 à 30 ans ont été exploitées pour déterminer celles-ci.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


«Gravity» vendu à Atlantique Mur Régions

null
L’immeuble de bureaux d’une superficie d’environ 4.700 m² situé dans le quartier de Gerland a été cédé par Cogedim Grand Lyon.


Rebond des permis de construire, malgré le reconfinement

Les autorisations à la construction de logements ont rebondi de septembre à novembre. La construction reste toutefois déprimée, y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un nouveau site multi-activités pour Vicat à Saint-Fons

null
Le groupe a ouvert ce nouveau site multimodal sur le Port Edouard-Herriot, situé sur la commune de Saint-Fons.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


6e Sens Immobilier s’offre les conseils de Sonny Anderson

null
L’ancien international brésilien devient ambassadeur sponsoring et mécénat du groupe. Ce dernier fait appel à l’ancien joueur lyonnais pour le conseiller dans le cadre de ses différents partenariats.


La FFB prédit un coup dur pour l’emploi dans le bâtiment


La fédération du bâtiment prévoit une forte baisse d’activité et évoque le chiffre de 50.000 postes en danger. Aussi, elle émet ainsi un certain nombre de propositions.


Le Pôle habitat FFB présente le palmarès du challenge de l’habitat innovant

null
Selon la fédération, ce palmarès est « en harmonie avec les grands enjeux du logement neuf »


Logement neuf: environnement et ouverture aux autres plébiscités par les jeunes

La FPI et Deloitte ont rendu publics les résultats de leur étude conjointe « la jeune génération et le logement neuf ».