40 milliards d’euros de prêts immobiliers en moins en 2012

Selon l'Observatoire Crédit Logement-CSA, le nombre de crédit immobiliers accordés a baissé de 26.4% par rapport à 2011.

L’Observatoire Crédit Logement-CSA faisait état ce matin des résultats annuels de son étude sur le marché du crédit en 2012. Celui-ci a montré une baisse de 26,4% par rapport à l'année précédente, avec un total des prêts qui se situe entre 117,5 et 120,5 milliards d'euros. Soit 40 milliards d’euros de moins qu’en 2011. Et la tendance pourrait se poursuivre : avec le nouveau PTZ+, encore plus restrictif, et la fin du dispositif Scellier, le montant des prêts pourrait encore diminuer à 110 milliards d'euros en 2013.

L’étude du Crédit Logement note ainsi que, excepté pour les mois d’octobre et novembre, la production de crédits immobiliers ne s’était pas ressaisie en cours d’année 2012, en dépit du repli continu des taux d'intérêt, qui ont atteint, en moyenne, en décembre, 3,22%. 4 prêts sur 5 ont été accordés à un taux inférieur à 4%, note l’observatoire, alors qu’en 2011, la proportion était plutôt de 3 sur 5.

Le marché immobilier a été touché de plein fouet, l’an dernier, par plusieurs éléments. D’abord, la fin de certains dispositifs étatiques a joué en défaveur du marché immobilier, tant sur le plan de l’investissement locatif (Scellier à 13%) que des aides à l’accession (PTZ+ supprimé dans l’immobilier ancien). Ensuite, la conjoncture très incertaine a poussé à l’attentisme les éventuels acquéreurs, lesquels ont hésité à s’engager sur un prêt.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Merci le parti pris (prix) ! Les dispositifs étatiques que vous citez étaient une grossière erreur et même le précédent gouvernement avait finalement reconnu cette erreur (!). Ce n’est pas faire une « faveur » au marché immobilier que de mettre sous la perfusion de l’état et des contribuables. Les vendeurs eux mêmes rentraient dans ce vilain jeu : « mais enfin mon appartement est trop cher ? Avec le PTZ vous devriez vous en sortir quand même ! ».

Signaler un abus

Le gouvernement a finalement reconnu l’erreur : ça me fait rire le fait de reconnaître les erreurs juste avant les échéances électorales.
Mais l’électeur étant amnésique…

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Avec le Smic, un pouvoir d’achat immobilier de 21 m² à Lyon et de 97 m² à Saint-Étienne


Le réseau de courtiers en crédit immobilier Vousfinancer a calculé les possibilités d’achat avec le salaire minimum dans 20 villes de France.


2021 commence avec des taux de crédit immobilier en baisse

C’est ce qu’ont indiqué plusieurs courtiers, dont Empruntis, Vousfinancer et Emprunt Direct.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Crédit immobilier : le HCSF lâche du lest

Le Haut Conseil de stabilité financière a décidé d’assouplir une partie des recommandations qu’il avait émises il y a un an.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Chute de la part des primo-accédants, selon Cafpi

Le courtier en crédit immobilier a fait part des dernières tendances sur l’évolution de sa clientèle.


Assurance emprunteur : la résiliation infra-annuelle attendra


Le Conseil constitutionnel a retoqué ce qui avait été voté fin octobre.


Malgré un net rebond, les acteurs du crédit à l’habitat inquiets pour la production

La production mensuelle, corrigée des variations saisonnières, de crédits à l’habitat s’est élevée à 23,4 milliards d’euros.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


Taux de crédit immobilier : pas de changement en Auvergne-Rhône-Alpes

C’est ce qu’a indiqué Emprunt Direct dans son dernier baromètre régional.


Crédit immobilier : pas d’évolution des taux en Auvergne-Rhône-Alpes


C’est ce que constate l’intermédiaire en crédit immobilier Emprunt Direct.


Assurance emprunteur : pas de révolution en matière de résiliation

La résiliation à tout moment de l’assurance emprunteur, qui avait été votée par les députés, n’a finalement pas été retenue par la commission mixte paritaire.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les taux n’ont pas bougé en cette rentrée par rapport à la période estivale. Dans les prochains mois, les taux d’usure vont remonter, ce qui pourrait améliorer le financement des emprunteurs modestes.


La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a créé la Banque de la Transition Énergétique

Cette nouvelle banque est intégralement dédiée à la collecte d’épargne verte et au financement d’initiatives en faveur de la transition énergétique dans la région.


Pas d’inflexion de position pour le HCSF

Sur le front du marché immobilier résidentiel, le Haut conseil a uniquement rappelé sa recommandation de décembre relative aux évolutions en matière d’octroi de crédit.