Immobilier neuf : 73700 ventes en 2012, les prix reculent de 3.7%

La fédération des promoteurs immobiliers publiait ce matin son bilan 2012 en matière d’immobilier. L'année écoulée a été la pire depuis 16 ans.

Mauvaise année 2012 pour les promoteurs. Les statistiques de la FPI révélées ce matin, qui couvrent 82% du marché de la promotion immobilière, ont en effet enregistré un net recul des ventes de logements l’an dernier, à 73 700 unités. Les ventes reculent ainsi de 28% par rapport à l’année 2011 et de 36% par rapport à 2010. Les ventes n’avaient jamais atteint un aussi bas niveau depuis 16 ans. "Le risque est grand de voir le secteur subir un véritable désastre industriel et social" fulmine François Payelle, le président de la fédération.

Face à cette baisse des ventes, les promoteurs ont ralenti leurs mises en vente, qui reculent sur un an de 17%. Conséquence immédiate : l’offre commerciale progresse à 60.443 ventes, soit 11.3 mois de commercialisation. Un niveau deux fois supérieur à celui constaté fin 2011. Néanmoins, indique la FPI, « 40% de cette offre correspond à des opérations en cours de pré-commercialisation qui pourraient être encore abandonnées », soit un niveau de stock effectif de 29000 ventes, soit 8 mois de ventes.

Les prix à la baisse

Face à cette atonie, les prix, eux, sont à la baisse. Ils enregistrent ainsi un recul de 3,7% sur l’ensemble du territoire par rapport au 4ème trimestre 2011. Néanmoins, corrigée de la volatilité due à la mise en vente de programmes plus ou moins haut de gamme au fil des trimestre, l’évolution moyenne des prix de 2011 à 2012 est de +0,9% en moyenne sur l’ensemble du territoire (et de +5,5% de 2010 à 2012).

En outre, la fin d’année a été particulièrement difficile avec une baisse de 28% des ventes sur ce seul trimestre, du fait du net recul des ventes à investisseurs individuels (-42% au 4ème trimestre et -42% sur l’année 2012), et ce malgré une stabilisation des ventes en accession (-1%).

Baisse de 6% sur l’année

Ces dernières ont d’ailleurs globalement bien résisté sur l’année avec une baisse de 6% sur l’année. « L’inquiétude est grande en régions quand on sait que 71% de l’investissement locatif neuf se fait au coeur des grandes métropoles urbaines » note ainsi la FPI.

La fédération des promoteurs explique cette baisse par le contexte économique, la forte réduction de l’avantage fiscal accordé à l’investissement locatif, la faiblesse de l’accession à la propriété dans le neuf, notamment du fait du recalibrage du PTZ+ fin 2011.

Elle souligne également l’impact de prix élevés sous le double effet de l’envolée des charges foncières et des coûts de construction renchéris par l’accumulation des normes. Elle n’a en outre mentionné de prévisions chiffrées pour 2013 au niveau national, dans un environnement économique pour le moins incertain. L’institut Adéquation évoquait récemment le chiffre de 60.000 à 65.000 ventes pour 2013.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Hausse des mises en chantier de logements

nullLes autorisations et mises en chantier logement ont augmenté, à la fois en juin et sur un an. Les mises en chantier s’avèrent être en nette hausse en Auvergne-Rhône-Alpes.


Grenoble : Promoval et Financière Petrus revalorisent le Palais du Parlement

nullLes deux entités avaient remporté l’appel à projet initié en 2018 par le Département de l’Isère.


Les mises en vente de logements neufs restent au plus bas à Lyon

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise a présenté ses chiffres semestriels en matière de vente et de commercialisation de logements collectifs.


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


Cogedim Grand Lyon vend un immeuble de 6.000 m² à Villeurbanne

Le promoteur a officialisé la vente en VEFA au SYTRAL d’un immeuble de bureau de 6.000 m².


La FPI veut promouvoir l’acte de construire


La fédération des promoteurs immobiliers organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle, au cours de laquelle Pascal Boulanger, nouveau président de l’organisation, a dévoilé les enjeux de son mandat.


Amélioration sur le front de la construction de logements

Le service des données des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses statistiques mensuelles.


Karine Druguet, nouvelle présidente des « Groupes femmes » de la FFB AURA

Ces groupes visent à intégrer les femmes dans l’organisation professionnelle, et favoriser la féminisation des métiers et de la profession.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.