Première réunion du syndicat des transports du pôle métropolitain

Ce jeudi, se réunissait à Givors, pour la première fois, le syndicat mixte des transports de l’aire métropolitaine de Lyon.

C’est aujourd’hui que se réunissait pour la première fois, à la Mairie de Givors, le Syndicat Mixte des Transports pour l’Aire Métropolitaine Lyonnaise, présidé par Jean Jack Queyranne. Ce dernier avait été créé par le Préfet de région, après des délibérations concordantes de la Région, du Sytral, des Communautés d’agglomération de Saint-Etienne Métropole (SEM), Porte de l’Isère (CAPI) et du Pays Viennois (ViennAgglo), en décembre dernier.

Ce syndicat est né de la volonté de mieux rendre plus faciles et donc plus attractifs les déplacements intermodaux, tous motifs confondus, en dépassant la complexité institutionnelle des transports, gérés par différents syndicats suivant les territoires. 40 000 déplacements domicile-travail sont effectués par jour entre les agglomérations de Lyon, Saint-Etienne, Bourgoin-Jallieu et Vienne, ce qui constitue un enjeu majeur pour la construction du pôle métropolitain.

Budget de 500.000 euros

Le syndicat porte ainsi l’ambition de « contribuer à la mise en oeuvre des services performants répondant aux besoins de mobilité des habitants et activités de son périmètre d’intervention ». Durant cette première réunion a eu lieu l’installation du comité syndical, l’élection de son Président, des Vice-présidents, du bureau et l’approbation du règlement intérieur. Jean-Jack Queyranne a ainsi été élu président, Gérard Collomb, vice-président, et Jacques Frecenon (le vice-président en charge de la billettique, des modes doux et des relations avec la RUL, Saint-Etienne Métropole), deuxième vice-président. Bernard Rivalta sera quant à lui sixième vice-président.

Le budget pour 2013 devrait être d’environ 500 000€. Pour cette nouvelle structure, les membres du syndicat ne percevront aucune indemnité, et une mutualisation des moyens devrait avoir lieu avec le Pôle métropolitain. Le SMT AML sera hébergé par la Maison du fleuve Rhône, à Givors, et bénéficiera de la mise à disposition de certains personnels issus de ses structures membres.

Mise en œuvre d’une tarification coordonnée

Les premières actions seront axées sur la mise en oeuvre d’une tarification multimodale, qui permette de circuler sur l’ensemble des réseaux, quelles que soient les autorités organisatrices, avec une tarification par zones, 1ère étape d’un système tarifaire plus abouti (type carte orange).

Le montant de cette tarification multimodale sera instauré avec l’accord des Autorités Organisatrices des Transports concernées (A Lyon le Sytral), qui, par ailleurs, garderont l’autorité de la tarification sur leur propre réseau.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

surprise de lire qu’une structure hebergée et composée de mandataires en poste qui ne percevront pas d’indemnité necessite un budget de 500.000€ à quoi va être utilisé ce budget annuel si conséquent ? Une harmonisation multimodale des tarifs tout en gardant l’autorité sur leur propre réseau, semble difficilement possible, sauf à tirer les tarifs vers le haut, pourtant certains départements ont fait le choix d’un prix de trajet unique avec succèsla complexité des tarifs actuels et l’addition des prestataires est dissuasive, ex : rhone express+TCL

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.