Friche RVI : la dépollution du site va couter plus cher que prévu

L’ex-friche RVI, dans le 3ème arrondissement de Lyon, doit voir commencer au quatrième trimestre 2013 des travaux de dépollution. Le cout de cette dernière a toutefois été revu à la hausse.

La requalification de la friche RVI se poursuit. Après une première phase de libération de cette dernière, la SEPR a posé, l’an dernier, au premier trimestre 2012, au sud de la friche la première pierre de son nouveau site, qui a marqué le début de l’aménagement de ce vaste tènement devant aboutir in fine à la création d’un campus de la formation professionnelle, accompagné d'une médiathèque et d’un espace vert au nord-est de la parcelle.

Alors que la FCMB et la SEPR, deux organismes de formations qui occuperont le sud du site, ont assuré la maitrise d’ouvrage directe des démolitions de leurs ilots respectifs dans le cadre d’un bail emphytéotique à loyer nul, le Grand Lyon a, de son côté, assuré la maitrise d’ouvrage directe des démolitions et de la dépollution du reste du site. Toutefois, le coût des dépollutions s’avère bien plus important que prévu sur le nord-est du site. A l’époque des premières études, l’occupation du site n’avait pas permis la réalisation de tous les sondages pour évaluer l’ampleur de la pollution.

Une rallonge importante


Or, à l’issue d’une nouvelle campagne de sondage réalisée à l’été 2012, celle-ci s’est révélée plus importante que ce qui avait été prévu par la première campagne d’investigations sur l’ilot situé au nord-est de la tranche, et qui devrait normalement accueillir la Cité de la création. « Quand on a pu faire les études, on s’est aperçu que la pollution était plus importante que ce que l’on pensait » a indiqué Gilles Buna, vice-président du Grand Lyon en charge de l’urbanisme. Du coup, une dépollution par excavation devra être effectuée.

De ce fait, une nouvelle délibération a été votée hier par le Grand Lyon, prévoyant une demande d’autorisation de programme complémentaire présentée au conseil communautaire. La rallonge devrait atteindre 3.1 millions d’euros supplémentaires. Au final, le coût des dépollutions devrait atteindre 3.5 millions d’euros.
rvilyon3-2-487






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.